Des oiseaux atteints d'influenza aviaire : le Doubs et le Jura, des zones de risque élevé

Publié le 18/11/2016 - 08:54
Mis à jour le 18/11/2016 - 09:02

Depuis le 27 octobre 2016, des cas d’influenza aviaire hautement pathoge?ne H5N8 ont e?te? de?tecte?s chez des oiseaux sauvages. Afin de pre?venir tout risque de propagation de ce virus sur notre territoire, la préfecture du Doubs appelle à la vigilance de chacun pour signaler toute mortalite? sur des oiseaux sauvages.

1-dsc_5165.jpg
Préfecture du Doubs ©Alexane Alfaro
PUBLICITÉ

Ces oiseaux contaminés proviennent de Hongrie, Pologne, Allemagne, Croatie, Pays-Bas, du Danemark et e?galement du lac de Constance, a? la frontie?re entre la Suisse, l’Allemagne et l’Autriche.

Me?me si le dispositif de surveillance n’a pas permis d’identifier un seul cas d’ IAHP H5N8 en France, ni en e?levage, ni sur la faune sauvage, la pe?riode actuelle de migration des oiseaux sauvages augmente le risque de propagation de la maladie. Le virus en cause est en effet conside?re? comme tre?s contagieux pour les volailles. Il est susceptible d’infecter toute espe?ce d’oiseau domestique ou sauvage, mais pas l’homme. 

Des mesures de biosécurité sur les exploitations agricoles

A compter du 17 novembre, le ministe?re de l’agriculture, de l’agroalimentaire et de la fore?t rappelle aux professionnels des filie?res volailles l’importance de bien mettre en place les mesures de biose?curite? sur leur exploitation. Ces mesures sont pre?cise?es dans l’arre?te? ministe?riel du 8 fe?vrier 2016, notamment la mise en place d’un plan de protection vis-a?-vis de l’avifaune.

Par ailleurs, la vigilance vis-a?-vis des signes cliniques de la maladie concerne tous les de?tenteurs de volailles.

Les zones de risque élevé dans le Doubs et le Jura

Le niveau de risque e?pizootique vient d’e?tre releve? par l’Agence nationale de se?curite? sanitaire (Anses). Pour le de?partement du Doubs, les communes de Brey-et- Maison-du-Bois, Gellin, Les Grangettes, Labergement-Sainte-Marie, Malbuisson, Malpas, Montpereux, Oye-et-Pallet, Remoray-Boujeons, Rondefontaine, Saint-Antoine, Saint-Point-Lac, Sarrageois, Touillon-et- Loutelet, Vaux-et-Chantegrue, sont classe?es a? risque e?leve? du fait de la pre?sence de nombreux oiseaux sauvages. Le reste du de?partement est classe? a? risque mode?re?.

Dans le Jura, 91 communes sont incluses dans trois « zones à risque particulier » : lac de Chalain, valle?es de la Sao?ne et de la Seille, valle?es du Doubs et du Haut-Doubs. Voir la carte sur www.jura.gouv.fr.

En conse?quence, les mesures suivantes s’appliquent dans l’ensemble du de?partement :

  • la mise en mouvements des appelants et les la?chers de pigeons sont interdits, 
  • Dans les communes classe?es a? risque e?leve? : le confinement des animaux (ou la protection par des filets) est obligatoire pour tous les types d’e?levages qu’ils soient commerciaux ou non-commerciaux (basses-cours). Pour les seuls e?levages commerciaux, une de?rogation est possible sous couvert de re?duction des parcours et validation du plan de biose?curite? par une visite du ve?te?rinaire sanitaire. En outre, les rassemblements de volailles et le la?cher de gibiers sont interdits.
  • Dans les communes classe?es a? risque mode?re?, le la?cher de gibiers reste possible sous couvert de mesures de trac?abilite?. 
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Après l’automne, l’hiver et la neige, avec décathlon

Après l’automne, l’hiver et la neige, avec décathlon

Publi-infos • Rien de plus féérique que parcourir des sentiers recouverts de neige?! La randonnée sur neige est le meilleur moyen de profiter d’une nature belle et parfois spectaculaire. Pour ce faire, l’équipe de concepteurs « Quechua Randonnée Neige » de Décathlon travaille au quotidien pour mettre au point des produits pensés et conçus pour vos sorties en hiver.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 11.45
légère pluie
le 21/10 à 3h00
Vent
2.96 m/s
Pression
1013.94 hPa
Humidité
96 %

Sondage