Une convention pour mettre en oeuvre 12.000 formations de plus en Bourgogne Franche-Comté

Publié le 04/04/2016 - 18:13
Mis à jour le 12/04/2019 - 13:42

A l’occasion de la venue de Clotilde Valter, Secre?taire d’Etat charge?e de la formation professionnelle et de l’apprentissage lundi 4 avril 2016 en Co?te d’Or, une convention mettant en oeuvre en re?gion Bourgogne-Franche-Comte? le plan “500 000 formations supple?mentaires pour les personnes a? la recherche d’un emploi”a été signé.

photo.jpg
©Alexane Alfaro
PUBLICITÉ

Christiane Barret, pre?fe?te de la re?gion Bourgogne Franche-Comté, pre?fe?te de la Co?te d’Or, Marie-Guite Dufay, pre?sidente du conseil re?gional de Bourgogne-Franche-Comte?, Nathalie Perrin et Fre?de?ric Marion co-pre?sidents du Comite? Paritaire Interprofessionnel Re?gional pour l’Emploi et la Formation Professionnelle Bourgogne Franche-Comte? étaient les signataires de cette convention.

12 000 formations supplémentaires en Bourgogne Franche-Comté

Le plan “500 000 formations supple?mentaires” fait partie des sept mesures du plan d’urgence pre?sente? le 18 janvier dernier par le chef de l’Etat pour lutter contre le cho?mage. Avec 500 000 formations supple?mentaires pour les demandeurs d’emploi sur tout le territoire national, le nombre de formations existantes au be?ne?fice des personnes en recherche d’emploi sera double?.

En re?gion Bourgogne-Franche-Comte?, c’est un objectif de 12 000 formations supple?mentaires qui est vise?. 

L’objectif du gouvernement, en continuation des plans dits « 30 000 » et « 100 000 », est de favoriser la construction de parcours de retour a? l’emploi. Ces parcours sont base?s sur l’acce?s a? la qualification de demandeurs d’emploi de longue dure?e ou peu qualifie?s d’une part, et sur la re?ponse aux besoins des branches industrielles et des entreprises, territoire par territoire, d’autre part. 

Le Conseil re?gional de Bourgogne-Franche-Comte?, pre?side? par Marie-Guite Dufay, entend « relever le de?fi de la bataille pour l’emploi » en coope?rant avec le Gouvernement et les partenaires sociaux dans la continuite? du travail commun engage? depuis 2008. 

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Au Crédit Agricole, le sport comme école de la vie

Au Crédit Agricole, le sport comme école de la vie

publi-info • Le Crédit Agricole est une banque solidement ancrée dans les territoires et la Franche-Comté ne fait évidemment pas exception à cette règle. De ce fait, et de longue date, l’établissement bancaire s’est naturellement investi dans des activités sportives, parce que c’est une école de vie porteuse de valeurs allant de l’humilité au goût de l’effort.

Besançon, à vous de construire le bonheur qui va avec…

Besançon, à vous de construire le bonheur qui va avec…

Les 3 B • En devenant communauté urbaine au 1er juillet 2019, le Grand Besançon passe un cap et se dote d'une marque d'attractivité déclinable par les différents acteurs publics et privés du territoire qui ont participé à sa co-construction : "Besançon, Boosteur de bonheur", plus qu'une promesse mais un véritable art de vivre à la bisontine que les différents acteurs locaux vont s'approprier

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 34.25
ciel dégagé
le 26/06 à 9h00
Vent
2.44 m/s
Pression
1021.93 hPa
Humidité
64 %

Sondage