Énergies : ce qu'il faut retenir des annonces d'Élisabeth Borne

Publié le 15/09/2022 - 09:33
Mis à jour le 15/09/2022 - 09:33

La Première ministre a annoncé mercredi une hausse des prix énergétiques limitée à 15 % en 2023. Des chèques énergie seront versés à 12 millions de foyers.

Elisabeth Borne © Matignon/Twitter
Elisabeth Borne © Matignon/Twitter

La Première ministre Élisabeth Borne a annoncé mercredi 14 septembre que la hausse des tarifs de gaz et d'électricité serait limitée à 15 % en 2023 pour les ménages, tout en précisant que "des chèques énergie exceptionnels seront versés" pour "les plus modestes". "Ces augmentations vont conduire à une hausse moyenne des factures de l'ordre de 25 euros par mois pour les ménages qui se chauffent au gaz, au lieu d'environ 200 euros par mois sans bouclier tarifaire. Et à une augmentation moyenne de l'ordre de 20 euros par mois pour les ménages qui se chauffent à l'électricité, au lieu de 180 euros par mois, sans bouclier tarifaire", a fait valoir Élisabeth Borne.

Le gouvernement a annoncé qu'il limiterait "les hausses de prix à 15 % pour le gaz en janvier 2023 et à 15 % pour l'électricité en février 2023" pour "tous les ménages, les copropriétés, les logements sociaux, les petites entreprises et les plus petites communes". Un "accompagnement spécifique" sera mis en place pour "aider les plus modestes", avec des "chèques énergie exceptionnels" de 100 ou 200 euros qui seront "versés d'ici la fin de l'année" à destination de 12 millions de foyers. Ce bouclier tarifaire coûtera 11 milliards d'euros pour le gaz et 5 milliards pour l'électricité, soit 16 milliards d'euros, a précisé le ministre de l'Économie, Bruno Le Maire, qui explique également mercredi soir que toutes les collectivités ne pouvaient pas être aidées à l'identique, suggérant de conditionner le soutien de l'Etat à la rigueur de leur gestion budgétaire

"Si chacun prend ses responsabilités et fait preuve de la sobriété nécessaire, il n'y aura pas de coupure"

Si la cheffe du gouvernement a fait part de ses craintes en cas d'"hiver particulièrement froid cumulé à des difficultés d'approvisionnement", Élisabeth Borne a insisté sur le fait que "dans les scénarios les plus probables, si chacun prend ses responsabilités et fait preuve de la sobriété nécessaire, il n'y aura pas de coupure". Sous l'effet de la guerre en Ukraine, les flux de gaz russe se sont taris vers l'Europe, ce qui fait craindre des pénuries dans l'hiver et provoque une envolée des prix sur les marchés. Or, ce sont les prix du gaz qui entraînent ceux de l'électricité.

(AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

Travaux publics et coût de l’énergie : la FRTP BFC évoque de « grosses difficultés »

CRISE ÉNERGÉTIQUE • La 10e édition du Carrefour des collectivités locales se tiendra les 13 et 14 octobre 2022 à Besançon, à Micropolis. Quelques jours avant cet événement, Vincent Martin, président de la Fédération régionale des travaux publics de Bourgogne-Franche-Comté, a exprimé ses inquiétudes sur l’avenir lors d’un échange avec les élus locaux mardi 4 octobre. 

« France 2030 » : 40 millions d’euros pour accompagner des projets stratégiques en Bourgogne Franche-Comté

Ce lundi 3 octobre, en présence du secrétaire général pour l’investissement en charge de "France 2030", Bruno Bonnell, le préfet de la région Bourgogne-Franche-Comté, Fabien Sudry, et la présidente de Région, Marie-Guite Dufay, ont signé, aux côtés de Bpifrance et de la Banque des Territoires, la convention régionalisée du plan "France 2030", qui mobilise 1 milliard d’euros de fonds publics à l’échelle nationale et 42 millions d’euros pour le territoire de Bourgogne-Franche- Comté, selon un principe de parité : 1€ investi par l’État pour 1€ investi par la Région.

Crise énergétique : dès ce lundi, France Télévisions va diffuser une météo de l’électricité

Face à la crise énergétique, France Télévisions s'est engagé à sensibiliser les Français sur les gestes à mettre en oeuvre pour éviter les coupures d'électricité cet hiver, en relayant notamment Ecowatt, la météo de l'électricité, dès ce lundi 3 octobre sur ses antennes.

Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 22.66
ciel dégagé
le 05/10 à 15h00
Vent
5 m/s
Pression
1021 hPa
Humidité
58 %

Sondage