"En Vadrouille" ! 25 nouvelles balades pédestres répertoriées dans le millésime 2017

Publié le 03/05/2017 - 16:00
Mis à jour le 15/04/2019 - 16:50

Le magazine de tourisme pédestre comtois “En Vadrouille” propose chaque année une liste de randonnées pédestres documentées, illustrées et cartographiées avant la belle saison. Cette année, 25 nouvelles balades guideront les amateurs à travers le Doubs, la Haute Saône, le Jura, et même le Haut Rhin. Les arbres, isolés ou en groupes constituent le fil conducteur de cette édition. Cinq rubriques et quatre difficultées différentes classent ces parcours, enrichis, pour chacun, de précisions historiques et scientifiques. Nouveauté de cette année, après la version Alsacienne parue en 2015, l’édition Lorraine du magazine est lancée en 2017.

Chaque rubrique proposée comporte plusieurs parcours sillonnant les sentiers des différents départements. Le tronc commun entre ces balades est :  le poids historique et symbolique des arbres, l’atypicité de quelques arbres isolés et la densité du boisement de certains secteurs.

La rubrique “Président” fait découvrir  : les sapins présidents, les tourbières et les sapinières du Haut-Doubs. Quatre itinéraires couvrent entre cinq et treize kilomètres. La difficulté s’échelonne de très facile à moyenne.

Les différents parcours

  • Pour observer les espèces locales à travers des arboretums, “Arbres de collection” nous ballade à travers les villes et les forêts du Doubs, du Haut-Rhin, de la Haute-Saône et du Jura. Cinq parcours, de deux à vingt-deux kilomètres, dont la difficulté va du très facile au sportif.
  • Pour s’immerger dans les masses vertes, “Au coeur des massifs” donne quatre boucles à travers les forêts denses du Jura et de la Haute-Saône. Entre neuf et vingt-deux kilomètres, leurs difficultés vont du très facile au sportif.
  • Pour aborder le poids historiques des vieux tilleuls du territoire de Belfort, du Jura et du Doubs, rien de tel que les six chemins de la rubrique “Souviens-toi ma tille”. Entre cinq et vingt-six kilomètres, leur difficulté varie du très facile au sportif.

Des randonnées mais pas que...

Au fil du magazine, plusieurs rubriques enrichissent les randonnées proposées. Berth, un dessinateur, griffonne les feuilles pour proposer une caricature humoristique du randonneur moderne tandis que la chef étoilée Jocelyne Choquart allume un feu de bois pour mijoter des recettes de pique-nique.

Autres rubriques utiles, le “bon à savoir” donne des précautions et des consignes aux randonneurs, et “En Vadrouille dans la tête” dispense une sélection d’ouvrages pour petits et grands autour de la nature et de la Franche-Comté.

Infos +

  • Tarifs du magazine : 6€90
  • Edition du Belvedere (Pontarlier)
  • Créé par la journaliste Franc-Comtoise Sylvie Debras
  • Tirage : 50 exemplaires
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Nature

Haute-Saône : interdiction de brûler ses déchets verts à l’air libre

La Préfecture a installé le vendredi 2 avril 2021 une sous- commission de la commission consultative départementale de sécurité et d'accessibilité (CCDSA), dédiée au risque incendie en forêt et dans les espaces naturels. Elle précise qu'il est désormais interdit de brûler à l'air libre ses déchets verts. Voici quelques solutions alternatives..

Réchauffement climatique en Bourgogne Franche-Comté : l’Ademe accompagne les territoires

Selon une publication récente d'Alterre Bourgogne Franche-Comté, le changement climatique est une réalité dans notre région et les estimations sur ces 70 prochaines années sont loin d'être réjouissantes. Afin d'accompagner les territoires engager dans l'adaptation aux conséquences des changements climatiques, l’Agence de la transition écologique (ADEME), établissement public sous la tutelle conjointe du ministère de la Transition écologique et du ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation porte de nombreux projets.

Enquête flore en Franche-Comté : tentez de repérer la corydale solide !

Le Conservatoire botanique national de Franche-Comté et la Société botanique de Franche-Comté vous proposent de prendre part à la grande enquête participative autour des plantes printanières régionales, avec plus de 20 espèces ciblées, et un zoom régulier chaque semaine sur l'une de ces espèces... Cette semaine, zoom la corydale solide !

La Boucle du Doubs vidée de son eau de juillet à septembre 2021 – POISSON D’AVRIL !

C'est un projet qui est dans les tuyaux depuis plus de dix ans : la Ville de Besançon souhaite vider la rivière du Doubs de juillet à mi-septembre 2021, uniquement sur la boucle qui encadre le centre-ville. Objectifs : la nettoyer et récupérer du mobilier urbain et des VéloCités... Bien sûr, cet article est un gros poisson d'avril dans la rivière pour se changer les idées en cette période compliquée ! On espère que vous l'avez apprécié... nous, on a aimé l'écrire...
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 8.89
couvert
le 15/04 à 15h00
Vent
4.89 m/s
Pression
1023 hPa
Humidité
33 %

Sondage