Deux nouveaux parcs éoliens devraient voir le jour en Franche-Comté d'ici 2019

Publié le 25/10/2017 - 11:19
Mis à jour le 25/10/2017 - 14:47

Deux sociétés françaises, dont une du Doubs, ont obtenu les autorisations pour la réalisation de deux nouveaux parcs éoliens en Franche-Comté. L'un en Haute-Saône, l'autre dans le Jura. Leur mise en service devrait être pour le printemps 2019.

windmill-62257_640.jpg
CC pixabay.com
PUBLICITÉ

Plus précisément, le projet des Hauts de la Rigotte en Haute-Saône sera composé de huit éoliennes réparties sur les communes de Moley, La Rochelle, La Quarte, et Charmes St Valbert. Le second projet sera composé de 11 éoliennes réparties sur les communes de Gendrey, Sermange et Saligney en le Jura Nord. 

Les éoliennes « produiront annuellement 120 millions de kWh, soit l’équivalent de la consommation électrique annuelle de 24.000 ménages (55.000 habitants) », indiquent les entreprises. 

Les chantiers des deux projets pourraient débuter à l’été 2018 pour une mise en service des parcs éoliens au printemps 2019. 

Infos +

  • Velocita Energies, filiale française du groupe Envision, a obtenu, avec le soutien du développeur franc-comtois Opale Energies Naturelles, les autorisations pour la réalisation de ces deux nouveaux parcs éoliens en Franche-Comté.
  • Velocita Energies, l’une des entreprises participant à ces deux projets, devrait commencer la construction de deux autres parcs éoliens dans le Doubs et en Côte-d’Or en 2017-2018.
  • Depuis 2011, l’entreprise a investi 250 millions d’euros dans le développement et la construction de parcs éoliens en Bourgogne Franche-Comté. Les années 2016 et 2017 ont notamment été marquées par la construction d’un des plus grands bassins éoliens français avec les parcs de Rougement et Vaite dans le Doubs comprenant 43 éoliennes pour 120 W installés.
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Au Crédit Agricole, le sport comme école de la vie

Au Crédit Agricole, le sport comme école de la vie

publi-info • Le Crédit Agricole est une banque solidement ancrée dans les territoires et la Franche-Comté ne fait évidemment pas exception à cette règle. De ce fait, et de longue date, l’établissement bancaire s’est naturellement investi dans des activités sportives, parce que c’est une école de vie porteuse de valeurs allant de l’humilité au goût de l’effort.

Besançon, à vous de construire le bonheur qui va avec…

Besançon, à vous de construire le bonheur qui va avec…

Les 3 B • En devenant communauté urbaine au 1er juillet 2019, le Grand Besançon passe un cap et se dote d'une marque d'attractivité déclinable par les différents acteurs publics et privés du territoire qui ont participé à sa co-construction : "Besançon, Boosteur de bonheur", plus qu'une promesse mais un véritable art de vivre à la bisontine que les différents acteurs locaux vont s'approprier

GE à Belfort : une lettre ouverte à Emmanuel Macron

GE à Belfort : une lettre ouverte à Emmanuel Macron

Alors que plusieurs centaines de salariés de General Electric ont empêché lundi 17 juin 2019 à 9h  la tenue à Belfort de la première réunion d'information sur le plan social qui doit frapper de plein fouet le site. Un nouveau rendez-vous a été fixé au vendredi 21 juin, a indiqué un porte-parole du site.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 21.69
partiellement nuageux
le 25/06 à 6h00
Vent
0.59 m/s
Pression
1018.46 hPa
Humidité
77 %

Sondage