EELV demande l'établissement d'arrêtés communaux qui interdisent l'accueil de cirques exploitant la faune sauvage

Publié le 11/04/2018 - 09:00
Mis à jour le 12/04/2018 - 08:01

Alors que le Grand cirque de Saint-Pétersbourg s'installe à Besançon ce mois d'avril 2018, Europe Ecologie Les Verts (EELV) demande l'établissement d'arrêtés communaux interdisant l'accueil de cirques exploitant la faune sauvage. Une manifestation est notamment prévue ce mercredi 11 avril par l'association de protections des animaux Humanimo. 

circus-342854_960_720.jpg
© Marinha via Pixabay
PUBLICITÉ

« Au moment où un cirque exploitant les animaux s’installe à Micropolis, EELV rappelle son engagement dans la défense de la cause animale : corridas, abattoirs, chasses à cour… », précise le parti politique avant de poursuivre : « Les sciences ne cessent de démontrer les qualités d’empathie, la sensibilité, les capacités cognitives de l’animal et donc annulent les arguments qui avaient servi jusqu’à présent à justifier l’exploitation des animaux ».

Une demande sociétale ?

« Aujourd’hui, la faune sauvage est en voie de disparition. Les chiffres démontrent une extinction massive de chaque espèce. Les cirques eux-mêmes pour certains ont déclaré entendre la demande sociétale qui émerge de plus en plus fortement. C’est pourquoi EELV soutient la société civile dans son action et demande l’établissement d’arrêtés communaux qui interdisent l’accueil de cirques qui exploitent la faune sauvage », souligne EELV avant de conclure :« Une société qui ne respecte pas le vivant, ne peut bâtir le respect de soi et des autres ».

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

La Licra soutient la mère voilée au conseil régional

La Licra soutient la mère voilée au conseil régional

Les "Licra" (ligue internationale contre le racisme et l'antisémitisme) de Besançon et Dijon ont annoncé qu’elles accompagneraient la mère voilée dans ses démarches en estimant qu’elle ne méritait pas le bruit et la fureur alors qu’« elle accomplissait un paisible devoir civique » en accompagnant la classe de son fils au conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté. 

Annie Genevard sur l’incident du voile : « la méthode était détestable, mais sur le fond… »

Annie Genevard sur l’incident du voile : « la méthode était détestable, mais sur le fond… »

La députée du Doubs Annie Genevard (LR), invitée du « petit déjeuner politique » de Sud Radio ce lundi 15 octobre 2019, a réagi à « l’incident du voile » du conseil régional de Bourgogne Franche-Comté. Et a globalement suivi la ligne directrice des Républicains, avec son président Christian Jacob demandant l’interdiction du voile durant les sorties scolaires…

Fatima, la maman voilée s’exprime…

Fatima, la maman voilée s’exprime…

La mère voilée originaire de Belfort qui a déclenché malgré elle la sortie du RN  Julien Odoul au conseil régional de Bourgogne Franche-Comté s'exprime dans un entretien au site islamophobie.net du collectif contre l'islamophobie en France. Elle souhaite que son fils "passe à autre chose" mais semble garder un goût amer de cette expérience... 

Femme voilée au conseil régional : 90 personnalités demandent à Macron de condamner une « agression »

Femme voilée au conseil régional : 90 personnalités demandent à Macron de condamner une « agression »

Ce mardi 15 octobre 2019, un collectif de 90 personnalités, dont l'acteur Omar Sy, demande "urgemment" à Emmanuel Macron de condamner "l'agression" dont a été victime la femme voilée prise à partie par un élu RN alors qu'elle accompagnait une sortie scolaire au conseil régional de Bourgogne-Franche Comté.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements