Fabien Roussel (PCF) saisit le parquet national financier contre General Electric

Publié le 11/07/2019 - 18:30
Mis à jour le 11/07/2019 - 16:04

Le secrétaire national du PCF Fabien Roussel a annoncé ce jeudi 11 juillet 2019 saisir le parquet national financier (PNF) sur des « soupçons d’optimisation et fraudes fiscales de General Electric » en Suisse, demandant aussi de l’Etat « une amende extrêmement forte pour non respect des engagements pris » par le groupe.

 ©
©

"Le plan de suppression de 1.044 emplois à Belfort, dont 792 dans le secteur de la turbine à gaz, n'est pas acceptable. Il intervient de surcroît après un premier renoncement de GE à créer 1000 emplois en France", a déclaré M. Roussel dans un communiqué.

"Respecter les engagements de 2014"

L'intersyndicale de General Electric (GE) à Belfort et des élus ont annoncé mardi leur intention de mettre en demeure le gouvernement pour exiger que l'industriel américain respecte les engagements pris au moment du rachat du pôle énergie d'Alstom en 2014 et suspende son plan de suppression d'emplois.

Soupçons d'optimisation et de fraudes fiscales

Pour Fabien Roussel, "l'amende due de 50 millions d'euros est dérisoire au regard du chiffre d'affaire de la multinationale".

Or, avance le député communiste du Nord, "l'État dispose de leviers importants": "il peut prévoir une amende extrêmement forte et dissuasive pour non respect des engagements pris. Il peut également décider, avec d'autres acteurs de la filière tels Alstom, de reprendre l'activité à GE".

Lui a "décidé de saisir le PNF au sujet des soupçons d'optimisation et fraudes fiscales pratiquées par les filiales de GE avec celle basée en Suisse".

(Selon AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Justice

Tag de “L’Origine du monde” de Gustave Courbet : l’organisatrice de l’action mise en examen…

La performeuse franco-luxembourgeoise Deborah de Robertis, qui avait revendiqué être à l’origine d’une action début mai au Centre Pompidou-Metz où cinq œuvres, dont le tableau "L’origine du monde" de Courbet, ont été taguées et une autre dérobée, a été mise en examen, a-t-on appris lundi 3 juin 2024 auprès du parquet de Metz.

Éclatements de pneus Goodyear : de nombreuses données informatiques saisies lors des perquisitions

"De nombreuses données informatiques" ont été saisies lors de perquisitions menées chez le géant américain du pneumatique Goodyear, "qui vont pouvoir être exploitées par les enquêteurs", a déclaré jeudi 16 mai 2024 le procureur de la République de Besançon, après l'éclatement de pneus de camions à l'origine d'accidents mortels.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 14.41
légère pluie
le 22/06 à 12h00
Vent
1.85 m/s
Pression
1018 hPa
Humidité
91 %