Les professionnels du tourisme en Bourgogne-Franche-Comté satisfaits à 71 % de l'été 2018

Publié le 29/08/2018 - 14:48
Mis à jour le 30/08/2018 - 09:23

Après une excellente saison estivale 2017, la fréquentation touristique de l’été 2018 en Bourgogne Franche-Comté recule légèrement aux yeux des professionnels régionaux. Néanmoins, leur satisfaction reste élevé avec 71,3% d’option positive (contre 74% en 2017) selon une enquête de conjoncture sur la fréquentation touristique dans la région conduite par le Comité régional du tourisme Bourgogne Franche-Comté.

1.315 professionnels du tourisme ont répondu à une enquête de satisfaction  du CRT (centre régionale du tourisme) entre le 15 et le 22 août 2018. Les résultats compilés permettent de réalise une note de conjoncture sur les tendance de satisfaction et de fréquentation selon le ressentis des prestataires touristiques interrogés.

71,3% des professionnels du tourisme ont une opinion positive de la fréquentation touristique en 2018 (proche du record de 2017 s'élevant à 74,8% d'opinions positives). Au final, 60,7% des professionnels estiment que leur fréquentation est stable ou en hausse par rapport à l'été dernier.

Loïc Niepceron, le président du Comité régionale du Tourisme, insiste sur le fait qu'il s'agit bien d'une "enquête qualitative et non quantitative"  basé sur le ressenti global des professionnels du tourisme.

Reste qu'il se dégage des grandes tendances.

Les facteurs qui influencent l'activité touristique 
©

La fréquentation au cours de la saison estivale 2018 a évolué au rythme de nombreux facteurs en Bourgogne Franche-Comté. Parmi les accélérateurs de fréquentation, l'enquête relève :

  • "Une calendrier favorable" en mai (fin des vacances de printemps et trois week-ends prolongés)
  • "Une météo favorable, malgré plusieurs périodes orageuses en début de saison.  L'ensoleillement a été  excédentaire (+20 à +30%) et des précipitations ont été  déficitaires (-73% à Besançon en juillet).
  • "De nombreux festival et animations" : Eurockéennes de belfort, FIMU à Belfort, No Logo à Fraisans, Châlon dans la rue, les Zaccros d'ma rue à Nevers, etc.

En revanche, Loïc Nipceron fait remarquer que les grèves SNCF ont pu freiner les déplacements des touristes et que, comme tous les quatre ans, la coupe du monde a décaler les départs en vacances. "Les touristes ne se sont pas beaucoup bougé avant le 15 juillet, préférant le barbecue-foot à la maison plutôt que de voyager ! "

Les campings, loisirs et hébergements collectifs ont la côte

Les hébergements collectifs et les prestataires d'activités de loisirs connaissent la meilleure évolution. 52,6% des hébergements collectifs et 43,5% des prestataires de loisirs affichent une progression.

La fréquentation des campings semble également en légère progression alors que les chambres d'hôtes sont plus stables. En revanche, la satisfaction des hôtels (50%) et des offices de tourisme (56,3%  d'opinions positives) est faible.

Des dépenses revues à la baisse ?

©

Selon les professionnels du tourisme de la région, la durée moyenne de séjour est en baisse ainsi que les dépenses.

Les principales activités des touristes sont :

  • 62,4% de découverte du patrimoine
  • 58,1% de promenade et randonnée pédestre
  • 44,6% de visites de sites naturels
  • 43,5% de gastronomie et produits du terroir
  • 39,9% de vélo

Les types de clientèles :

  • 73,7% de couples et de familles
  • 59,8% de retraités
  • 49,0% de séjour (plus de 2 nuits)
  • 45,9% de passage (1 à 2 nuits)
  • 41,4% d'agrément
  • 24,5% de groupes
  • 23,9% de sportifs
  • 22,0% d'excursionnistes
  • 21,4% d'affaires
  • 10,2% de scolaires

© Hélène Loget ©
Quels touristes étrangers ?

Selon 56,3% des professionnels du tourisme en Bourgogne Franche-Comté, la fréquentation française est stable, 25,9% pensent qu'elle est en baisse et 17,8% pensent qu'elle est en hausse.

Par rapport à la fréquentation étrangère, 40,9% des professionnels la jugent stable, 30,3% la pense en baisse et 28,9% la pense en hausse.

La fréquentation touristique des Belges, qui constituent la 2e clientèle touristique étrangère de la région, semble cet été plus importante qu'en 2017. La fréquentation suisse se maintient quand à elle au niveau de l'an dernier, alors que les Allemands sont en très légère baisse.

Les Britanniques et les Néerlandais sont perçus comme plus en retrait par les professionnels du tourisme de la région.

La satisfaction des professionnels par département

  • Dans le Doubs, 67,4% des professionnels sont satisfaits.
  • Dans le Jura, 71,4% des professionnels sont satisfaits.
  • En Haute-Saône, 72,4% des professionnels sont satisfaits.
  • Dans le territoire de Belfort, 58,3% des professionnels sont satisfaits.
  • En Côte d'Or, 72,8% des professionnels sont satisfaits.
  • En Saône-et-Loire, 72,7% des professionnels sont satisfaits.
  • Dans l'Yonne, 71,3% des professionnels sont satisfaits.
  • Dans la Nièvre, 71,1% des professionnels sont satisfaits.
  • Montagnes du Jura : 69,5%
  • Massif des Vosges : 72,7%

Plus de 37 millions de nuitées l'été en Bourgogne Franche-Comté

Chaque été (avril à septembre), les touristes passent plus de 37 millions de nuitées en Bourgogne Franche-Comté dont 16 millions en juillet et août (données 2017 – Flux vision tourisme). Dans l'hôtellerie de tourisme, ce sont 4 400 000 qui sont enregistrées au cours de l'été (dont 1/3 de nuitées étrangères) Dans le camping, la fréquentation estivale régionale s'élève à 3 millions de nuitées (dont 50% de nuitées étrangères)

Les Néerlandais sont les premiers touristes étrangers dans la région en volume, en particulier grâce à leur très forte présence dans les campings.

  • Selon les dernières statistiques disponibles, sur les six premiers mois de l'année 2018, la clientèle européenne est en hausse de 9 % (Suisse : + 3% - Belgique : + 6% - Allemagne : +10 % - Pays-Bas : + 9 % - Espagne : - 10% - Angleterre ; + 9%).
  • Concernant la clientèle lointaine, toujours en nuitées, la Chine est à + 6%, le Japon à 11% et les USA à + 22% ! A noter que tous les établissement profitent de cette hausse.  

Destination Patrimoine

©Damien Poirier ©
Au delà des chiffres , Patrick Ayache,  a rappelé l'objectif ambitieux en matière de fréquentation touristique. "Nous souhaitons augmenté la qualité des hébergements mais aussi augmenter le nombre d'hôtel de campings. L'essentiel, c'est que le investisseurs y croient. Il y a des projets importants en gestation. En Franche-Comté je pense à Besançon, Métabief, Salins-les-Bains.. " précise le  vice-président en charge du tourisme et de l'attractivité à la Région Bourgogne Franche-Comté.

"Et nous allons investir 100 M€ sur cinq ans dans les secteur de l'hôtellerie, l'itinérance ou encore la patrimoine. Nous voulons faire de la Bourgogne Franche-Comté  la première destination en matière de patrimoine..."

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

Bientôt un KFC à Chalezeule

EXCLU • L’enseigne américaine de restauration rapide KFC, spécialisée dans le poulet frit, continue son implantation non loins de Besançon. Après une première enseigne ouverte dans la zone commerciale de Châteaufarine puis une seconde au coeur de la boucle bisontine, KFC ouvrira prochainement un nouveau restaurant dans la commune de Chalezeule. 

Christophe Grudler au lancement d’Ariane 6 : ”Ce succès va permettre à l’Europe de retrouver son accès autonome à l’espace”

Le député européen terrifortain, Christophe Grudler (MoDem / Renew Europe), spécialiste des questions spatiales au Parlement européen, a assisté au succès du vol de qualification d’Ariane 6 mardi 9 juillet 2024 du port spatial de l’Europe à Kourou. Seul représentant des institutions de l’Union européenne sur place, il appelle à généraliser la préférence pour un lanceur européen, pour les lancements de satellites européens.

Quoi de neuf au magasin Boulanger à Besançon ?

Quoi de neuf ? • Chez Boulanger à Besançon, vos appareils électroniques ou électroménagers peuvent avoir une deuxième vie grâce à Infinity, pour les réparer en toute simplicité, ou grâce au service Rachat pour obtenir des cartes cadeaux... Rendez-vous cet été en magasin où 50 collaborateurs répondront à vos questions et vos besoins !

Traiteur Vintage, la nouvelle saveur de l’événementiel local !

PUBLI-INFO • Une nouvelle étoile vient de naître dans le paysage gastronomique de notre région. Il s’agit de Traiteur Vintage, fondée en mai 2024, par les talentueux Maxime Gérardin et Benjamin Loye. Une entreprise qui s'impose déjà comme un acteur incontournable de l'événementiel local.

“HeyDoubs.ai”, une web app touristique innovante développée par Livdéo

La web app "Hey Doubs.ai" a été officiellement présentée jeudi 4 juillet 2024 à Besançon par la société Livdeo, entreprise précurseur en solution numérique pour l’art, la culture et le tourisme. Menée dans un travail partenarial avec Doubs Tourisme, la web-app ou agent conversationnel a de beaux jours devant elle… Comment ça marche ? On vous explique tout…

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 11.91
ciel dégagé
le 14/07 à 00h00
Vent
1.27 m/s
Pression
1015 hPa
Humidité
92 %