Don du sang : 84.587 donneurs en Bourgogne et en Franche-Comté en 2013 !

Publié le 15/01/2014 - 17:23
Mis à jour le 16/01/2014 - 09:24

En 2013, 84.587 donneurs se sont mobilise?s en Bourgogne et en Franche-Comte? pour donner leur sang lors de collectes organise?es par l’Etablissement Franc?ais du Sang (EFS). L’EFS les remercie publiquement au nom des malades.

1294908670.jpg
Image d'archive ©carvy
PUBLICITÉ


« Des dons et un engagement indispensables pour répondre aux besoins des malades »

La mobilisation de la population en faveur du don de sang, en tant que donneur mais e?galement comme ambassadeur du don, est « une condition indispensable pour assurer le soin de pre?s d’un million de malades chaque anne?e en France » explique l’EFS. L’engagement et ge?ne?rosite? des donneurs lui ont permis une nouvelle fois en 2013 d’assurer sa mission au service des malades et de garantir l’autosuffisance nationale en produits sanguins.

Gra?ce a? cette mobilisation, 153.366 dons ont e?te? effectue?s l’anne?e passe?e. Ces dons ont permis de soigner 24.124 malades sur les deux re?gions Bourgogne et Franche-Comte? et ont e?galement contribue? a? la solidarite? nationale avec l’envoi de 21.540 concentre?s de globules rouges a? d’autres re?gions franc?aises.

« Besoin de tous pour faire vivre la chaîne de solidarité du don de sang »

Selon les projections de l’EFS, en 2014, le me?me objectif de pre?le?vements est reporte? pour assurer des re?serves constantes et re?guler l’approvisionnement des e?tablissements de sante?. Afin d’atteindre ces objectifs, 550 donneurs sont attendus chaque jour en Bourgogne et en Franche-Comte? dont 12 % de nouveaux donneurs. En effet, le recrutement de nouveaux donneurs est « crucial » car il permet de compenser les donneurs qui sont contraints de cesser de donner du fait de l’alte?ration de leur sante? ou touche?s par la limite d’a?ge. Le fichier donneur doit par ailleurs e?tre enrichi avec une diversite? de groupes sanguins et phe?notypes pour re?pondre de manie?re efficace et adapte?e au besoin de chaque malade.

« Que l’on soit donneur actif ou empe?che? de donner, chacun peut devenir prescripteur du don de sang en mobilisant son entourage et encourageant ses proches a? passer a? l’acte pour faire vivre la chai?ne de solidarite? du don de sang. » indique l’EFS.

Remerciements publics

« Au nom des 24.124 malades qui ont be?ne?ficie? de vos dons en Bourgogne Franche-Comte? en 2013, l’EFS vous adresse ses since?res remerciements et ses meilleurs vœux de sante? et de prospe?rite? pour cette nouvelle anne?e. Vous contribuez a? une mission de sante? publique au co?te? de l’EFS. Vous pouvez en e?tre fier. Que les valeurs de partage, de solidarite?, de ge?ne?rosite? et d’altruisme qui caracte?risent votre action en faveur du don de sang vous accompagnent dans votre vie et nous permettent ensemble de continuer a? garantir a? chaque malade le soin dont il a besoin. »

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Au Crédit Agricole, le sport comme école de la vie

Au Crédit Agricole, le sport comme école de la vie

publi-info • Le Crédit Agricole est une banque solidement ancrée dans les territoires et la Franche-Comté ne fait évidemment pas exception à cette règle. De ce fait, et de longue date, l’établissement bancaire s’est naturellement investi dans des activités sportives, parce que c’est une école de vie porteuse de valeurs allant de l’humilité au goût de l’effort.

Alerte canicule dans le Doubs

Alerte canicule dans le Doubs

Météo-France a classé ce jour, dimanche 23 juin 2019 à 16h, le département en VIGILANCE JAUNE CANICULE DE TYPE 3 ; il devrait faire plus de 37°C mardi et presque 40 mercredi. Les autres départements de Franche-Comté sont aussi touchés.

Ouvrez votre Dossier Médical Partagé

Ouvrez votre Dossier Médical Partagé

Au 17 juin 2019, un Doubien sur cinq a créé son Dossier Médical Partagé, ce « carnet médical en ligne ». Ouvrable en quelques minutes par internet ou en pharmacie, il facilite les diagnostics et ordonnances des médecins et autres professionnels de santé.  Ces derniers nous expliquent ses avantages...

Un chercheur originaire de Besançon, « inventeur européen 2019 » dans la Recherche

Un chercheur originaire de Besançon, « inventeur européen 2019 » dans la Recherche

Ce jeudi 20 juin 2019 avait lieu à Vienne l'un des plus grands rendez-vous de l’innovation en Europe organisé par l’Office européen des brevets. Jérôme Galon, chercheur originaire de Besançon, a remporté l'un des cinq prix prestigieux : l'inventeur européen 2019 dans la catégorie "Recherche".

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 22.46
ciel dégagé
le 25/06 à 21h00
Vent
1.75 m/s
Pression
1021.17 hPa
Humidité
81 %

Sondage