Donnez votre avis sur le projet de parc naturel régional du Doubs Horloger

Publié le 31/10/2019 - 15:20
Mis à jour le 31/10/2019 - 14:54

Une enquête publique a été ouverte par la Région sur le projet de création du Parc naturel régional du Doubs horloger. Du 21 octobre au 21 novembre 2019, les habitants sont invités à donner leur avis, propositions et observations sur le dossier.

Projet de parc naturel régional dans le Doubs Horloger ©Région Bourgogne Franche-Comté
Projet de parc naturel régional dans le Doubs Horloger ©Région Bourgogne Franche-Comté
PUBLICITÉ

Pour rappel, un parc naturel régional est un territoire qui valorise et protège son patrimoine naturel, souvent jugé riche mais surtout fragile.

95 communes concernées

Le projet de parc naturel du Doubs Horloger porte sur 95 communes. Cela représente une superficie de 1 037 km2 pour 58 668 habitants.

Une enquête publique pour la rédaction d'une Charte

L’étude sur sa création date de 2008 ; aujourd’hui, le projet est en phase d’élaboration d’une Charte de développement durable, à valider pour une durée de 15 ans, qui déterminera les stratégies du futur parc.

D’où l’enquête publique, menée depuis le 21 octobre et jusqu’au 21 novembre 2019, auprès des habitants, dont les observations permettront de finaliser ladite Charte pour le Conseil régional.

Le public est donc inviter à se rendre sur cette plateforme pour contribuer à cette enquête publique.

Les 95 communes concernées par le parc : 

BONNETAGE, BATTENANS-VARIN, BELFAYS, BELLEHERBE, BIEF, BRETONVILLERS, BURNEVILLERS, CERNAY-L'EGLISE, CHAMESEY, CHAMESOL, CHARMAUVILLERS, CHARMOILLE,  HARQUEMONT, CONSOLATION MAISONNETTES, COUR-SAINTMAURICE, COURTEFONTAINE, DAMPJOUX, DAMPRICHARD, DOMPREL, FERRIERES-LE-LAC, FESSEVILLERS, FLANGEBOUCHE, FLEUREY, FOURNET-BLANCHEROCHE, FOURNETS-LUISANS, FRAMBOUHANS, FROIDEVAUX, FUANS, GERMEFONTAINE, GLERE, GOUMOIS, GRAND'COMBE-CHATELEU, GRAND'COMBE-DES-BOIS, GUYANS-VENNES, INDEVILLERS, LA BOSSE, LA CHENALOTTE, LA GRANGE, LA LONGEVILLE, LA SOMMETTE, LANDRESSE, LAVAL-LE-PRIEURE, LAVIRON, LE BARBOUX, LE BELIEU, LE BIZOT, LE LUHIER, LE MEMONT, LE RUSSEY, LES BRESEUX, LES COMBES, LES ECORCES, LES FINS, LES FONTENELLES, LES GRAS, LES TERRES DE CHAUX, LES-PLAINS-ET-GRANDS-ESSARTS, LIEBVILLERS, LONGEVELLE-LES-RUSSEY, LORAY, MAICHE, MANCENANSLIZERNE, MONTANCY, MONTANDON, MONTBELIARDOT, MONT-DE-LAVAL, MONT-DE-VOUGNEY, MONTECHEROUX, MONTJOIE LE CHÂTEAU, MONTLEBON, MORTEAU, NARBIEF, NOEL-CERNEUX, ORCHAMPS-VENNES, ORGEANSBLANCHEFONTAINE, PESEUX, PIERREFONTAINE LES VARANS, PLAIMBOIS-DU-MIROIR, PLAIMBOIS-VENNES, PROVENCHERE, ROSIERES SUR BARBECHE, ROSUREUX, SAINT-HIPPOLYTE, SAINT-JULIEN-LES-RUSSEY, SOULCE-CERNAY, THIEBOUHANS, TREVILLERS, URTIERE, VALOREILLE, VAUCLUSE, VAUCLUSOTTE, VAUFREY, VENNES, VILLE DU PONT, VILLERS-LE-LAC

2 Commentaires

C’est pour ça qu’on construit juste avant des gigantesques hangars défigurant les villages.
Publié le 31 octobre à 20h19 par Lagenais • Membre
Ils pourront détruire ces horribles hangars en tôle
Publié le 1 novembre à 13h08 par Lagenais • Membre

2 commentaires

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

2.000 arbres bientôt abattus : des accès de la forêt de Chailluz temporairement interdits

Dépérissement des forêts communales • Selon des études de terrain de l’Office National des Forêts (ONF) 2 000 hêtres, sapins et épicéas en forêt de Chailluz vont devoir faire l’objet d’un abattage sécuritaire dès cet automne et pour l’hiver à venir. Face à l'urgence de la situation, un arrêté municipal interdit temporairement l’accès du public aux secteurs les plus touchés de la forêt de Chailluz et des collines.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 5.13
légère pluie
le 14/11 à 12h00
Vent
0.79 m/s
Pression
1001 hPa
Humidité
89 %

Sondage