Des abribus végétalisés pour l’été à Besançon

Publié le 09/06/2022 - 17:09
Mis à jour le 09/06/2022 - 17:09

Grand Besançon Métropole expérimente à compter de ce mois de juin 2022 des abribus végétalisés pour réduire les effets de la chaleur durant la période estivale et apporter un peu de fraicheur aux voyageurs en attente. 

Un toit végétalisé sur l'abribus, des jardinières en bois surplombé par des arceaux sur lesquels sont installé des plantes grimpantes :  quatre abris bus de la station "8 mai" et "Chamars" s'habillent pour l'été. Objectif :  diminuer la température et rendre ces espaces plus agréables à vivre. Une cinquième installation est en cours de préparation et trouvera sa place à la gare sur le thème de l’horlogerie.

Pour mesurer les effets concrets de ces nouvelles installations "vertes", des capteurs de température seront installés par la direction maitrise de l’énergie afin de mesurer la baisse de température grâce au pelliculage des vitres et à la végétalisation de l’espace.

© JC Sexe - Ville de Besançon

"Apporter un peu de fraicheur aux usagers"

Ce projet a été mené en interne en collaboration avec une vingtaine d'agents de différents services. Les impressions et décors sur vitre ont été imaginés et produits par des agents de l’atelier peinture en lien avec les graphistes.

"Le mobilier urbain évolue et devient le messager des singularités bisontines" explique Grand Besançon Métropole dans un communiqué. Ce projet prolonge une campagne de communication de mise en avant les atouts du territoire autour de plusieurs thématiques : "Chez nous, biodiversifier, c’est capital" et "Chez nous, garder la ligne c’est à la carte…"

Deux abribus à la station 8 mai sur le thème de l’Outdoor

Ici, on court dans le prolongement de l’allée de Chamars pour rappeler le festival Grandes Heures Nature et son Ekiden, de l’autre côté, paddle et VTT évoquent la diversité des activités outdoor possibles sur notre territoire.

Deux abribus à Chamars sur le thème de la biodiversité

Il est rappelé la nature au cœur de la ville, la protection de la biodiversité et on profite d’une arche végétalisée en saule, d’une jardinière filante fleurie tout droit sorties de l’Orangerie municipale, de bancs fabriqués par la menuiserie de la Ville.

Soyez le premier à commenter...

Un commentaire

Laisser un commentaire

Nature

Des chasseurs du Doubs demandent à pouvoir chasser le lynx, espèce protégée

Dans un courrier du 16 février 2024, l’Association intercommunale de chasse agrée (AICA) de Fournets-Luisans représentée par son président Steve Thalmann, a demandé à la fédération départementale des chasseurs du Doubs de soumettre au vote de la prochaine assemblée générale un déclassement du lynx boréal, espèce protégée. Une proposition qui n’a pas manqué de faire bondir le centre Athénas, dont la mission est en partie dédié à la protection du félin. 

Vent, pluie, inondations : tous les départements de Bourgogne Franche-Comté en vigilance jaune à partir de cette nuit

Météo France a placé l’ensemble des départements de Bourgogne Franche-Comté en vigilance jaune pour des vents pouvant être violents et pour des inondations dans certains secteurs à partir de jeudi 22 février à 3h00. Cette vigilance concerne également une très large partie de la France. On fait le point.

170 arbres plantés dans le Jura pour favoriser la biodiversité

Le mardi 20 février 2024, la LPO Bourgogne-Franche-Comté, en partenariat avec SNCF Réseau Bourgogne-Franche-Comté et France Nature Environnement Bourgogne-Franche-Comté, a organisé une plantation de haies champêtres à Brans (39) qui a pour objectif de créer et de restaurer des habitats terrestres pour les amphibiens afin de permettre le déplacement des espèces. Ce chantier participatif est financé à 100% par SNCF Réseau.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 7.56
forte pluie
le 22/02 à 21h00
Vent
7.39 m/s
Pression
1000 hPa
Humidité
91 %