Des "emplois verts" contre le chômage

Publié le 11/04/2021 - 09:12
Mis à jour le 11/04/2021 - 09:13

Tribune •

Dans "Le Journal du dimanche", neuf élus PS et EELV de grandes villes - dont la maire écologiste de Besançon Anne Vignot - estiment que "le climat a besoin de bras" et des millions de Français, d’un emploi.

Anne Vignot. © Alexane Alfaro
Anne Vignot. © Alexane Alfaro

Pour limiter le taux de chômage en France, neuf maires du Parti socialiste (PS) et d'Europe Écologie-Les Verts (EELV) de grandes villes préconisent de créer des "emplois verts", constatant que "le climat a besoin de bras" et des millions de Français d'un emploi. "Il est aujourd'hui absurde que des gens soient indemnisés à être malheureux chez eux alors qu'ils pourraient contribuer au bien commun. C'est dans ce contexte que nous devons ouvrir un nouvel horizon positif et que nous soutenons la mise en place d'une garantie de l'emploi pour les personnes qui en sont privées, dans des activités utiles à la reconstruction écologique", écrivent-ils dans Le Journal du dimanche.

Parmi les édiles signataires de cette tribune figurent

  • Martine Aubry (PS, Lille),
  • Jeanne Barseghian (EELV, Strasbourg),
  • Emmanuel Denis (EELV, Tours),
  • Anne Hidalgo (PS, Paris),
  • Léonore Moncond'huy (EELV, Poitiers),
  • Benoît Payan (PS, Marseille), J
  • ohanna Rolland (PS, Nantes),
  • Cédric Van Styvendael (PS, Villeurbanne)
  • Anne Vignot (EELV, Besançon)

Selon eux, "le climat a besoin de bras pour accélérer la décarbonation de notre économie et des millions de Françaises et de Français veulent un travail. Il n'y a que dans un système défaillant que ces deux réalités peuvent coexister".

"Inventer une écologie sociale"

Selon ces maires, il s'agit de "satisfaire de très nombreux besoins individuels et sociaux dans des secteurs variés comme le bâtiment, l'agroécologie ou encore l'économie circulaire", à un coût inférieur aux dispositifs actuels d'aide à l'emploi.

"Il est urgent", conluent-ils, "d'inventer une écologie sociale qui réponde aux besoins concrets des Français et des territoires. La garantie à l'emploi vert répond à un objectif d'intérêt général : faire la transition écologique en sortant de la société de chômage de masse. Elle ouvre un chemin aux abords duquel personne ne sera abandonné".

(Avec AFP)

Allez + loin

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Nature

Haute-Saône : les projets d’arrêtés annuels précisant les conditions de chasse 2021-2022 étudiés

Fabienne Balussou, préfète de la Haute-Saône, a réuni mardi 4 mai les membres de la Commission départementale de la chasse et de la faune sauvage (CDCFS). Cette réunion avait pour objectif de recueillir l’avis de la commission sur les projets d’arrêtés annuels précisant les conditions de chasse pour la saison 2021-2022 qui s’ouvrira pour certaines espèces dès le 1er juin.

Les jeunes producteurs de lait « kiffent » la filière Comté

"Savez-vous ce qui fait l’attrait de la filière comté pour les producteurs de lait ? Savez-vous pourquoi la filière conserve aujourd’hui un dynamisme d’installation en agriculture ? " Pour répondre à ces questions les jeunes agriculteurs de Bourgogne-Franche-Comté se dévoilent dans une série de vidéos #jekiffemafilierecomte

Enquête flore : tentez de repérer le narcisse des poètes

Le Conservatoire botanique national de Franche-Comté et la Société botanique de Franche-Comté vous proposent de prendre part à la grande enquête participative autour des plantes printanières régionales, avec plus de 20 espèces ciblées, et un zoom régulier chaque semaine sur l'une de ces espèces... Ce week-end, zoom l'orchis mâle !

SNCF réseau lance un appel à projets pour l’environnement : 650.000 euros mobilisés

Dans le cadre de la construction de la LGV Rhin-Rhône, SNCF Réseau s’est engagé à financer des projets en faveur de la biodiversité et de l’écologie du paysage à hauteur de 4,57 M€. A ce jour, plus de 110 projets ont pu être réalisés, et un budget de 650 000 euros reste à mobiliser. Afin de tenir ses engagements, SNCF Réseau lance donc un appel à projets complémentaire pour une période de 5 ans. Les dossiers de candidature devront être déposés avant le 25 juin 2021 à 12h.

Des insectes pour remplacer les pesticides aux Pépinières Bisontines !

PUBLI-INFO • Depuis début 2021, David Dussert, fondateur et gérant des Pépinières Bisontines encourage le "biocontrôle" en proposant des insectes pour remplacer l'utilisation de pesticides. Une bonne nouvelle en cette période de préparation des jardins aux plantations printanières !
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 11.62
nuageux
le 08/05 à 9h00
Vent
2.46 m/s
Pression
1018 hPa
Humidité
84 %

Sondage