Épidémie de gastro-entérite : la Bourgogne Franche-Comté toujours dans le rouge

Publié le 24/12/2019 - 15:25
Mis à jour le 24/12/2019 - 15:25

A l’approche des fêtes, l’épidémie de « gatsro » s’intensifie sur l’ensemble du territoire national avec 169 cas de gastro-entérite pour 100.000 habitants. Les régions Pays de la Loire (282 cas pour 100.000 habitants), Bourgogne-Franche-Comté (244) et le Grand Est (224) sont particulièrement touchées.

© Sentinelles ©
© Sentinelles ©

Le réseau Sentinelles a publié en fin de semaine dernière son dernier bulletin basé sur la semaine du 9 au 15 décembre. Le taux d'incidence était de 169 cas de gastro-entérite pour 100.000 habitants

En revanche, nous sommes dans le vert concernant les syndromes grippaux et la varicelle.

Les conseils de l'assurance maladie en cas de gastro et de diarrhée aiguë,

  • Adoptez quelques gestes pour ne pas transmettre le germe à votre entourage : lavage des mains, ne pas partager les objets de toilette ni les couverts…

Gastro-entérite : les conseils alimentaires

Dans la plupart du temps, ces conseils alimentaires sont suffisants et les symptômes (diarrhée, vomissements) disparaissent en deux à trois jours.

  • buvez plus que d'habitude, notamment des boissons contenant assez de sucre et de sel pour compenser vos pertes en eau et en sel (eau, eau sucrée, bouillons de légumes) ;
  • prenez des repas plus petits mais plus fréquents, composés d'aliments salés, riches en glucose et sans résidus (bouillons salés en abondance, repas légers contenant du riz, des pommes de terre, des pâtes, de la semoule, des légumes cuits comme les carottes, des viandes maigres). Les repas copieux et les boissons glacées sont déconseillés ;
  • A l'exception des bananes, évitez les fruits, les légumes crus et tous les autres aliments riches en fibres (céréales complètes, légumineuses...). Évitez temporairement le lait et les produits laitiers.
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Santé

Dépistage du cancer du sein : « 40 % des cancers peuvent être évités » selon le docteur Rymzhanova-Coste

Sur la période 2020 - 2021, le taux de participation au dépistage du cancer du sein s’élevait à 52,7 % en Bourgogne-Franche-Comté. Des chiffres plus élevés qu’à l’échelle nationale, mais toujours insuffisants selon le docteur Raouchan Rymzhanova-Coste, médecin directeur du centre de coordination du dépistage des cancers de la région, situé rue Paul Bert à Besançon.

Hôpital public : une action spéciale ce mercredi autour de « La mère et l’enfant » devant le CHU de Besançon

Le syndicat Sud Santé Sociaux du CHU de Besançon organise une action mercredi 28 septembre à 11h30 en soutien autour de la statue de « La mère et l’enfant » sur le parvis de l’établissement hospitalier. Objectif : soutenir l’hôpital public dont le CHU bisontin qui manque aujourd’hui de 300 infirmières et 150 aides-soignant(e)s, dénonce le syndicat dans un communiqué.

Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 22.29
ciel dégagé
le 05/10 à 15h00
Vent
5 m/s
Pression
1021 hPa
Humidité
62 %

Sondage