Épidémie de gastro-entérite : la Bourgogne Franche-Comté toujours dans le rouge

Publié le 24/12/2019 - 15:25
Mis à jour le 24/12/2019 - 15:25

A l'approche des fêtes, l'épidémie de "gatsro" s'intensifie sur l'ensemble du territoire national avec 169 cas de gastro-entérite pour 100.000 habitants. Les régions Pays de la Loire (282 cas pour 100.000 habitants), Bourgogne-Franche-Comté (244) et le Grand Est (224) sont particulièrement touchées.

© Sentinelles ©
© Sentinelles ©

Le réseau Sentinelles a publié en fin de semaine dernière son dernier bulletin basé sur la semaine du 9 au 15 décembre. Le taux d'incidence était de 169 cas de gastro-entérite pour 100.000 habitants

En revanche, nous sommes dans le vert concernant les syndromes grippaux et la varicelle.

Les conseils de l'assurance maladie en cas de gastro et de diarrhée aiguë,

  • Adoptez quelques gestes pour ne pas transmettre le germe à votre entourage : lavage des mains, ne pas partager les objets de toilette ni les couverts…

Gastro-entérite : les conseils alimentaires

Dans la plupart du temps, ces conseils alimentaires sont suffisants et les symptômes (diarrhée, vomissements) disparaissent en deux à trois jours.

  • buvez plus que d'habitude, notamment des boissons contenant assez de sucre et de sel pour compenser vos pertes en eau et en sel (eau, eau sucrée, bouillons de légumes) ;
  • prenez des repas plus petits mais plus fréquents, composés d'aliments salés, riches en glucose et sans résidus (bouillons salés en abondance, repas légers contenant du riz, des pommes de terre, des pâtes, de la semoule, des légumes cuits comme les carottes, des viandes maigres). Les repas copieux et les boissons glacées sont déconseillés ;
  • A l'exception des bananes, évitez les fruits, les légumes crus et tous les autres aliments riches en fibres (céréales complètes, légumineuses...). Évitez temporairement le lait et les produits laitiers.
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Santé

Fulgurance du variant britannique dans le Doubs : le préfet pourrait prendre de nouvelles mesures prochainement

En seulement quelques jours, le nombre de tests positifs au variant dit "britannique" de la Covid-19 dans le Doubs a explosé comme nous vous en informions sur maCommune.info mercredi 24 février. Le préfet du Doubs ainsi que l'ARS Bourgogne Franche-Comté surveillent cette évolution et renforcent les mesures et les contrôles.

Covid-19 : le variant britannique gagne du terrain dans le Doubs avec 43% des tests positifs

Face à la progression de la diffusion du variant dit "britannique" de la Covid-19 dans le Doubs, l’Agence régionale de santé et la préfecture du département appellent la population à redoubler de vigilance et mettent en œuvre des mesures complémentaires, dans un communiqué commun du 24 février 2021.

Covid-19 : le test salivaire arrive dans les établissements scolaires

Depuis lundi 22 février 2021, les tests salivaires pour dépister la Covid-19 sont distribués dans les écoles. L'objectif du Premier ministre est d'effectuer 200.000 tests par semaine à réaliser par la salive plutôt que le nez. Un test plus pratique et moins désagréable pour les plus jeunes enfants. Comment ça marche ?

Covid-19 : légère baisse des cas, mais une activité hospitalière qui reste très soutenue en BFC

Pour l'Agence Régionale de la Santé, la baisse du taux d'incidence observée dans la région est à mettre au crédit des efforts individuels et collectifs des habitants de Bourgogne-Franche-Comté. Cette mobilisation doit toutefois être maintenue face à la menace que constituent les variants du virus présents en tous points du territoire, nous indique l'ARS dans un communiqué du 19 février 2021.

L’UFC-Que Choisir alerte sur les dangers de certaines encres de tatouage

À la suite des résultats de ses tests en laboratoire sur les composants des encres de tatouage, l’UFC-Que Choisir tire la sonnette d’alarme ce jeudi 18 février et saisit la Direction générale de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des fraudes (DGCCRF) et l’Agence Nationale de Sécurité du Médicament (ANSM) pour procéder au retrait et au rappel de nombreux produits.

Le dépistage du cancer colorectal en 3 vidéos de l’Institut national du cancer

Du 1er au 31 mars, dans le cadre de l'opération Mars Bleu les populations de plus de 50 ans, hommes et femmes, sont appelées à se faire dépister du cancer du côlon-rectum, soit le deuxième cancer le plus meurtrier en France. L'institut national du cancer a publié 3 vidéos pour démystifier ce dépistage.
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 7.98
peu nuageux
le 26/02 à 9h00
Vent
1.19 m/s
Pression
1030 hPa
Humidité
84 %

Sondage