Des ateliers d'aide à la parentalité à Planoise

Publié le 11/09/2019 - 12:31
Mis à jour le 11/09/2019 - 12:58

La Ville de Besançon, avec le soutien du conseil départemental du Doubs et l''Éducation nationale, expérimente pour la quatrième rentrée scolaire des ateliers d'aide à la parentalité sur le quartier de Planoise. Les parents sont invités dix fois dans l'année à participer à ces réunions d'échanges.

Pour cette rentrée 2019, ce sont désormais neuf classes de toute petite section de la première circonscription (Planoise) qui bénéficient de ce dispositif mis en place la première fois à la rentrée 2016 au sein de l’école Champagne.

Ces ateliers d'aide à la parentalité se sont progressivement étendus à trois, puis six et enfin neuf classes pour des parents d'élèves d'enfants de deux à trois ans, scolarisés en classe de toute petite section dans ce quartier situé en Réseau d'éducation prioritaire où le taux de scolarisation des moins de trois ans atteint 48 %

Impulsés par Rosa Rebrarb, adjointe à la petite enfance à la Ville de Besançon, ces ateliers visent soutenir les familles du quartier de Planoise à nouer de relations de confiance avec les enseignants et à les aider dans leur rôle de parents. L'objectif est de réduire et prévenir parfois le clivage entre deux environnements : celui de la famille avec ses codes et représentations et celui de l'environnement scolaire obéissant à des codes institutionnels.

Mais est-ce le rôle de l'école de jouer d'éduquer les enfants ? Ne doit-elle pas se cantonner aux apprentissages ?  "Je crois que l'éducation se partage. Sur le temps scolaire, elle appartient aux enseignants. Hors temps scolaire, elle appartient aux parents " estime Valérie Hertz, inspectrice de l'éducation nationale sur la circonscription de Besançon 1. "À un moment donné, il faut bien se retrouver, avoir les mêmes codes et sans doute la même compréhension des choses. Je pense que chaque partie a son rôle à jouer. "

Concrètement, les parents sont invités sur dix matinées dans l'année au sein d'un groupe de parole. En l'absence de leurs enfants, ils sont accompagnés par l'enseignant et une psychologue de l'antenne Petite Enfance et peuvent échanger durant une heure et demie environ sur une thématique choisie.

"Les premiers effets mesurés sont ceux d'une plus grande implication des parents d'élèves dans la vie de l'école : au conseil d'école aux activités festives à l'accompagnement des sorties, etc. " souligne Valérie Hertz. "On note une relation de confiance plus grande avec les enseignants? Cela permet non seulement de dire ce qui va bien, mais aussi d'aborder des points plus difficiles..."

Des réflexions sont menées au sein de la DSDEN (direction des services départementaux de l'éducation nationale) du Doubs pour éventuellement étendre des ateliers d'aide à la parentalité à d'autres tranches d'âges, pour l'entrée au CP par exemple, ou à d'autres quartiers.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Education

Une classe prépa « sécurité-défense » pour les concours de la haute fonction publique

L’université de Franche-Comté vient d'obtenir le label "talent" pour l’ouverture d’une classe de préparation aux concours de la haute fonction publique dès la rentrée de septembre dans les domaines de la sécurité et de la défense. Objectif :  diversifier les modes de recrutement dans la haute fonction publique

Épreuve ou contrôle continu ? les lycéens pourront choisir leur note au bac de philo

Jean-Michel Blanquer répond à la grogne des lycéens. Le ministre de l'Éducation a annoncé mercredi 5 mai 2021 au soir que, pour l'épreuve de philosophie de la session 2021 du baccalauréat, les élèves de terminale pourront conserver la meilleure note entre celle de l'épreuve et celle du contrôle continu.

Un festival grandeur nature à La Rodia pour valider la formation de 14 étudiants en métiers d’art

Dans le cadre de son accompagnement professionnel, La Rodia a accueilli 14 élèves du DNMADE diplôme national des métiers d’art et du design afin de valider leur trois années de formation avec un cas pratique dans les conditions réelles. Ce festival grandeur nature s'est déroulé ce vendredi 7 mai 2021, "une première nationale" dans ce contexte sanitaire.

Vers une rentrée « 100% en présentiel » dans les universités en septembre

Le gouvernement prépare une rentrée étudiante de septembre "100% en présentiel" avec des "solutions de repli en demi-jauges" si la situation sanitaire l'imposait, a indiqué mardi la ministre de l'Enseignement supérieur Frédérique Vidal. "Dans les semaines qui viennent", l'objectif est de "repasser à 50% de présentiel" dans les universités, a-t-elle ajouté, sur France Inter.  
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 10.93
couvert
le 07/05 à 18h00
Vent
1.05 m/s
Pression
1019 hPa
Humidité
52 %

Sondage