Des primatologues chinois en visite au Muséum de Besançon

Publié le 19/06/2014 - 15:30
Mis à jour le 19/06/2014 - 15:32

Vendredi 13 juin 2014, le Muséum de Besançon a reçu une délégation de primatologues chinois, en vue d'établir une collaboration de recherche sur la conservation des primates et  notamment les Langurs de François, espèce en danger présente à la Citadelle et dans la région du Guangxi au sud de la Chine.

future collaboration scientifique

Le Muséum de la Citadelle a accueilli Patrick Giraudoux, professeur d'écologie à l'Université de Franche-Comté, accompagné de cinq primatologues chinois : le docteur Li Li, directeur du laboratoire "Wildlife management and ecosystem health", le professeur Hong Zhang, directeur de l'école "Water management and natural ressources" de l'université de Yunnan et son épouse Gui Ying Li, le docteur Yong Cheng Long, éminent primatologue travaillant pour la branche chinoise de l'organisation "The Nature Conservancy", enfin Dan Zhou Xiang Fei, médecin praticienne de médecine traditionnelle chinoise et PDG d'une usine de phytopharmacie.
 
Cette délégation a visité les locaux du Muséum, référence mondiale en matière d'élevage de primates, et rencontré ses équipes scientifiques, dont la vétérinaire Mélanie Berthet, diverses collaborations de recherche sur la conservation des primates étant envisagées pour le futur. Et plus particulièrement, une collaboration sur les Langurs de François, une espèce en danger présente à la Citadelle et dans la région du Guangxi au sud de la Chine. Ceci pourraient constituer un sujet potentiel de travail en écologie du paysage avec les docteurs Li Li et Yong Chen Long.
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Nature

Pollution : le réseau Ginko toujours gratuit ce dimanche 16 janvier 2022

Suite à l’ alerte aux particules fines émise vendredi, Grand Besançon Métropole a décidé dans un premier temps de rendre le réseau Ginko gratuit ce samedi 15 janvier (lignes urbaines et périurbaines). L'épisode de pollution se poursuivant, la mesure est reconduite pour ce dimanche 16 janvier 2022.

Alerte pollution aux particules fines en Bourgogne-Franche-Comté ce samedi

Atmo Bourgogne-Franche-Comté, en charge de la surveillance de la qualité de l'air, place le Doubs, le Jura, le Territoire de Belfort, la Côte d'Or et la Saône-et-Loire en alerte aux particules à partir de ce samedi 15 janvier 2022. La vitesse sera réduite de 20 km/h par rapport aux limitations existantes supérieures ou égales à 90 km/h.

"Nous Autrement" : une nouvelle marque de producteurs made in Bourgogne Franche-Comté

L'Alliance Bourgogne Franche-Comté qui fédère 12.000 agriculteurs adhérents à travers les coopératives Bourgogne du Sud, Dijon Céréales et Terre Comtoise lance une marque "Nous Autrement" pour porter ses valeurs auprès des consommateurs et rétribuer "au juste prix" l’acte de production.

Les invendus n’iront plus à la poubelle

Anti-gaspillage • Les vêtements incinérés ou les meubles à la poubelle, c’est fini. À partir du 1er janvier, les producteurs et distributeurs de produits non alimentaires auront l’interdiction de détruire leurs invendus, une mesure qui pourrait favoriser le don aux associations.
Offre d'emploi

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 1.36
couvert
le 19/01 à 18h00
Vent
2.75 m/s
Pression
1029 hPa
Humidité
100 %

Sondage