Deux jeunes Bisontins lancent leur « combishort » pour homme

Publié le 27/08/2019 - 12:00
Mis à jour le 29/08/2019 - 15:37

Mathias et Lucas, deux Bisontins de 22 ans, ont lancé depuis le début de l’été 2019 « Ludis », leur marque de combishorts pour homme. Un vêtement plutôt insolite...

Mathias a fait un bac STMG à Besançon, puis a travaillé dans le commerce avant de se lancer dans ce projet. Lucas a quant à lui fait une école de commerce, où il a pris une année sabbatique afin de se consacrer à Ludis.

On connaissait déjà le combishort pour femme : un vêtement d’une seule pièce qui recouvre toutes les parties habillées du corps. Mais on connaît moins celui pour homme...

Mathias et Lucas ont imaginé leur propre marque de combishorts masculins, « Ludis ». Qui, pareillement, combine un short et un tee-shirt. Il s’enfile par le haut, comme un tee-shirt, et se ferme à l’entrecuisse via une fermeture éclaire.

Confort et gain de temps

L’intérêt comparé à des habillages classiques ? « C’est un gain de temps : on n’a pas besoin, le matin par exemple, de trouver les bonnes combinaisons – de couleurs - entre le haut et le bas : les accords sont déjà faits » assure Mathias.

Mais aussi le confort. « Le combishort n’a aucune tenue au niveau de la ceinture. On s’est habitué, avec nos pantalons, à être serré en bas. Là, ça libère la ceinture, le poids est sur les épaules, c’est super confortable. C’est difficile de s’en rendre compte sans l’essayer »s’amuse l’entrepreneur.

Six modèles disponibles

L’idée leur est venue lorsque Lucas, joueur de foot chevronné, s’est dit qu’un combishort serait plus pratique et plus confortable pour jouer. Au fil des prototypes, le concept de base a évolué en un vêtement de tous les jours. En sont sortis six modèles, « trois de sportswear, très confortables, et trois autres de streetwear, plus habillés. »D’autres sont en préparation.

150 pièces pour la 1èrecollection

Les jeunes Bisontins ont tirés 150 pièces de leur première collection.  « On en a vendu à peu près 50, principalement à Besançon mais aussi à Toulouse, Paris et dans d’autres villes de France. » Il en reste donc une centaine disponible sur leur site, « jusqu’à la fin de l’été. »

Les combishorts sont fabriqués à Marseille, avec des tissus écotex (label garantissant le respect de l’environnement et de la peau).

Infos +

Retrouvez le site de Ludis

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

Besançon : deux boutiques proposent les menus des restaurateurs

En partenariat avec plusieurs organismes, le grossiste Métro a souhaité donner un coup de pouce aux restaurateurs du coin en ouvrant deux boutiques éphémères regroupant les menus des chefs du Grand Besançon. Fort de son succès, l'opération est renouvelée ce vendredi 26 et samedi 27 février 2021 pour la boutique au 58 rue des Granges Besançon (anciennement le K2).et samedi pour la seconde enseigne au sein des Galeries des Passages Pasteurs...

Jacob Delafon : la Région « à disposition » pour accompagner tout projet de reprise

Mardi, le groupe français Kramer a retiré mardi l'unique offre de reprise de l'usine Jacob Delafon dans le Jura. Alors que le gouvernement s'efforce de "renouer les liens du dialogue" entre le groupe américain Kohler et français Kramer, la présidente de Région espère encore trouver une issue favorable.

Grand Besançon Métropole : pas de hausse de la fiscalité en vue pour 2021

À l'instar de la Ville de Besançon, le Grand Besançon Métropole oriente son budget de telle sorte qu'aucune augmentation d'impôts n'est prévue en 2021 malgré l'impact de la crise sanitaire. Les orientations budgétaires seront discutées ce jeudi 25 février lors du conseil communautaire du GBM. Le vote définitif se tiendra le 8 avril prochain.

Intérim à Besançon… un an après le début de la crise sanitaire

En ce moment, quels sont les secteur d'activité les plus porteurs d'emplois à Besançon ? • Un an après le début de crise de la Covid-19, nous avons rencontré David Sauvan, co-gérant de l'agence intérim Temporis à Besançon pour connaître les secteurs d'activité les plus impactés par la crise, mais aussi les secteurs les plus porteurs d'emplois. Rencontre.

Ebéniste malvoyant, Sami Dubosc veut rendre sa manufacture plus "éco-responsable" à Besançon

Sami Dubosc, à la tête de la Manufacture Dubosc & Fils à Deluz, est ébéniste et atteint d'une rétinite pigmentaire ce qui le rend malvoyant. Malgré ce handicap, l'entrepreneur pratique son métier-passion avec du matériel et un espace adapté. Il a besoin d'un petit coup pour agrandir son entreprise et la rendre plus éco-responsable, nous explique-t-il le 22 février 2021.

Crédit Agricole Franche-Comté : participez à l’assemblée générale de votre caisse locale chez vous et en direct !

PUBLI-INFO • Chaque année, le Crédit Agricole invite ses sociétaires à participer à l'assemblée générale de leur caisse locale. Cette année, du 3 au 19 mars 2021, ce rendez-vous se déroulera dans un nouveau format en ligne pour respecter les mesures sanitaires. Pour autant, les participants pourront poser leurs questions et faire entendre leur voix en votant en ligne. Découvrez le calendrier des assemblées générales locales du Crédit Agricole Franche-Comté.
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 8.18
peu nuageux
le 26/02 à 9h00
Vent
1.19 m/s
Pression
1031 hPa
Humidité
84 %

Sondage