Alerte Témoin

Des primatologues chinois en visite au Muséum de Besançon

Publié le 19/06/2014 - 15:30
Mis à jour le 19/06/2014 - 15:32

Vendredi 13 juin 2014, le Muséum de Besançon a reçu une délégation de primatologues chinois, en vue d'établir une collaboration de recherche sur la conservation des primates et  notamment les Langurs de François, espèce en danger présente à la Citadelle et dans la région du Guangxi au sud de la Chine.

2014-06-19-primatologues_chinois_citadelle.jpg
©Patrick Giraudoux

future collaboration scientifique

Le Muséum de la Citadelle a accueilli Patrick Giraudoux, professeur d'écologie à l'Université de Franche-Comté, accompagné de cinq primatologues chinois : le docteur Li Li, directeur du laboratoire "Wildlife management and ecosystem health", le professeur Hong Zhang, directeur de l'école "Water management and natural ressources" de l'université de Yunnan et son épouse Gui Ying Li, le docteur Yong Cheng Long, éminent primatologue travaillant pour la branche chinoise de l'organisation "The Nature Conservancy", enfin Dan Zhou Xiang Fei, médecin praticienne de médecine traditionnelle chinoise et PDG d'une usine de phytopharmacie.
 
Cette délégation a visité les locaux du Muséum, référence mondiale en matière d'élevage de primates, et rencontré ses équipes scientifiques, dont la vétérinaire Mélanie Berthet, diverses collaborations de recherche sur la conservation des primates étant envisagées pour le futur. Et plus particulièrement, une collaboration sur les Langurs de François, une espèce en danger présente à la Citadelle et dans la région du Guangxi au sud de la Chine. Ceci pourraient constituer un sujet potentiel de travail en écologie du paysage avec les docteurs Li Li et Yong Chen Long.
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Nature

Peut-on faire pousser un palmier en Franche-Comté ?

Avec l'été qui approche à grands pas vient l'envie de retourner dans son jardin. Et même en Franche-Comté, certains d'entre nous rêvent pour leur espace vert de bambous, cactus, bananiers, palmiers et autres plantes exotiques. Problème : ces végétaux originaires de pays chauds pourront-ils s'adapter au climat régional peu clément une fois l'été passé ? maCommune.info vous donne ses conseils pour réussir à créer et garder en vie votre jardin exotique…

Touche pas au blaireau

EELV Bourgogne-Franche-Comté s'inquiète de la chasse sous terre au blaireau. Le parti explique que 49 consultations publiques sont en cours pour des projets d'arrêtés qui prévoient d'autoriser, pour la saison prochaine, la vénerie sous terre. Les départements de la Nièvre, la Côte d’Or, le Doubs et la Saône-et-Loire sont concernés 

Risque de sécheresse pour 53 départements

Plus de la moitié des départements français sont exposés à des degrés divers à un risque de sécheresse estivale, selon une prévision rendue publique jeudi par le ministère de la transition écologique et solidaire, qui veut ainsi améliorer l'anticipation à ce phénomène. La Haute-Saône fait partie des 11 départements où le risque est "très probable". Dans les autres départements de Bourgogne-Franche-Comté, le risque est "probable".

EELV Bourgogne Franche-Comté réclame l’arrêt des subventions à l’aéroport de Dole-Tavaux

Europe-écologie les Verts Bourgogne Franche-Comté estime que la crise sanitaire du Coronavirus "oblige à repenser l’avenir" et demande l’arrêt de toutes les subventions "à la gabegie financière, écologique et sociale de l’aéroport de Dole-Tavaux." Le parti pense qu'il serait "plus opportun de réaffecter ces subventions à l’amélioration des lignes ferroviaires..."
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 21.67
ciel dégagé
le 31/05 à 15h00
Vent
5.65 m/s
Pression
1015 hPa
Humidité
39 %

Sondage

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune