Alerte Témoin

Des totems de gel hydroalcoolique s'implantent à Besançon...

Publié le 08/06/2020 - 11:25
Mis à jour le 07/06/2020 - 18:30

Installés à la pharmacie centrale Grande Rue, rue Bersot ou encore rue des Granges, les totems de gel hydoalcoolique de la société Mantion commencent à prendre de l'envergure dans le paysage bisontin ce mois de juin 2020.

maCommune.info : Comment vous est venue l'idée de totems avec gel hydroalcoolique ? À qui est-ce destiné ?

Société Mantion : "C’est à la fois un besoin interne lors du déploiement du plan de continuation d’activité afin de protéger la santé de nos salariés, ainsi qu’une demande locale des associations de commerçant, restaurateurs, distributeurs de matériels, eux aussi à la recherche de moyens de protection en pleine crise COVID 19, qui est à l’origine du cahier des charges produit.

Ensuite, c’est la mise en adéquation d’un réel besoin du marché, des compétences techniques fortes ainsi que la souplesse de l’outil industriel de l’entreprise qui ont permis de développer un TOTEM à la fois ergonomique, économique et répondant ce nouveau besoin imposé par la pandémie du COVID 19.

Les techniciens du Bureau d’étude, de l’atelier de tôlerie MANTION, ont conçu et industrialisés sur notre outil de production flexible un produit simple. Ce travail de conception, d’industrialisation et de commercialisation a été mené en à peine deux mois.

Challenge réussi, beaucoup d’utilisateurs nous font confiance depuis la mi-mai, la ville de Besançon et la Préfecture du Doubs qui prévoient de diffuser l'information aux collectivités et d'en commander. L'Union des commerçants de Besançon, l'association Bars Boîtes et Restos de Besançon Unis (BBRBU) ont également été livrés. Ce totem est destiné à nous tous afin de combattre ensemble l'épidémie ! Produit indispensable. Disponible en deux versions : le distributeur de gel automatique délivre 1 000 gouttes et existe en manuel".

mC : Comment les entreprises peuvent-elles se les procurer ? à quel prix ?

Société Mantion : "Le réseau professionnel d'enseignes de bricolage locale et aussi nationale, car il est en cours de référencement chez nos distributeurs habituels. Dans la région Bisontine, nous travaillons avec Burdin Bossert, Metro, ID soudage, Javel Barbizier, Plastiglas ...

Prix de vente HT: 150 euros pour la première version automatique, 65 euros pour le manuel".

mC : Vous en avez installé auprès du public Pharmacie centrale Grande Rue, Napapijri Rue Bersot, Lilie Rose rue des Granges, Le restaurant L’Annexe et bien d’autres, quels sont les retours que vous avez eus ?

Société Mantion : "Retours très positifs. Le produit est rassurant pour les clients et a tout son sens par rapport aux gestes barrières en évitant le contact avec les mains. Il montre également le sérieux et l’intérêt porté par à la santé et la protection des gens qui l’ont mis en oeuvre.

Des retours prometteurs. La santé est l'affaire de tous ! Prévention et précaution sont les mots d'ordre en cette période".

À propos de la société...

MANTION bientôt centenaire (fête d’anniversaire 100 ans avec Journée portes ouvertes prévue en octobre 2021 sur un week-entier avec plus de 28 nationalités).

La société MANTION, créée en 1920 par Alexandre Mantion, fabriquait de la ferronnerie d'art. Celle-ci a très rapidement évolué pour se spécialiser et se développer sur les accessoires de portes coulissantes.

Depuis 1964, la société a poursuivi son développement avec succès, élargissant sa gamme de produits, pour devenir le spécialiste reconnu des accessoires de portes coulissantes avec notamment les séries SPORT, SPORTUB, CADETTE et actuellement la gamme HERCULE dédiée aux portes lourdes et aux accessoires de manutention par monorail. Avec des nouveautés et innovations en aménagement intérieur présentés à Batimat 2019.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

La FRTP de Bourgogne Franche-Comté se retire du Carrefour des collectivités de Micropolis Besançon

Dans un communiqué du 18 septembre 2020, le président de la Fédération des Travaux publics de Bourgogne Franche-Comté Vincent Martin et le président du Cluster Eco-Chantier Eric Vermot, annoncent leur décision de se retirer de l'organisation de l'édition 2020 du Carrefour des collectivités prévue les 8 et 9 octobre.

Soutiens aux entreprises : quel bilan et quelles nouvelles mesures six mois après le début de la crise ?

Des chiffres et des chiffres. L’Urssaf Franche-Comté, la Direction départementale des Finances publiques du Doubs et la Banque de France du Doubs ont présenté ce jeudi 17 septembre 2020 les nouvelles de mesures de soutien aux entreprises et aux travailleurs indépendants. Occasion de faire un premier bilan chiffré six mois après le début de la crise sanitaire.

Travaux publics de Bourgogne Franche-Comté : « la relance se fera par les territoires »

Dans un communiqué du 16 septembre 2020, le président de la fédération des travaux publics de Bourgogne Franche- Comté Vincent Martin évoque l'attente d'une mise en œuvre "rapide" du plan de relance dans les territoires. Suite au confinement, les entreprises de travaux publics constatent aujourd'hui une baisse d'activité 25%.

Risque de fermeture administrative de bars à Besançon : le BBRBU demande une table ronde « en urgence »

Suite à l'annonce du préfet du Doubs le 15 septembre sur des fermetures administratives de bars où les gestes barrière ne sont pas respectés, l'association des Bars Boîtes Restos de Besac Unis (BBRBU) demande l'organisation d'une table ronde en urgence en réunissant "au plus vite" les représentants de la Ville, de la Préfecture, de l'ARS et tous les gérants de débits de boisson qui le souhaitent.

Métiers d’Art : Émilie Barbier, ébéniste bourguignonne remporte le prix régional

La Chambre de Métiers et de l’Artisanat de région BFC organise, chaque année, le prix métiers d’art, à destination des professionnels des métiers d’art, qu’ils soient chefs d’entreprises ou salariés d’une entreprise immatriculée au Répertoire des Métiers. C'est Emilie Barbier, ébéniste dans l’Yonne qui a obtenu le prix régional 2019.

Covid-19 et évènementiel : La Rodia en « alerte rouge » à Besançon. Pourquoi ?

Mardi 15 septembre, la tour de La Rodia était en rouge comme de nombreuses salles de concerts et de spectacles en France. Pourquoi ? Les prestataires du secteur de l'évènementiel sont au bord du gouffre suite à la crise sanitaire de la covid-19. Le syndicat professionnel de prestations techniques lance l'"alerte rouge"…

Livres Dans la Boucle 2020

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune

     24.46
    ciel dégagé
    le 18/09 à 18h00
    Vent
    2.98 m/s
    Pression
    1016 hPa
    Humidité
    51 %

    Sondage