Economie: l’industrie franc-comtoise décortiquée dans «Histoire d’entreprises»

Publié le 02/02/2012 - 13:13
Mis à jour le 07/05/2019 - 16:20

La revue « Histoire d’entreprises » donne une large place à la Franche-Comté dans son dernier numéro sous le titre « L’industrie franc-comtoise ne se rendra pas ». 

dsc_3398.jpg

Le dossier est introduit par une interview de Jean-Claude Daumas, professeur d’histoire économique contemporaine à l’Université de Franche-Comté qui rappelle que la Franche-Comté, avec 22% de la population active employée dans l’industrie, reste la première région industrielle française devant l’Alsace, la Haute-Normandie et les Pays de Loire.

Quelle est « la matrice commune » de la région ? « Le travail du fer. C’est dans ce secteur que va se développer cette fameuse excellence technique dont on parle tant pour la Franche-Comté », note Jean-Claude Daumas.

Le magazine des histoires d’entreprises et des entreprises dans l’histoire passe au crible toutes les sagas industrielles de la région, d’Alstom à La Vache qui rit en passant par Peugeot, Cristel, Armand Guy, Delfingen, Ropp…

« Histoire d’entreprises », dont le siège est à Lyon et qui parait trois fois par an, a recours aux meilleurs spécialistes pour nourrir ses dossiers. Outre les histoires des grandes entreprises de la région, le magazine traite également du vignoble d’Arbois, de l’horlogerie et des microtechniques, de l’histoire des fruitières, du sel, des conflits Lip et Rodiacéta, sans oublier l’aventure des Groupes Medvedkine, ces cinéastes militants qui ont pris la caméra pour témoigner de leurs conditions de travail.

« Histoire d’entreprises » - 7,50 €

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

Ouverture des commerces le dimanche, parking à 1€, animations de Noël… Quoi de neuf à Besançon ?

Suite aux annonces du président de la République et du ministre de l'Economie, les commerces (sauf restaurants, bars et discothèques) pourront rouvrir à partir de samedi 28 novembre 2020. Ils sont également autorisés à ouvrir le dimanche. A Besançon, la question du parking à 1€ pendant le mois de décembre est en cours de négociation…

Virus: les commerces ouvrent le bal d’un déconfinement par étapes

Les commerces pourront rouvrir dès samedi 28 novembre 2020, première étape d'un déconfinement en trois temps et sous condition dévoilé mardi par Emmanuel Macron, qui a justifié ce calendrier prudent par un virus encore "très présent". Jean Castex tiendra jeudi à 11h une conférence de presse afin de détailler les assouplissements annoncés.

Hôtel, restaurants, bowling, laser-game… : un permis construire déposé pour un vaste complexe multi-loisirs

Un nouveau complexe devrait ouvrir fin 2021 sur le site industriel de la métallerie Obliger. D'une surface totale d'un peu plus de  7.000 m2, le projet abritera  un centre multi-loisirs, un hôtel 4 * de 22 chambres et deux restaurants idéalement situés sur la zone commerciale de Valentin entre l'A 36 et la RN 57.

Eolane (77 salariés) placé en liquidation

Le tribunal de commerce de Chalon-sur-Saône (Saône-et-Loire) a placé mercredi en liquidation judiciaire l'entreprise de matériel électronique Eolane Montceau, qui emploie 77 salariés à Montceau-les-Mines, a annoncé l'avocat des employés.
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 10.65
ciel dégagé
le 26/11 à 15h00
Vent
0.77 m/s
Pression
1021 hPa
Humidité
44 %

Sondage