Européennes dans le Grand Est : Forte poussée du FN et élection de Sophie Montel

Publié le 26/05/2014 - 01:39
Mis à jour le 26/05/2014 - 17:05

Les électeurs du Grand Est (Alsace, Lorraine, Franche-Comté, Bourgogne, Champagne-Ardenne) ont élu neuf députés européens dont quatre FN. Parmi eux, une femme : la conseillère régionale Sophie Montel sera la seule représentante de la Franche-Comté au parlement européen. De son côté l'UMP avec la liste de Nadine Morano remporte trois sièges. La liste d'union de gauche ne remporte qu'un siège. L'UDI Nathalie Griesbeck sauve son siège de justesse. Enfin, la députée sortante, l'écologiste Sandrine Bélier fait les frais de la poussée du FN.

qui sont vos nouveaux députés ?

GRAND EST

  • Inscrits : 5.765.827
  • Abstention : 3.275.440  (56,81 %) 
  • Votants : 2.490.387
  • Blancs :  77.793 (3,12% des votants) 
  • Nuls :  31.669 (1,27% des votants) 
  • exprimés 2.380.925 (41,29% des inscrits)

Le FN n'avait depuis  qu'un seul représentant dans le Grand Est au Parlement européen. Demain, ils seront quatre ! 

Front national (4 élus en 2014,  1 en 2009)

Florian Philippot (33 ans) - Vice-président et étoile montante du FN, ce diplômé de HEC et de l'ENA obtient son premier siège de député européen. "Parachuté" en Moselle, ce haut fonctionnaire à l'Inspection générale de l'administration avait auparavant échoué à obtenir un siège de député français en 2012 puis, fin mars, celui de maire de Forbach.

Sophie Montel (44 ans) - Conseillère régionale de Franche-Comté, conseillère municipale de Montbéliard (Doubs), ancienne conseillère municipale de Besançon, "passionnée d'Histoire" (titulaire d'un DEA d'Histoire médiévale).

Jean-François Jalkh (57 ans) - Vice-président du Front national (dont il est l'un des plus anciens membres, depuis quarante ans), conseiller régional de Lorraine, ancien député de Seine-et-Marne.

Dominique Bilde (60 ans) - Commerçante. Conseillère régionale de Lorraine, Conseillère municipale de Sarrebourg (Moselle), Secrétaire départementale Front National de la Meuse. Se présente comme "chef d'entreprise".

UMP (3 élus en 2014,  4 en 2009):

Nadine Morano (50 ans) - Ancienne ministre, fidèle de l'ancien président Nicolas Sarkozy, elle obtient pour la première fois un siège de député européen. Elle préside le groupe UMP-NC au conseil régional de Lorraine.

Arnaud Danjean (43 ans) - Conseiller régional de Bourgogne, député européen sortant. Spécialiste des questions militaires, il a notamment travaillé pour les ministères français de la Défense et des Affaires étrangères avant d'être élu en 2009 député européen.

Anne Sander (41 ans) - était jusqu'à présent l'attachée parlementaire de Joseph Daul. Elu depuis au Parlement européen depuis 1999, ce dernier était devenu le président du puissant parti populaire européen (PPE, conservateur) mais avait décidé cette année de ne plus se représenter.

PS/Union de la gauche (1 élu en 2014, 2 en 2009):

Edouard Martin (51 ans) - Ancien leader CFDT emblématique de la lutte contre la fermeture des hauts fourneaux d'ArcelorMittal à Florange, nouveau venu dans l'arène politique, il a accepté la proposition du PS de prendre la tête d'une liste d'union de la gauche dans la circonscription est pour ces européennes, tout en continuant à revendiquer sa liberté de parole. Sa colistière Catherine Trautmann est éliminée, après avoir siégé depuis 1989 au Parlement européen (avec une interruption entre 1997 et 2004).

UDI : un siège 

Nathalie Griesbeck (58 ans). Députée européenne depuis 2004. Cette messine, vice-présidente du Conseil général de la Moselle, est aussi maître de conférences en droit public à l'université de Metz.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Politique

Castex annonce de nouvelles mesures contre les violences faites aux femmes : les actions déclinées dans le Doubs

Le Premier ministre, Jean Castex, a arrêté jeudi 25 novembre de nouvelles mesures "afin de renforcer la protection des victimes et la lutte contre les violences" à l'occasion de la Journée pour l'élimination de la violence à l'égard des femmes, notamment l'ouverture de nouvelles places d'hébergement. Dans le Doubs, Jean-François Colombet, préfet du Doubs, a réuni en préfecture le groupe de travail départemental sur les violences faites aux femmes du conseil départemental de prévention de la délinquance, d’aide aux victimes, de lutte contre les drogues, les dérivés sectaires et les violences faites aux femmes.

E-santé en Bourgogne Franche-Comté : La Région veut accélérer ses investissements pour la télémédecine

Ce mercredi 24 novembre, une visite des installations de télémédecine du CHU de Dijon, dédiées à la prise en charge et au suivi des patients victimes d’AVC (accident vasculaire cérébral), a été organisée par la Région Bourgogne Franche-Comté, en partenariat avec l’Agence régionale de santé. Ce projet a été financé dans le cadre du Plan d’accélération de l’investissement régional (PAIR).

500 euros de plus par mois pour les sages-femmes hospitalières : « Le protocole d’accord ne nous satisfait pas » (ONSFF en Bourgogne-Franche-Comté)

Une hausse nette de 500 euros en 18 mois. Après les revalorisations du Ségur de la Santé, à l’été 2020, les sages-femmes vont bénéficier de nouvelles améliorations de leurs conditions salariales. En effet, le gouvernement a annoncé lundi 22 novembre la signature d’un protocole d’accord avec une majorité de syndicats hospitaliers sur les sages-femmes.
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 4.29
légère pluie
le 02/12 à 6h00
Vent
3.68 m/s
Pression
1004 hPa
Humidité
100 %

Sondage