Eric Alauzet : pour une concertation citoyenne sur les Vaîtes

Publié le 14/11/2019 - 16:45
Mis à jour le 14/11/2019 - 17:38

Face au « manque de confiance » des citoyens vis-à-vis du pouvoir politique, Eric Alauzet entend « apaiser » la démocratie et faire des Bisontins « les acteurs de la ville ». Voici les mesures qu’il compte mettre en place, s’il est élu maire de Besançon… Notamment sur les Vaîtes.

PUBLICITÉ

« Des changements importants vont arriver, il faut qu’ils soient accompagnés par la confiance des citoyens » explique Eric Alauzet, candidat à l’élection municipale de 2020 à Besançon.

Pour lui, cela passe par un « apaisement » de la démocratie et du dialogue ; et le député compte bien « faire participer d’avantage les citoyens à la vie de la cité ».

Le candidat LREM a présenté quelques idées qu’il souhaite mettre en place dans la capitale comtoise.

Budgets participatifs

Eric Alauzet prévoit de développer des « budgets participatifs », qu’il explique : « des habitants proposent des projets. Puis un jury - composé lui aussi d'habitants - les valide (ou non) et enfin, la municipalité se charge de les réaliser ».

Selon le député, cela permettrait « d’impliquer d’avantage les citoyens » dans les projets de la municipalité, comme la végétalisation de la ville ou la lutte contre l'isolement.

Des concertations citoyennes - notamment sur les Vaîtes

Le candidat LREM compte également mettre en place des concertations citoyennes sur certains sujets.

Comme celui des Vaîtes, qui n’a « aucune issue politique » et pour lequel le candidat souhaite « faire confiance aux citoyens, à l’intelligence collective ».

Il veut en effet laisser décider un petit groupe de citoyens - entre 30 et 50 - tiré au hasard dans la population bisontine. Ces habitants seraient mis au courant des enjeux, pourraient consulter des experts, pour ensuite se faire leur propre opinion sur la question et enfin, rendre un avis « forcément consensuel ».

Pour le député, s’il est élu en mars 2020, « la décision sur les Vaîtes sera rendue pour l’été. »

Charte du dialogue citoyen, évaluation publique et référendums

Eric Alauzet souhaite aussi que les citoyens aient la possibilité d’inscrire un sujet dont il faut débattre publiquement au Conseil Municipal.

Il prévoit également des évaluations des politiques publiques, comme par exemple sur la politique pour redynamiser le centre-ville : au bout d’un an d’expérimentation, « les citoyens jugeront du résultat ».

Une charte du dialogue citoyen sera notamment mise en place ; des référendums d’initiative citoyenne ("et politique") sont également prévus.

« Je veux rappeler que la démocratie, c’est le droit de donner son avis, mais aussi de participer à la vie de la cité » conclut le candidat.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Municipale à Dijon : l’alliance adoubée par LREM lance sa campagne

Sylvain Comparot, tête de liste d'une alliance adoubée notamment par LREM et l'UDI pour les municipales à Dijon, a lancé sa campagne mercredi 11 décembre 2019 dans la soirée lors d'un meeting dans la capitale bourguignonne, appelant à "construire une ville plus verte, plus simple, plus sûre".

Municipale 2020 : L. Fagaut veut une carte « avantages séniors » et la gratuité des transports pour les enfants

Lors de l'inauguration se sa permanence à Besançon samedi 8 décembre 2019, Ludovic Fagaut a dévoilé de nouvelles lignes de son programme en tant que candidat Les Républicains pour l'élection municipale à Besançon en 2020, dont la gratuité des transports pour les enfants jusqu'au lycée et la création d'une carte "avantages séniors".

Municipale 2020 à Besançon : K. Bouhassoun ne souhaite pas équiper la police municipale d’armes létales

La question de l'armement de la police municipale est l'un des sujets forts de cette campagne pour l'élection municipale 2020 à Besançon. Si des candidats sont pour l'armement létal des policiers municipaux, Karim Bouhassoun, candidat du mouvement Bisontines-Bisontins, ne l'intègre pas dans son programme sur la sécurité selon un communiqué du 9 décembre 2019.

Municipale 2020 : Ludovic Fagaut souhaite armer la police municipale « par conviction »

Lors de l'inauguration se sa permanence à Besançon samedi 8 décembre 2019, Ludovic Fagaut a dévoilé de nouvelles lignes de son programme en tant que candidat Les Républicains pour l'élection municipale à Besançon en 2020. Parmi elles, l'armement et de le doublement des effectifs de la police municipale…

Municipale Besançon : les propositions de Karim Bouhassoun pour le développement économique

Karim Bouhassoun, du mouvement "Bisontines – Bisontins" a profité mardi 3 décembre 2019 de sa visite au sein de la manufacture horlogère Vuillemin de Franois afin de présenter son programme économique et industriel pour "l’attractivité économique et le développement des filières" du territoire du Grand Besançon Métropole.
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 2
légère pluie
le 13/12 à 9h00
Vent
7.34 m/s
Pression
988 hPa
Humidité
89 %

Sondage