Des avions de chasse entendus mardi soir à Besançon

Publié le 02/12/2020 - 11:04
Mis à jour le 02/12/2020 - 11:22

Comme régulièrement, les habitants de Besançon, du département du Doubs et de Franche-Comté, entendent des avions de chasse passer dans le ciel en soirée. Ce fût le cas mardi 1er décembre 2020 entre 21h et 22h.

 ©
©

Ce n'est pas rare d'entendre des bruits d'avions de chasse dans le Doubs et en Franche-Comté. Les armées française et suisse réalisent des exercices régulièrement dans le ciel.

Selon les autorités contactées ce mercredi matin, "aucun problème n'est à signaler, c'est normal".

En janvier dernier, nous avions déjà parlé de ce type d'exercice aérien suite à de nombreux questionnements de la part de nos lecteurs. La base 116 de Luxeuil-Saint-Sauveur avait alors affirmé qu'"Il est possible d'entendre des avions, ce n'est pas étonnant. Il y a des vols toute l'année le soir, tard, en Franche-Comté".

1 Commentaire

Concernant l'article : "des avions de chasse entendus mardi soir à Besançon" (publié le 2 décembre à 11h 04 par Alexane) : Bonjour, La question n'est pas, comme l'indiquent avec un peu de facilité et de désinvolture, les autorités militaires, de savoir si c'est "normal" ou pas "normal", mais de savoir, comme sont en droit de le demander les habitants supportant ces nuisances sonores, si c'est "acceptable" ou "tolérable" quant à la qualité de vie de ces habitants. Pour ma part, j'ai dénombré pas loin d'une vingtaine d'avions mardi 1er décembre 2020 entre 21h30 et 22h10 et ces nuisances sonores et vibratoires sont insupportables et nuisent à la qualité de vie et à la tranquillité de ceux qui les subissent fréquemment, parfois jusqu'à des heures indues, telles qu'aux alentours de minuit, certains soirs. Ces nuisances ne sont même pas atténuées par l'utilisation de bouchons d'oreille et empêchent toute concentration ou tout simplement le plaisir de lire ou de regarder la télévision et sont source de stress et nuisent à la santé tant mentale que physique. Dans le cadre de son programme, Mme le Maire de Besançon proposait parmi les actions celles oeuvrant pour une ville engagée pour le vivant et une ville plus facile à vivre au quotidien. La qualité de vie, la tranquillité et la santé des bisontins entrent -elles dans le cadre de ces actions et de cet engagement électoral ? Une proposition d'action auprès des deux armées pourrait être de ne réaliser les manoeuvres au-dessus de Besançon qu'un jour par semaine et sur une durée n'excédant pas 1 heure, par exemple ? Vous remerciant de l'attention portée à ce courrier, Cordialement Christine G.
Publié le 2 décembre 2020 à 11h55 par Christine GARTNER • Membre

Un commentaire

Laisser un commentaire

Société

Covid-19 : la Bourgogne Franche-Comté affiche le meilleur taux de vaccination en France

Selon les derniers chiffres en date du 21 janvier de CovidTracker, le Bourgogne Franche-Comté est la région où le taux de vaccination est le plus élevé en France avec 1,88% de sa population, soit 52.195 habitants vaccinés. Rappelons que notre région est l'une des plus impactées par l'épidémie.

Université de Franche-Comté : « une profonde inquiétude » de la part d’enseignants sur la réussite et la santé de leurs étudiants

Le Département de Mathématiques à l'université de Franche-Comté a adopté une motion faisant part de sa "profonde inquiétude concernant les conséquences de l'enseignement à distance" et demandant la réouverture de l'université aux étudiants, apprend-on dans un communiqué du 20 janvier 2021.

Plus de 4 % d’inflation en 2021 des complémentaires santé : l’UFC Que choisir demande au gouvernement d’agir

Alors que ce début d’année est marqué par le déploiement du 100 % santé aux audioprothèses, l’UFC-Que Choisir dénonce dans un communiqué du 21 janvier 2021 une nouvelle forte hausse des tarifs des complémentaires santé en 2021, "difficile à justifier alors que la crise sanitaire leur a paradoxalement été favorable". Pour permettre aux consommateurs de tirer pleinement profit de la résiliation à tout moment, l’association demande au gouvernement d’agir "pour améliorer la comparabilité des offres, toujours défaillante."

Stations de ski, étudiants : le statu-quo

Ni restrictions supplémentaires, ni allégements: la France choisit le statu-quo des mesures déjà en place pour freiner l'épidémie de Covid-19, au grand dam des stations de ski, qui ne rouvriront pas le 1er février, ou des étudiants, qui protestent contre leurs conditions de vie.

Les autocollants sur les plaques d’immatriculation, c’est interdit !

Vous avez un autocollant représentant votre département, votre club de foot, une carte miniature de votre département, le drapeau à tête de Maure, ou tout autre symbole de votre lieu d'immatriculation ? Vous devez le retirer parce que c'est contraire au Code de la route… C'est ce qu'a confirmé la Cour de cassation dans arrêt du 16 décembre 2020.
Web Tv 90
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 2.38
pluie modérée
le 22/01 à 21h00
Vent
5.62 m/s
Pression
998 hPa
Humidité
97 %

Sondage