Alerte Témoin

Durée de vie limitée des appareils : Denis Sommer interpelle Bruno Le Maire

Publié le 11/01/2018 - 10:57
Mis à jour le 11/01/2018 - 11:01

Denis Sommer, le député de la 3è circonscription du Doubs, a déposé une question écrite auprès du ministre de l'économie et des finances ce mois de janvier 2018 suite "aux cas avéré et suspectés d'obsolescence programmée de la part de certains industriels". 

texting-1490691_960_720.jpg
© Terimakasih0 via Pixabay

Denis Sommer attire l'attention du ministre de l'économie et des finances dans une question écrite "sur la multiplication des révélations de cas d'obsolescence programmée". Il s'explique : "c'est-à-dire de volonté avérée de certains industriels de fabriquer des produits à la durée de vie volontairement limitée dans le temps par le fabriquant ou indiquant une période de fin d'usage trompeuse car non-conforme à la réalité du produit". Il évoque notamment les "cas de smartphones Apple ou de consommables d'imprimantes Epson".

Il interroge le ministre sur "la volonté du gouvernement français de faire diligenter par les services de la DGCCRF une enquête de grande ampleur sur les produits manufacturés afin de combattre avec efficacité cette dérive qui ne peut être tolérée ni du point de vue du droit des consommateurs ni du point de vue du respect de l'environnement et du respect des ressources de la planète".

Il lui demande par ailleurs quelles mesures peuvent être mise en œuvre pour renforcer les dispositions de 2015, pour une "pénalisation de telles tromperies qui soient plus dissuasives".

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Société

16 % des ménages de Bourgogne-Franche-Comté se chauffent au fioul

Alors que le gouvernement vient d'annoncer qu'à partir de 2022, les Français ne pourraient plus installer chez eux de chaudière à fioul ou charbon, l'Insee Bourgogne Franche-Comté explique que 206.300 ménages se chauffent au fioul, soit 16,1% des ménages de la région. La Bourgogne Franche-Comté se place devant les régions Grand-Est et Bretagne (15 %) bien loin devant l'île-de-France (6%) et la Corse (3%).

Acte de violence commis par un policier : Anne Vignot salue la décision immédiate du préfet de saisir l’IGPN

Suite à une vidéo d’une interpellation le 30 juillet 2020 dans le quartier de Planoise à Besançon, montrant un policier assénant un violent coup à un jeune homme à Besançon, qui a été portée à sa connaissance ce vendredi 31 juillet 2020 après-midi, Joël Mathurin, préfet du Doubs, a décidé de saisir "sans délai" l’IGPN. Une décision que salue la maire de Besançon Anne Vignot dans un communiqué.

Sécurité à Planoise : le préfet du Doubs saisit l’IGPN

Suite à une vidéo d’une interpellation le 30 juillet 2020 dans le quartier de Planoise à Besançon, montrant un policier assénant un violent coup à un jeune homme à Besançon, qui a été portée à sa connaissance ce vendredi 31 juillet 2020 après-midi, Joël Mathurin, préfet du Doubs, a décidé de saisir "sans délai" l’IGPN.
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune

     17.21
    peu nuageux
    le 09/08 à 3h00
    Vent
    1.03 m/s
    Pression
    1017 hPa
    Humidité
    80 %

    Sondage