Dim en chômage partiel suite à un "sérieux incident informatique"

Publié le 31/05/2022 - 17:32
Mis à jour le 31/05/2022 - 17:06

Le fabricant de sous-vêtements Dim a placé « une partie » de ses quelque 800 employés en chômage partiel pour une durée indéterminée suite à un « sérieux incident informatique », a indiqué lundi l’entreprise, sans commenter des affirmations de la presse locale évoquant une « cyber-attaque ».

"Depuis le milieu de la semaine dernière, DBI (Dim Brands International) est confronté à un sérieux incident impactant notre réseau informatique. Nous avons pris toutes les mesures nécessaires et travaillons activement pour rétablir nos services le plus rapidement possible", indique dans un communiqué DIM, détenu par l'américain Regent LP.

"En conséquence de cet incident, une partie de nos effectifs a été mis en chômage partiel en attendant de pouvoir redémarrer notre activité. Notre réseau de boutiques continue de fonctionner normalement", ajoute le texte. Interrogé, un porte-parole de la société s'est refusé à commenter des informations de la presse locale évoquant une "cyber-attaque".

DIM, qui se revendique première marque de sous-vêtements en France, a été cédée en novembre dernier par la multinationale américaine Hanesbrand au fonds de capital-investissement américain Regent LP pour un euro symbolique, passif inclus. Cette cession est effective depuis mars dernier.

À propos de DIM

DIM a été fondé en 1953. Elle était alors une petite société de bonneterie fabriquant des bas chics et pas chers commercialisés à l'origine sous la marque "Bas Dimanche". Devenue symbole du "Made in France", la société comptait plus d'un millier de salariés il y a dix ans avant de subir plusieurs changements de propriétaires.

En 2014, elle était cédée à Hanes au bout de deux ans de négociations. Un plan de restructurations avait suivi avec la suppression de 265 emplois.

(Source AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

Haut Conseil des finances publiques : le gouvernement n’a “pas les moyens” de réaliser des baisses d’impôts sèches

Pierre Moscovici, président du Haut Conseil des finances publiques (HCFP), a estimé mercredi 17 avril 2024 que le gouvernement "n'avait pas les moyens" au vu de l'état de ses finances publiques, de faire des "baisses d'impôts sèches", contrairement aux promesses de l'exécutif.

La CCI Saône Doubs encourage les entreprises locales à prendre des élèves secondes en stage

La Chambre des Commerces et de l'Industrie Saône - Doubs propose aux entreprises du territoire d'envoyer par le biais du site 1jeune1solution des offres de stage pour la période du 17 au 28 juin. Cette plateforme permet de répertorier les offres des entreprises, associations ou d'autres organismes où les élèves peuvent candidater.

Qui sont les travailleurs indépendants en Franche-Comté ?

Depuis novembre 2022, le nombre de travailleurs indépendants (TI) n’a cessé d’augmenter en Franche-Comté avec un rythme moins soutenu qu’en 2021, selon les dernières donnés de l'Urssaf Franche-Comté. La région compte désormais 59.500 indépendants dont 27.900 travailleurs indépendants classiques et 31.600 auto-entrepreneurs (AE).

En 2024, le salon Micronora fêtera ses 75 ans, ”l’heure du renouveau”

Thierry Bisiaux, président de Micronora et Fanny Chauvin, directrice de Micronora ont présenté mardi 26 avril 2024 la prochaine édition du salon des microtechniques Micronora qui se tiendra du 24 au 27 septembre à Micropolis à Besançon. Le thème de cette année : les microtechniques intelligentes. Déjà 90% des espaces exposants sont réservés…

Pour une “école promotrice de santé”, les académies de Bourgogne Franche-Comté et l’ARS signent une convention

Pour renforcer la coordination entre ARS et rectorats de la région académique, au service de la santé des élèves de Bourgogne-Franche-Comté, Nathalie Albert-Moretti, rectrice de la région académique et de l’académie de Besançon, Pierre N’Gahane, recteur de l’académie de Dijon, et Jean-Jacques Coiplet, directeur général de l’ARS, ont signé une convention de partenariat, ce lundi 15 avril, à Dijon, dans les locaux de l’Agence Régionale de Santé.

Une quarantaine d’élèves du lycée Pergaud en voyage à Espagne…

Quarante-neuf élèves du lycée Pergaud de Besançon ont participé à un voyage culturel et linguistique à Valencia en Espagne du 7 au 12 avril 2024. Les élèves émanant de la section européenne espagnol et des classes technologiques ST2S, ont été accompagnés par leurs professeures Mesdames Mougenot, Lallemand, Jeanningros et Ferreira-Lopes.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 7.12
légère pluie
le 18/04 à 15h00
Vent
2.79 m/s
Pression
1020 hPa
Humidité
77 %