Deux étudiantes bisontines partent en mission en Afrique et ont besoin d'un petit coup de pouce…

Publié le 20/02/2017 - 07:30
Mis à jour le 22/04/2017 - 13:37

Manon, 23 ans et Marie-Océana, 21 ans, étudiantes à l'IRTS à Besançon ont décidé de partir en mission humanitaire le 25 février 2017 à Tabligbo au Togo. Et pour que leur mission se passe dans les meilleures conditions possibles, elles ont besoin d'un petit coup de pouce…

 ©
©

INTERVIEW

Ces deux étudiantes bisontines sont en première année d'éducateur spécialisé à l'Institut Régional du Travail Social.

maCommune : Pourquoi avoir choisi un stage dans l'humanitaire pour vos études ? Qu'est-ce qui vous intéresse dans ce domaine ?

Manon et Marie-Océana : "Très bien entendues depuis le début de l'année, nous avions comme projet commun de partir en mission humanitaire après nos études. Par hasard, nous avons vu une annonce sur les réseaux sociaux du Président de l'Association Terre Promise, recherchant des bénévoles pour participer à des missions. Emballées, nous avons contacté nos cadres pédagogiques, monté notre projet et sommes passées en commission internationale."

mC : Pourquoi avoir choisi Tabligbo comme destination ?

Manon et Marie-Océana : "Le siège de l'association se situe à Tabligbo une ville à 95 km de la capitale du Togo (Lomé). Elle  soutient des villages en difficultés de développement  et aux personnes en manque d’épanouissement qui ont perdu le goût de la vie et surtout un espoir d’existence meilleure."

mC : Concrètement, quelles seront vos missions et pendant combien de temps ?

Manon et Marie-Océana : "Nous partons donc pour 63 jours et partagerons notre temps entre l'orphelinat CAEEDO et une pension pour femmes. Nous aurons comme rôle principal d'accompagner les enfants dans leur développement, de faire des fiches de parrainages, des cours d'alphabétisation, des causeries débat, de la sensibilisation à l'hygiène, à l'émancipation du genre, etc. Sans oublier que notre objectif principal reste notre stage et le rôle éducatif que nous aurons à mettre en place."

mC : Comment est-il possible de vous aider ou d'aider les organismes pour lesquels vous serez bénévoles ?

Manon et Marie-Océana : "Si vous voulez mettre votre pierre à l'édifice à quelques jours du départ, vous pouvez encore aider l'association TerrePromise et l'orphelinat CAEEDO: jouets, crayons de couleur, feutres... baffle Bluetooth ou ordinateur portable dont vous n'avez plus l'utilité.

Nous avons également une cagnotte en ligne où vous pouvez nous aider financièrement pour réaliser au mieux et dans de bonnes conditions notre voyage sur www.leetchi.com/c/projets-de-manon-et-marie-oceana.

mC : Sera-t-il possible de suivre votre séjour sur les réseaux sociaux ?

Manon et Marie-Océana : "Oui ! Nous serons ravies de vous faire partager notre aventure qui commencera le 25 février en vous connectant sur notre page Facebook : https://www.facebook.com/GO-TOGO."

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Education

L’université de Franche-Comté rend hommage à Samuel Paty : « La seule réponse qui vaille consiste à s’appuyer, encore et toujours, sur notre socle républicain et laïque »

Il y a presqu’un an, le 16 octobre 2020, Samuel Paty était sauvagement assassiné aux abords de son collège. Afin de lui rendre hommage, la communauté universitaire de l'université de Franche-Comté s'est rassemblée dans la cour d'honneur de la maison de l’université ce vendredi matin.

Les accompagnants des élèves en situation de handicap en grève le 19 octobre à Besançon

L'intersyndicale nationale appelle les AESH à faire grève mardi 19 octobre 2021. Pourquoi ? Les syndicats dénoncent des conditions de travail précaires et demandent notamment une augmentation des salaires et la garantie de la possibilité de contrat à temps complet. Un rassemblement est prévu devant le rectorat de Besançon.

Handicap à l’école : une rubrique en ligne dédiée aux parents, enfants et professionnels

Les parents d’enfants en situation de handicap disposent désormais d’un point d’entrée dédié d’information et d’orientation sur la scolarité de leur enfant monparcourshandicap.gouv.fr. Enrichi d’une rubrique complète dédiée à la scolarité, cet outil veut faciliter leur implication dans la scolarité de leur enfant, comme le recommande la Haute Autorité de Santé (HAS), apprend-on ce mois d’octobre 2021.

Manifestation des étudiants de la filière Staps à Besançon 

#StapsOubliés •

150 étudiants en Staps (sciences et techniques des activités physiques et sportives) se sont mobilisés ce mercredi après-midi à l'appel d'un mouvement national pour dénoncer les mauvaises conditions d'accueil et le manque de moyen préjudiciables selon à la filière et à leur avenir...

Périscolaire et cantine : une pétition pour demander à la maire de Besançon un accueil « de qualité »

Depuis le 3 octobre dernier, des parents d'élèves de l'école Jean Boichard à Besançon ont lancé une pétition, accessible à tous les parents d'élèves de la ville, pour demander à la maire un accueil périscolaire "de qualité" dans les établissements.
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 13.28
couvert
le 19/10 à 9h00
Vent
0.95 m/s
Pression
1025 hPa
Humidité
67 %

Sondage