Besançon : les Boucles du Don, c'est ce week-end...

Publié le 14/09/2021 - 15:41
Mis à jour le 14/09/2021 - 14:21

Les Boucles du Don reviennent au centre-ville de Besançon les 18 et 19 septembre 2021. En plus de sensibiliser sur le don d’organes, l’événement propose une course de relais et d’autres animations…

 © Boucles du don
© Boucles du don

Le Collectif d’Associations pour le Don d’Organes CADO et le club KIWANIS de Besançon organisent cette manifestation, offerte au grand public, afin d’éclairer l’information et le débat sur le don d’organes.

Afin de sensibiliser à ce sujet, des infirmières coordinatrices du CHU et les étudiants en médecine et en pharmacie seront en renfort pour l’information sur le don et la sécurisation de la manifestation.

"Le déficit de greffons reste toujours important et de nombreux patients décèdent en attente de transplantation ; un refus de don, ce sont 3 à 4 greffes en moins !explique Yvette Hudel Présidente de CADO Collectif d’Associations pour le Don d’Organes.

Le programme en détails :

Samedi

  • 15 h Village départ - Place Pasteur Stands informations sur le don d’organes
  • 17 h Départ et lancement du relais des 24h
  • 17h30 Sorahia Danse orientale Sorahia propose des cours et stages de danses orientales à Besançon depuis 2006, les cours sont pour tous niveaux, du niveau débutant au niveau avancé, Sorahia propose également des animations, démonstrations et initiations lors d’ événements privés ou publics ,seule ou avec la Compagnie Khamsin qu’elle a créé en 2007.

Dimanche 

  • 10h - 17h : "Hervé Demet La Compagnie des Mimes" : une animation de mime, pantomime et de mimésis en déambulation le long du parcours. Mail : lacompagniedesmimes@wanadoo.fr
  • 15h "Kizomba" : l’association de Loi 1901, a pour but de développer l’apprentissage des danses angolaises : kizomba et semba et favoriser également l’intégration et les échanges culturels entre les adhérents. D’origine angolaise, la kizomba signifie « fête ». Elle désigne à la fois un style de musique et un style de danse. C’est une danse langoureuse, marchée, sensuelle, un style très « suave» que l’on danse calmement. Elle s’est popularisée dans les années 1990. Après avoir conquis son pays d’origine, ces dernières années la kizomba a envahi les pistes de danse de toute l’Europe. Devenue un phénomène de mode, elle est enseignée désormais à travers le monde. (voir la page Facebook : Besançon Kizomba - mail : besancon.kizomba@gmail.com
  • Association "Ritmo Da Capoeira" : la capoeira est une lutte afro-brésilienne rythmée au son des percussions. Elle mélange la lutte, l’expression corporelle, les acrobaties et le chant. Tout se déroule dans une ronde dans laquelle deux partenaires développent un jeu basé sur l’attaque, l’esquive et le jeu.
  • 17h Arrivée du relais des 24h
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Société

Besançon rend hommage aux harkis

L’hommage a été rendu samedi 25 septembre 2021 au parc des Glacis à Besançon dans le cadre de la journée nationale d’hommage aux harkis et autres membre des formations supplétives. 

27 septembre 1944 : Étobon, massacre oublié de la Seconde Guerre mondiale

Il y a 77 ans, le 27 septembre 1944, 39 hommes, âgés de 17 à 58 ans,  ont été fusillés en Haute-Saône par les soldats de la Wehrmacht, qui entendaient ainsi se venger des attaques des Forces françaises de l’intérieur (FFI), dans les maquis alentours. Trois autres ont été exécutés un peu plus tard, et sept hommes sont morts en déportation.

Plan « 1 jeune 1 solution » : 100 à 150 emplois en CIE susceptibles d’être pourvus d’ici la fin de l’année dans le Doubs

La Préfecture du Doubs a invité 70 chefs d’entreprises ce 22 septembre 2021 afin de rappeler le dispositif "1 jeune 1 solution" dans le cadre du Plan France Relance (et PAQTE) et notamment des "contrats initiative emploi(CIE) qui leurs sont proposés.

Réduire ses déchets : et si on passait à l’action en Bourgogne Franche-Comté ?

PUBLI-INFO • La Bourgogne Franche-Comté regorge d’initiatives citoyennes inspirantes... C’est ce que révèle une web-série portée et conçue conjointement par sept structures locales* dont le SYBERT qui œuvrent pour la gestion des déchets. L’objectif de cette démarche est d’amener le public à se questionner sur ses pratiques et de proposer des solutions concrètes pour adopter des comportements plus vertueux.

Découvrez le nouveau projet des Vaites de la Ville de Besançon

La maire EELV de Besançon a présenté le nouveau projet des Vaites qui sera soumis au vote du conseil municipal le 30 septembre. Alors que le dossier suit son cours sur le plan judiciaire, la nouvelle version de l'écoquartier a été revue à la baisse avec près de 600 logements au lieu des 1.150 prévus, soit une emprise de 11,5 ha urbanisés contre 16,4 ha à l'origine du projet.
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 15.95
couvert
le 28/09 à 12h00
Vent
3.17 m/s
Pression
1022 hPa
Humidité
84 %

Sondage