Doubs : la prostitution, de la rue à internet...

Publié le 08/03/2018 - 11:26
Mis à jour le 09/03/2018 - 09:15

Lors de l'installation de la commission départementale de lutte contre la prostitution, le proxénétisme et la traite des êtres humains à des fins d’exploitation sexuelle mercredi 7 mars 2018, les forces de l'ordre ont décrit la prostitution dans le Doubs...

 ©
©

Selon Benoît Desferet, directeur départemental de la sécurité publique du Doubs, "les chiffres dont on a connaissance concernent principalement la prostitution de rue". Actuellement, on compte 70 personnes qui se prostituent dans les rues du département dont 31 en zone police "dont la majorité est à Besançon", précise le DDSP. Les prostituées de rue sont, pour la plupart, originaires des pays de l’Est (Albanie, Bulgarie, Roumanie) et d’Afrique noire (Nigéria et Cameroun).

"La grosse majorité de la prostitution se passe sur internet"

Aujourd’hui, le nombre de personnes qui se prostituent semble difficile à quantifier puisque "la grosse majorité de la prostitution se passe sur internet", souligne Benoît Desferet, "et notamment la prostitution estudiantine, un phénomène qui tend à s’accroître sans que ce soit quantifié aujourd’hui".

Cependant, rares sont les affaires relatives à la prostitution. Même si les prostituées de rue sont fréquemment contrôlés par la police, seule une affaire est passée devant le tribunal de Besançon ces dernières années. Il s’agissait d’un salon de massage chinois où la prostitution était proposée, fermé en 2016.

Des faits rares en zone gendarmerie

En zone gendarmerie, ce phénomène est "exceptionnel" selon un représentant de la gendarmerie du Doubs, "le bilan est très mince ces dernières années, seule une procédure est à noter pour un établissement près de Montbéliard en 2014."

La prostitution estudiantine encouragée par un collectif autour de l’Université de Franche-Comté 

"Il s’agit d’une association très active qui aides les étudiantes à se prostituer", explique Eline Chenillat, déléguée aux droits des femmes et à l’égalité dans le Doubs. "Elle est pour la légalisation de la prostitution en France", ajoute-t-elle.

Infos +

  • La prostitution en France recouvre des manifestations très diverses : prostitution de rue ou via internet, prostitution estudiantine, prostitution de femmes, d'hommes et de personnes transgenres. Si le phénomène est difficile à quantifier, il ressort cependant des données existantes que les personnes prostituées sont principalement des femmes et que l'immense majorité de celles qui sont prostituées sur la voie publique, le sont par un proxénète ou un réseau de traite à des fins d'exploitation sexuelle. 
  • La prostitution est considérée comme une violence en soi, plus précisément une violence faite aux femmes (85% des personnes prostituées sont des femmes ; 90% des clients sont des hommes).
  • Dans le monde, les traites des êtres humains est la deuxième forme de criminalité la plus lucrative derrière le trafic de drogue. (étude Procost - mai 2015)
  • Les profits provenant de l'exploitation sexuelles dans le monde sont estimés à environ 100 milliards de dollars par an. (étude Procost - mai 2015)
  • L'Egalité entre les femmes et les hommes est une "grand cause nationale" du quinquennat d'Emmanuel Macron.
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Société

Le tribunal de Besançon ouvre ses portes au grand public

Dans le cadre de la journée "Justice portes ouvertes" du 29 juin 2021, les agents du greffe et magistrats du palais de justice de Besançon, ainsi que les avocats du barreau de Besançon proposent d’accueillir les justiciables qui souhaitent "connaitre davantage leur justice et échanger sur son fonctionnement, ses enjeux, son organisation et l’importance des moyens dont elle a besoin."

Sondage – En tant que parents, souhaitez-vous faire vacciner votre enfant mineur contre la Covid-19 ?

Depuis le 15 juin dernier, la vaccination est ouverte aux mineurs de plus de 12 ans en France. Elle se déroule uniquement en centre de vaccination et avec le vaccin Pfizer-BioNtech. En tant que parents, souhaitez-vous faire vacciner votre/vos enfants ? C'est notre sondage de la semaine.

Covid-19 : pas d’opération brioches cette année pour l’Adapei du Doubs

En 2020, la 50e Opération Brioches de l’Adapei du Doubs n’avait finalement pas eu lieu au regard de la situation sanitaire. Cette année encore, le contexte de crise sanitaire ne permet pas à l'Adapei du Doubs d’envisager sereinement l’organisation d’une Opération Brioches en 2021 qui mobilise habituellement plus de 4.000 bénévoles à travers le département, notamment des personnes fragiles (âgées, en situation de handicap).

La Mutuelle de Poitiers Assurances à Besançon : 26 ans de proximité

PUBLI-INFO • Corinne Alonet, vous reçoit dans son agence Mutuelle de Poitiers Assurances avec ses collaboratrices Julie Isabey et Carole Vacelet. Originaire de la région et responsable de l’agence depuis 1995, Corinne Alonet possède une véritable connaissance du tissu économique local. Son agence située au cœur de la ville de Besançon lui permet de renforcer la relation de proximité qu’elle a à cœur d’entretenir avec ses assurés.

Fête de la musique dans les bars et restaurants : les concerts autorisés en intérieur mais pas en extérieur

Mise à jour • La ministre de la Culture Roselyne Bachelot a annoncé jeudi 17 juin l'assouplissement du protocole sanitaire pour la Fête de la musique le 21 juin : "les mini concerts dans les bars et les restaurants seront possibles". Dans le Doubs, les concerts en terrasses restent interdits. Seuls les évènement en intérieurs sont autorisés  dans le respect des restrictions sanitaires. 

La police et la gendarmerie mobilisées en Haute-Saône pour lutter contre les « distracteurs »

Après une année pendant laquelle l'accidentologie a fortement baissé (crise sanitaire, confinements, couvre-feu...) une recrudescence d’accidents graves est constatée depuis le mois de mai 2021 par la préfecture de Haute-Saône. Ils sont provoqués le plus souvent par des comportements dangereux... Lors d'une opération de contrôle dans le département le 15 juin dernier, 62 infractions ont été recensées par les forces de l'ordre liées notamment aux "distracteurs de conduite".
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 16.21
légère pluie
le 24/06 à 18h00
Vent
0.27 m/s
Pression
1020 hPa
Humidité
98 %

Sondage