Deux nouveaux parcs éoliens devraient voir le jour en Franche-Comté d'ici 2019

Publié le 25/10/2017 - 11:19
Mis à jour le 25/10/2017 - 14:47

Deux sociétés françaises, dont une du Doubs, ont obtenu les autorisations pour la réalisation de deux nouveaux parcs éoliens en Franche-Comté. L'un en Haute-Saône, l'autre dans le Jura. Leur mise en service devrait être pour le printemps 2019.

windmill-62257_640.jpg
CC pixabay.com
PUBLICITÉ

Plus précisément, le projet des Hauts de la Rigotte en Haute-Saône sera composé de huit éoliennes réparties sur les communes de Moley, La Rochelle, La Quarte, et Charmes St Valbert. Le second projet sera composé de 11 éoliennes réparties sur les communes de Gendrey, Sermange et Saligney en le Jura Nord. 

Les éoliennes « produiront annuellement 120 millions de kWh, soit l’équivalent de la consommation électrique annuelle de 24.000 ménages (55.000 habitants) », indiquent les entreprises. 

Les chantiers des deux projets pourraient débuter à l’été 2018 pour une mise en service des parcs éoliens au printemps 2019. 

Infos +

  • Velocita Energies, filiale française du groupe Envision, a obtenu, avec le soutien du développeur franc-comtois Opale Energies Naturelles, les autorisations pour la réalisation de ces deux nouveaux parcs éoliens en Franche-Comté.
  • Velocita Energies, l’une des entreprises participant à ces deux projets, devrait commencer la construction de deux autres parcs éoliens dans le Doubs et en Côte-d’Or en 2017-2018.
  • Depuis 2011, l’entreprise a investi 250 millions d’euros dans le développement et la construction de parcs éoliens en Bourgogne Franche-Comté. Les années 2016 et 2017 ont notamment été marquées par la construction d’un des plus grands bassins éoliens français avec les parcs de Rougement et Vaite dans le Doubs comprenant 43 éoliennes pour 120 W installés.
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

« Vin Mille arômes » : une application bisontine distinguée au championnat national des mini-entreprises

« Vin Mille arômes » : une application bisontine distinguée au championnat national des mini-entreprises

Cinq mini-entreprises de Bourgogne Franche-Comté ont participé du 3 au 5 juillet 2019 à Lille au championnat national des mini-entreprises organisé par l'association "entreprendre pour apprendre". "Vin Mille Arômes", mini-entreprise de l’ECM de Besançon qui a créé une application d'accord mets-vins, a remporté le prix "champion national du numérique"

Fermeture des magasins Tati : ceux Besançon et Dole sont concernés

Fermeture des magasins Tati : ceux Besançon et Dole sont concernés

Le site historique du boulevard Barbès à Paris sera bientôt le seul Tati en France, son propriétaire depuis deux ans ayant décidé de fondre l'enseigne dans sa quasi-totalité au sein de Gifi, avec au passage la fermeture de 13 autres magasins Tati en difficulté. Ceux de Besançon et Dole sont donc concernés.

Pas de vacances pour le chantier du pôle Viotte

Pas de vacances pour le chantier du pôle Viotte

Le pôle tertiaire Viotte à Besançon prend toute son ampleur durant cet été 2019 sur le secteur Sud de l'éco quartier. Les bâtiments A1 à A 5 qui accueilleront 800 agents des services de l'État ont pris de la hauteur le long des voies ferrées et le bâtiment B de la région (200 agents) est en cours d'élévation en parallèle de la rue de la Viotte. À mi-parcours, visite du chantier avec Bernard Bletton, directeur général de la Sédia Bourgogne Franche-Comté et de Territoire 25.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 27.74
ciel dégagé
le 21/07 à 15h00
Vent
2.6 m/s
Pression
1022.13 hPa
Humidité
40 %

Sondage