Élections régionales : les chefs de file départementaux des "Républicains"

Publié le 17/07/2015 - 15:18
Mis à jour le 16/04/2019 - 14:59

Sous la pre?sidence de Christian Estrosi, la Commission nationale d'investiture (CNI) des "Re?publicains" s'est re?unie ce mercredi 15 juillet 2015. Après avoir auditionne? les e?lus et cadres de?partementaux en pre?sence des chefs de files re?gionaux concerne?s, la CNI a investi les chefs de file de?partementaux. 

1117031_les-republicains-le-nouveau-nom-de-lump-adopte-en-bureau-politique-web-02151502148.jpg
1117031_les-republicains-le-nouveau-nom-de-lump-adopte-en-bureau-politique-web-02151502148.jpg
PUBLICITÉ

En Bourgogne Franche-Comté, les chefs de file départementaux sont « Les Républicains » sont :

  • Doubs : Valere Nedey
  • Jura : He?le?ne Pe?lissard
  • Nie?vre : Carole Boirin
  • Haute-Sao?ne : Alain Joyandet
  • Sao?ne-et-Loire : Arnaud Danjean
  • Yonne : Eric Gentis
  • Territoire-de-Belfort : Florence Besancenot
  • Co?te-d’Or : Alain Houpert 

Pour le département de la Côte-d’or, le pre?sident des « Re?publicains », Nicolas Sarkozy, nomme le pre?sident de la fe?de?ration des « Re?publicains », Alain Suguenot, coordonnateur pour la Co?te-d’Or, en accord avec le chef de file re?gional, Alain Joyandet.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

LREM dévoile 19 premiers candidats pour les municipales : Pierre Simon est investi à Pontarlier

LREM dévoile 19 premiers candidats pour les municipales : Pierre Simon est investi à Pontarlier

La République en marche a dévoilé lundi ses 19 premiers candidats pour les élections municipales, de Toulon à Mayenne en passant par Pontarlier, en se fixant l'objectif d'atteindre au moins 10.000 conseillers municipaux après mars 2020. Sans surprise, Pierre Simon a été désigné par la commission nationale d'investiture sur Pontarlier. À BesançonIl faudra encore patienter jusqu'à fin juin début juillet pour savoir qui sera investi par "En Marche". 

Un appel pour rassembler le Parti écologiste et le Parti socialiste

Un appel pour rassembler le Parti écologiste et le Parti socialiste

Lors des élections européennes de mai dernier, le Parti socialiste a connu une défaite historique en France. Avec 6,2 % des voix, le PS se situe loin derrière les autres grands partis français. Aujourd’hui, le PS lance un appel pour s’associer avec les écologistes qui rejoignent les mêmes valeurs. Martial Bourquin, sénateur du Doubs, approuve cet appel.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 20.73
partiellement nuageux
le 25/06 à 6h00
Vent
0.59 m/s
Pression
1018.46 hPa
Humidité
77 %

Sondage