Energy Slim à Besançon : on a testé pour vous un premier rendez-vous avec Delphine Huet

Publié le 28/01/2019 - 07:00
Mis à jour le 18/06/2019 - 09:52

Publi-info • Le 18 janvier 2019, nous avons pris rendez-vous avec Delphine Huet, professionnelle de la minceur pour Energy Slim. Il s’agit d’une première rencontre dans le cadre d’un programme minceur mêlant à la fois digitopuncture, coaching et contrôle de l’alimentation.

À notre arrivée, Delphine nous accueille dans son cabinet calme, chaleureux, sous une lumière douce. Rapidement, on s'y sent à l'aise.

À son bureau, Delphine commence par nous poser quelques questions sur nos attentes, nos objectifs, notre mode de vie, nos habitudes alimentaires. Elle nous demande ensuite de nous peser puis, avec un mètre, note les mesures des bras, de la taille, des hanches et des cuisses. Grâce à cela, nous pourrons suivre l'évolution de notre corps tout au long du programme.

Après cette introduction, c'est l'heure de la relaxation. Non, Delphine ne va pas nous faire un massage, mais effectuer un soin composé de digitopuncture, de réflexologie et de techniques inspirées de la sophrologie.

Sur la table, on commence par s'allonger sur le dos… C'est parti…

Lumière tamisée, musique orientale relaxante, Delphine prépare le corps jusqu'au bout des doigts sans huile ni aucun autre produit et à mains nues. Elle passe ensuite à la technique en commençants par le ventre. Inspiration profonde, expiration… Delphine stimule les organes grâce à des pressions pendant quelques minutes. C'est aussi un temps pour se concentrer sur sa respiration.

Elle passe aux autres parties du corps notamment les bras, la tête, les pieds. Sur cette partie, Delphine utilise des techniques issues de la réflexologie. Elle applique une huile sur les pieds puis utilise un tigeoki, un bâton en bois de réflexologie plantaire. Pour procéder à cette étape, elle s'assoit en bout de table et effectue des pressions à des endroits très précis du pied. Delphine est concentrée, ferme les yeux et appuie aux endroits stratégiques.

Après avoir reposé le tigeoki, elle remonte progressivement sur les jambes en s'attardant sur les chevilles, les mollets, les genoux jusqu'en haut des cuisses grâce à la digitopuncture. 

C'est le moment de se retourner en se mettant sur le ventre…

À cet instant, on se sent rassurée que ce temps de relaxation ne s'arrête pas là…

Delphine exerce des pressions sur le dos, de part et d'autre de la colonne vertébrale. Les doigts de Delphine et ses paumes descendent ensuite au niveau des poignets puis au niveau des genoux. La sensation de bien-être est au rendez-vous, on se sent relaxée, on lâche prise. Chaque point pressé a un objectif précis.

L'après-soin…

Après ces 45 minutes de soin, la première chose que nous ressentons une fois la dernière digitopression réalisée, c'est l'irrésistible envie de rester allongée dans cette pièce toute la journée. On se sent comme dans un cocon douillet, au chaud, loin des soucis du quotidien. On a également cette sensation de légèreté, sans doute le résultat d'une détente réussie !

Pendant le soin, ce qui est surprenant quand on ne connaît pas les techniques utilisées par Delphine et que nous sommes habitués à des massages relaxants "classiques", c'est qu'on ne sent pas particulièrement les touchés de Delphine ni les acupressions. En revanche, on sent que ça fait du bien à l'endroit où elle a appuyé après que ses mains se soient déplacées vers une autre partie du corps.

Ce fut une expérience très agréable que l'on a envie de réitérer. Au-delà de ses bienfaits sur l'aide à la perte de poids, il nous paraît évident dès cette première séance que ce soin nous permet de nous sentir mieux, que ce soit dans la tête ou dans notre corps.

Et après ?

Suite à cette première séance, Delphine nous envoie un rééquilibrage alimentaire en fonction des informations que nous lui avons données en début de rendez-vous. Elle donne également quelques idées de recettes et un planning hebdomadaire alimentaire si besoin.

Lors des séances suivantes, tout au long du protocole, il s'agira d'échanger sur les ressentis, sur le programme alimentaire et de procéder aux ajustements si nécessaire.

Delphine nous conseille ensuite, pour ressentir et observer les effets du programme durablement, de prévoir une séance de soin une fois par mois.

Infos +

Ce soin est une "aide à gérer l'alimentation : si on est bien dans sa tête, on va donc bien et on a, entre autre, moins besoin de compenser avec la nourriture", nous explique Delphine.

Le premier bilan est gratuit !

Infos pratiques

  • Energy Slim – Delphine Huet
  • 12, place de la Révolution – 25 000 Besançon
  • Tél. : 09 83 97 46 75 ou 06 59 44 23 17
  • Site internet : energy-slim.net  
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Société

Faites le choix de l’armée !

Avec 117 spécialités dans 16 domaines d’activité, l'armée de terre offre de nombreuses opportunités de formation et de métier dans l’aérocombat, l’artillerie, le combat blindé, les forces spéciales, le génie, le BTP ou les risques nucléaire, radiologique, biologique et chimique, l’infanterie, l’informatique, la logistique et le transport, la maintenance, le renseignement, la restauration, la santé, la sécurité et la prévention, l’administration et les services, l’enseignement, la recherche, ou encore la musique.

Passage de la flamme : la préfecture recommande d’anticiper ses déplacements

Du 26 juillet au 11 août, la France accueillera les Jeux Olympiques d’été pour la première fois depuis un siècle. Avant cela, le relais de la flamme fera étape dans le Doubs le 25 juin 2024. Afin de garantir un bon déroulement de l’événement tout en limitant les perturbations que celui-ci est susceptible d’engendrer, la préfecture du Doubs incite d’ores et déjà la population à prendre quelques précautions.

À Besançon, une haie d’honneur pour accompagner le dernier relais de la flamme olympique

Pour le grand final de la journée olympique dans le Doubs et l’arrivée de la flamme dans le Parc de la gare d’eau à Besançon le 25 juin 2024, le Département a annoncé la constitution d’une haie d’honneur composée de plusieurs personnalités locales.   

Voici les personnes célèbres qui porteront la flamme olympique dans le Doubs

Un mois avant le début des Jeux Olympiques, le 25 juin 2024, la flamme olympique traversera sept communes du Doubs, avant de rejoindre le site de célébration au Parc de la Gare d’Eau à Besançon. Parmi la centaine de porteurs, cinq personnalités participeront au relais de la flamme à Pontarlier, Chaux-Neuve, Baume-les-Dames et Besançon. Qui sont-ils ?

Législatives anticipées : une action dijonnaise contre l’abstention reprise au niveau national 

Alors que les Français sont appelés à voter pour une nouvelle Assemblée nationale les 30 juin et 7 juillet 2024, la Jeune Chambre économique de Dijon prolonge son action contre l’abstention "Retour aux Urnes", et voit celle-ci reprise au niveau national par la Jeune Chambre économique française et proposée à ses antennes locales dans 105 villes pour une diffusion massive sur le territoire.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 23.63
ciel dégagé
le 24/06 à 12h00
Vent
5.57 m/s
Pression
1015 hPa
Humidité
60 %