Alerte Témoin

Fake news : feu vert des députés LREM au dépôt de la proposition de loi

Publié le 14/03/2018 - 10:28
Mis à jour le 15/03/2018 - 09:42

Les députés LREM ont donné  leur feu vert  ce mardi 13 mars 2018 au dépôt de la proposition de loi contre les fausses nouvelles ou "fake news", voulue par Emmanuel Macron, a-t-on appris de sources parlementaires.

fake-1909821_960_720.jpg
© Pixel 2013 - Pixabay CC0

Il s'agit, durant les périodes pré-électorale et électorale, de permettre à la justice de faire cesser en référé la diffusion de fausses informations. Et des obligations de transparence renforcées seront imposées aux plateformes numériques, pour permettre notamment aux internautes de connaître l'annonceur de contenus sponsorisés, ainsi que la somme versée.

En outre, le Conseil supérieur de l'audiovisuel pourra empêcher, suspendre ou mettre fin à la diffusion de services de télévision contrôlés "par un Etat étranger ou sous l'influence de cet Etat", et qui portent atteinte aux intérêts fondamentaux de la Nation ou participent à une entreprise de déstabilisation de ses institutions. Sur "l'environnement géopolitique, il ne faut pas être naïf", jugeait récemment un élu LREM à ce sujet, invitant par exemple à "lire la doctrine de défense de la Russie".

  • Le texte sur "la confiance et la fiabilité de l'information", préparé avec la ministre de la Communication Françoise Nyssen, se décompose en réalité de deux propositions de loi, ordinaire et organique (pour la partie relative à la campagne présidentielle). Elles seront examinées en mai à l'Assemblée.

Deux commissions en seront saisies, Lois et Affaires culturelles, se partageant les volets. Leurs "whips" respectifs (chefs de file LREM de commission), Naïma Moutchou et Gabriel Attal, portent jusqu'alors le texte. Selon la première, les députés LREM "étaient en demande" et "sont très en phase" avec le texte, donc il est "cohérent" qu'il s'agisse de propositions de loi, et non d'un projet gouvernemental.

"C'est un sujet que le président de la République suit personnellement, mais c'est bien que les parlementaires soient à l'initiative" via une proposition de loi, justifiait récemment un autre LREM. Les textes que les députés s'apprêtent à déposer modifient le code électoral, le code de la consommation, la loi de 2004 pour la confiance dans l'économie numérique et encore la loi de 1986 sur la liberté de communication, mais ne touchent pas à loi de 1881 sur la liberté de la presse.

Ces propositions de loi inquiètent notamment une partie de la profession. Le comité national du Syndicat national des journalistes (SNJ), première organisation de la profession, a adopté à l'unanimité ce week-end une motion réclamant l'abandon de ce qui pourrait "devenir un moyen d'entraver le travail des journalistes", par "l'imprécision de son périmètre d'application et des moyens d'action qu'il propose".

(AFP) 

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Société

SONDAGE : À cause de la Covid-19, limitez-vous les rassemblements familiaux et amicaux ?

Les département du Doubs, le Territoire de Belfort et la Côte-d'Or, comme de nombreux départements français, sont passés en "zone rouge", c'est-à-dire en zone de circulation active du virus qui se caractérise principalement par un taux d’incidence supérieur à 50 pour 100 000 habitants et une dynamique épidémique défavorable. Le gouvernement invite les habitants à limiter les rassemblements familiaux ou entre amis… Et vous, limitez-vous ce type de rassemblement ? C'est le sondage de la semaine.

Loup en Haute-Saône : certains éleveurs autorisés à effectuer des tirs de défense simple

Suite à l'attaque d'un ovin ce lundi 21 septembre 2020 à Fougerolles et à la présence avéré d'un loup, la préfète de la Haute-Saône et le préfet des Vosges ont pris des arrêtés autorisant certains éleveurs à effectuer des tirs de défense simple en vue de protéger leurs troupeaux contre la prédation du loup.

Décès de Michael Lonsdale, acteur franco-britannique de renom

Comédien des avant-gardes comme des productions populaires, l'acteur franco-britannique Michael Lonsdale, est décédé lundi 21 septembre 2020 à 89 ans, après 60 années de carrière et une consécration, pour ce chrétien fervent, pour son rôle de moine dans "Des hommes et des dieux". À Besançon, il prêta sa voix pour illustrer le personnage de Victor Hugo dans le tramway.

Plan National Vélo : quatre nouveaux projets lauréats de « Continuités cyclables » en Franche-Comté

A l’occasion des deux ans du Plan National Vélo, Barbara Pompili, ministre de la Transition Écologique et Jean-Baptiste Djebbari, ministre délégué en charge des Transports ont annoncé le 14 septembre 2020 un montant de 200 millions d'euros supplémentaires en faveur du vélo dans le plan France Relance et l’augmentation de 20 millions d'euros du budget attribué au dispositif de réparation "Coup de pouce vélo". Ils ont également communiqué la liste des territoires lauréats de la 2ème édition de l’Appel à Projets "continuités cyclables" : quatre projets ont été retenus en Franche-Comté dont un à Besançon.

Boost’ Ton Projet, le jeu-concours du Crédit Agricole Franche-Comté pour les 18-30 ans !

PUBLI-INFO • Jusqu'au 30 octobre 2020, les jeunes de 18 à 30 ans porteurs de projets sont invités à participer au jeu-concours du Crédit Agricole Franche-Comté. Pour cette première édition, 4.500 euros sont mis en jeu afin d’accompagner les jeunes vers la concrétisation de leur projet, qu'il soit solidaire, sportif ou entrepreneurial…

Covid-19 : le département du Doubs passe officiellement en « zone rouge »

Le décret n° 2020-1153 du 19 septembre 2020 modifiant le décret n° 2020-860 du 10 juillet 2020 prescrivant les mesures générales nécessaires pour faire face à l'épidémie de covid-19 dans les territoires sortis de l'état d'urgence sanitaire, paru ce jour au journal officiel, place le département du Doubs en zone de circulation active du virus, également appelée "zone rouge".

Une Bisontine reçoit deux médailles d’or pour avoir créé une formation pour la qualité de vie au travail

Pauline Lenoir, thérapeuthe bisontine (sophrologue et praticien en hypnose ericksonienne), préparatrice physique et mentale et accessoirement Karateka '4 dan', vient de recevoir deux médailles d'or pour récompenser une formation "Nutrition Santé" liée à la qualité de vie au travail qu'elle a créé pour les entreprises et pas n'importe lesquelles... Interview.

Le Lion et la Citadelle de Belfort, élus monuments préférés des Français

Cet été, le Lion de Bartholdi et la Citadelle ont été sélectionnés pour représenter la région Bourgogne Franche-Comté lors de l’édition 2020 du "Monument préféré des Français" parmi 14 nouveaux monuments en compétition. Finalistes au côté de deux autres monuments, le Lion et la Citadelle ont été élus.

Livres Dans la Boucle 2020

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune

     18.55
    légère pluie
    le 23/09 à 12h00
    Vent
    3.06 m/s
    Pression
    1010 hPa
    Humidité
    90 %

    Sondage