Des "boules de feu" dans le ciel de Besançon samedi soir ?

Publié le 06/09/2016 - 17:40
Mis à jour le 07/09/2016 - 08:54

Ce samedi 3 septembre vers 23h, des témoins ont aperçu comme des "boules de feu" dans le ciel bisontin. Il s'agirait en fait d'un bolide dans le ciel, un météoroïde (et pas météorite) particulièrement brillant.

 ©
©

Steven, un internaute, nous a envoyé cette vidéo prise ce samedi soir "aux alentours de 23h" et sur laquelle on observe une boule de feu se déplacer rapidement. " Plusieurs boules de feu sont apparues dans le ciel. La première fois que j'ai constaté ce phénomène, j'étais rue d'arènes. Et puis samedi soir, à nouveau. J'étais sur le parking VNF. Avec des amis nous pensons à des météorites au vu de la couleur rouge feu. Sur la vidéo c'est la seconde avant la plus grosse que je n'ai pas pu filmer…"

Pour tenter une explication, nous avons contacté l'observatoire de Besançon, qui a bien confirmé la présence d'un "bolide" à 22h56 et qui a été repéré par "Fripon", un réseau d'une centaine de caméras de surveillance pointées vers le ciel. Un bolide est en fait un météore relativement important pouvant peser plusieurs kilos contrairement aux étoiles filantes qui ne sont formées que de quelques grammes de poussières. Ce météoroïde s'enflamme dans son entrée dans l'atmosphère. Plus il est gros, plus il est lumineux. S'il ne se désagrège pas complètement avant de toucher la terre, on l'appellera alors "météorite"

 "Samedi soir, ce bolide a effectivement été détecté par 11 stations dont celle de Besançon, Pontarlier, Saint-Lupin en Franche-Comté" indique François Meyer, ingénieur et responsable du laboratoire temps fréquence à l'observatoire de Besançon. "Il est également passé à la verticale dans le sud-est de la France à Barcelonnette. C'est un phénomène qui se situe assez haut dans l'atmosphère entre 50 et 100 km. On a l'impression d'être assez proche, car les bolides se déplacent vite. On en voit dans la région tous les 15 jours, mais ce bolide-là était particulièrement brillant. À Besançon, il est passé au sud. C'est sûrement ce qu'a du repéré votre internaute…". Nous voilà rassurés, le ciel ne va pas (encore) nous tomber sur la tête.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Nature

Baignade naturelle : des eaux d’excellente qualité  pour 80% des sites en Bourgogne-Franche-Comté

la carte des sites • Avec l'été, vient souvent l'envie de se baigner. Oui mais pas n'importe où ! Pour se rafraîchir et se mettre les pieds dans l'eau en toute sécurité, la Bourgogne-Franche-Comté recense 80 sites de baignade naturelle dont 66 ont des eaux d'excellente qualité selon l'agence régionale de santé.

Tornade aux Verrières-de-Joux : les arbres se couchent et le toit d’une ferme s’envole…

+ RÉACTION DU MAIRE DE LA COMMUNE • Le phénomène météorologique s’est produit ce mardi 22 juin 2021 vers 11h50 sur la commune des Verrières-de-Joux (Haut-Doubs) à proximité de la frontière suisse. Les rafales de vent ont été jusqu'à 150 km/h... Pour rappel, la Bourgogne Franche-Comté est en vigilance jaune aux orages jusqu'à minuit.

Vigilance météo : les orages arrivent ce dimanche après-midi en Bourgogne Franche-Comté

Mise à jour à 12h • 28 départements restent en vigilance orange dimanche 20 juin  après l'évacuation d'un premier épisode fortement nuageux vers la Belgique alors qu'une nouvelle dégradation est attendue à partir de la matinée de dimanche, du Massif central vers le Nord-Est, selon Météo France. En Bourgogne-Franche-Comté, la vigilance orange court du début d'après-midi jusqu'à 20h.

Grandes Heures Nature : « Nous sommes devenus une référence dans le sport outdoor et ce n’est que le début… »

Après une annulation suite à la crise sanitaire, le festival Grandes Heures Nature fait son grand retour à partir de ce 12 juin 2021 ! Zoom sur ce qui fait la réussite de cet événement Outdoor avec François Bousso, conseiller communautaire délégué à l'écotourisme, aux congrès et au festival.

Vous avez été piqué par une tique ? Envoyez-la par la poste au programme « Citique » afin de l’examiner…

La Ville de Besançon lance une nouvelle campagne de sensibilisation et de prévention des piqures de tiques ce mois de juin 2021. Même si elles ne véhiculent pas toutes la maladie de Lyme, 43 % d'entre elles présentent un agent pathogène en Bourgogne Franche-Comté... C'est pourquoi  il est nécessaire de les envoyer au programme de recherche "CITIQUE" afin de pousser l'analyse...
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 15.4
légère pluie
le 24/06 à 0h00
Vent
0.69 m/s
Pression
1018 hPa
Humidité
100 %

Sondage