Eurockéennes : les organisateurs "satisfaits" de leur "résidence secondaire"

Publié le 26/07/2021 - 11:03
Mis à jour le 26/07/2021 - 09:39

Les organisateurs des Eurockéennes de Belfort, dont l'édition 2021 a été annulée dans sa version normale, ont affiché leur satisfaction dimanche au lendemain de la clôture de "En résidence secondaire", festival alternatif où le pass sanitaire a finalement drainé un millier de spectateurs en plus.

"On est satisfaits (...) L'édition a été plutôt complète, on attendait 5.000 personnes" sur cinq jours "et finalement le pass sanitaire a eu un petit effet heureux en passant la jauge à 6.000", a indiqué Jean-Paul Roland, le directeur des "Eurocks", qui accueillent dans leur configuration normale environ 130.000 personnes.

"En résidence secondaire" a été conçu avant les annonces mi-juillet d'Emmanuel Macron sur l'extension du pass sanitaire dans tous les lieux culturels et de loisirs rassemblant plus de 50 personnes, mais les organisateurs avaient déjà décidé de ne pas dépasser la jauge de 1.000 personnes, alors limite au-delà de laquelle le pass devenait obligatoire, afin de ne pas l'imposer aux festivaliers, explique M. Roland.

"Un nouveau concept qui pourrait potentiellement trouver son public"

Finalement, une fois le pass rendu obligatoire à partir de 50 personnes, le festival a pu augmenter sa capacité d'accueil de quelques centaines de places chaque jour, a-t-il ajouté, notant toutefois que les billets sont partis moins vite qu'attendu, ce qui tend à montrer que "le pass a quand même un effet de frein sur la billetterie". Mais "les gens ont répondu présent", s'est félicité M. Roland. "Ils ne nous ont pas forcément dit +vivement les Eurockéennes dans leur format habituel+ (...) mais +est-ce que cette formule-là a des chances d'être reconduite?+", a-t-il expliqué.

"Il faudra peut-être réfléchir" à pérenniser cette formule alternative, même si "c'est encore un peu frais", a-t-il dit, rejetant l'idée d'une "édition des Eurockéennes au rabais" : c'est au contraire "un nouveau concept qui pourrait potentiellement trouver son public".

Skip the use © Jérémy Cardot Pic Ink

L'évènement s'est déroulé du 20 au 24 juillet sur la presqu'île du Malsaucy (Territoire de Belfort), où se tiennent traditionnellement les "Eurocks", un festival de cinq jours avec une trentaine de groupes et des grands chefs aux manettes d'un restaurant champêtre.

Pour 2022 (où le groupe de rock britannique Muse doit tenir son concert annulé cette année), M. Roland dit avoir "hâte de voir comment les gens vont appréhender le pass", dont il espère qu'il sera "vite remplacé par les protocoles professionnels" (masques, nettoyage, etc...) "C'est ça que la profession doit défendre", martèle-t-il.

(AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Culture

Livres dans la boucle : « L’épouvantable bibliothécaire » reçoit le Prix Jeunesse

Toujours aussi enthousiastes et motivés, les élèves de CM1-CM2 des classes de Besançon et du Grand Besançon engagées ont lu et analysé cinq ouvrages présélectionnés, accompagnés de leurs enseignant(e)s. A l’issue de ce travail, le vote de tous ces élèves a permis de désigner la lauréate 2021, présente ce samedi 18 septembre à la médiathèque Pierre Bayle pour recevoir son prix des mains de ses jeunes lecteurs : Anne-Gaëlle Balpe avec L’épouvantable bibliothécaire (éditions Sarbacane)...

Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 21.53
couvert
le 26/09 à 15h00
Vent
2.24 m/s
Pression
1018 hPa
Humidité
5 %

Sondage