Ecole 2089 : 25 élèves formés au virage du numérique

Publié le 26/11/2015 - 11:41
Mis à jour le 26/11/2015 - 11:44

Ouverte depuis le 2 octobre sur la technopole TEMIS, l'école 2089 a accueilli sa première promotion de 25 élèves dans deux cycles de formation dédiés à la communication digitale et aux start-up. Elle annonce déjà l'ouverture d'une nouvelle formation à la prochaine rentrée pour les salariés et dirigeants d'entreprises.

dsc03851.jpg
L'école 2089 s'est implantée à TEMIS, rue Sophie Germain, dans le même bâtiment que Cryla. © Hannah

Pour tous, avec ou sans bagages

PUBLICITÉ

Dès la rentrée, ils avaient promis de les mettre dehors. C’est chose faîte ! Il y a quelques jours, les élèves de l’école 2089 sont revenus « stupéfaits », de leur tour de France digital (sorte de compagnonnage du numérique), d’après Stéphane Bonnotte, son co-fondateur avec Hervé Pizon.

Issus d’horizons variés (commerce, vente, informatique…) et pour la plupart de la région, ils ont été séduits par cette approche pédagogique innovante. « Outre l’insertion dans des start-up partenaires et l’appui de parrains prestigieux comme Laurent Solly (Facebook France) ou Olivier Mathiot (Price Minister), nous voulions nous démarquer des traditionnelles écoles de web ou de marketing », précise Stéphane Bonnotte. Ici, les fondamentaux théoriques sont également téléchargeables en ligne et les cours sont dédiés à l’intervention de professionnels autour de workshops.

Bientôt labellisée « Grande école du numérique » ?

Pour l’heure, 25 élèves se partagent donc les deux cycles de formations dispensés. L’un dédié à la communication digitale (de niveau Licence 3), s’adresse aux futurs chefs de projet web, responsables marketing ou digital manager… « Nous ouvrirons dès l’an prochain deux nouvelles entrée en post-bac et en Master 1 », prévient Stéphane Bonnotte. L’autre cycle, intitulé « start-up et communication », propose de passer une année en binôme start-up/communicant (sans conditions de diplômes).

De 25 à 70 élèves d’ici l’année prochaine

« Sept des inscrits font partie d’une expérimentation partenariale avec Pole emploi. » 2089 vise l’obtention du label national Grande école du numérique avec ce cycle. Et pour aller encore plus loin, à la rentrée prochaine, un cycle « transformation digitale » sur un an s’ouvrira aux salariés et dirigeants d’entreprises, avec possibilité d’adaptation des modules aux emplois du temps. Ce qui fait qu’elle pourrait passer rapidement à 70 élèves, puis 130…

En attendant, d’ici Noël, les 25 premiers formés recevront la visite d’un intervenant d’Arte France sur les nouvelles écritures, de Price Minister sur le e-commerce et d’autres grands noms du milieu. À vocation collaborative, l’école s’est rapprochée de divers organismes en région pour créer une dynamique et inciter tout le monde à travailler ensemble.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

« La boussole des jeunes » : un site internet pour les 16 à 30 ans…

« La boussole des jeunes » : un site internet pour les 16 à 30 ans…

Plus de 80 offres centrées sur l'emploi et l'insertion du bassin Grand Besançon sont disponibles depuis le 15 octobre 2019 sur le site internet de la Boussole des jeunes :    https://boussole.jeunes.gouv.fr/. 18 partenaires participent à cette action (Région, Département, CAF, Rectorat, CIRFA, MFR…)

Voile : Édouard Philippe ne souhaite pas de loi sur les accompagnants scolaires

Voile : Édouard Philippe ne souhaite pas de loi sur les accompagnants scolaires

En prenant à partie une mère voilée accompagnatrice d'une sortie solaire, le conseiller régional RN Julien Odoul a relancé vendredi dernier à Dijon la polémique sur le voile islamique lors d'une séance du conseil régional Bourgogne Franche-Comté. Après les réactions au plus haut niveau de l'État, notamment du ministre de l'Éducation nationale, le Premier ministre Edouard Philippe a semblé vouloir clore le débat en déclarant ne pas vouloir de nouvelle loi sur les accompagnants scolaires.

Visite de Jean-Michel Blanquer dans le Doubs

Visite de Jean-Michel Blanquer dans le Doubs

Le ministre de l'Éducation nationale est en visite dans le Doubs lundi 7 octobre 2019. Il s'est rendu à l'école primaire Bourgogne dans le quartier Planoise de Besançon à 9h30. Après un accueil en musique, il devrait échanger autour d'une table ronde avec les enseignants sur le dédoublement des classes de CP et CE1 et l’école inclusive.

Un rassemblement en hommage à Christine Renon, la directrice d’école qui a mis fin à ses jours en septembre dernier

Un rassemblement en hommage à Christine Renon, la directrice d’école qui a mis fin à ses jours en septembre dernier

Les SNUipp-FSu du Doubs rejoint par le SE-UNSA et Sud éducation appellent les enseignant.es du premier degré à la grève et à se rassembler jeudi 3 octobre 2019 à Besançon, Montbéliard et Pontarlier pour rendre hommage à Christine Renon, une directrice d'école à Pantin (Seine-Saint-Denis) qui a mis fin à ses jours le 21 septembre dernier.

Besançon, 19e au classement des villes étudiantes

Besançon, 19e au classement des villes étudiantes

Cadre de vie, offre de formations, coût du logement, transport, accueil des étudiants : le Magazine l'Étudiant vient de dévoiler son classement 2019-2020 de 44 villes étudiantes en France sur la base de 16 indicateurs regroupés en cinq critères :  attractivité, formation, vie étudiante, cadre de vie et emploi. En 19e position, Besançon grimpe de deux places au classement.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 12.56
légère pluie
le 18/10 à 3h00
Vent
3.61 m/s
Pression
1013.22 hPa
Humidité
97 %

Sondage