Fermeture d'une classe à la Butte : la mobilisation continue

Publié le 04/09/2016 - 11:37
Mis à jour le 15/04/2019 - 16:03

Dans ses ajustements de la rentrée, l'inspection académique du Doubs a confirmé la fermeture d'une classe à l'école maternelle de la Butte. Les parents d'élèves se disent toujours "très en colère" contre "le refus du maintien de la 4e classe". "un enfant en moins = un classe disparaît" déplorent-ils tout en préparant de prochaines actions… 

ecole_mat_rentree_2016_3.jpg
©DR
PUBLICITÉ

Pour les parents d’élèves, le directeur académique des services de l’éducation nationale (DASEN) tient un double discours. « Il a encore rappelé que la priorité numéro 1 est l’accueil des enfants de 2-3 ans alors qu’il ne l’applique pas à l’école maternelle la Butte pour 6 enfants concernés. En effet, si l’on comptabilise ces enfants, l’effectif de maternelle serait de 92 enfants pour 93 en juin. Ce refus a mis en grande difficulté des familles qui avaient stoppé leur mode de garde pour favoriser l’éducation de leurs enfants« 

La moyenne des effectifs à l’école maternelle de la Butte est de 28,7 enfants par classe (contre 25,5 élèves en moyenne en Franche-Comté). « Elle serait de 30,7 avec l’accueil des 2-3 ans comme le préconise la ministre » déplorent les parents qui estiment que cette fermeture de classe pose de nombreuses difficultés pour l’accompagnement individuel des élèves ou pour la mise en place des mesures de sécurité. Ils mettent également en exergue la livraison dans le quartier de 15 logements sociaux d’ici la fin d’année avec la possibilité de nouvelles inscriptions.  » Au regard des 105 enfants estimés à la rentrée 2017,  il paraît aberrant de fermer une classe qui ouvrira dès la rentrée prochaine« .

Un compteur des effectifs en temps réel

Ce mardi 6 septembre 2016 à 18h30, les parents installeront  un « compteur permanent des effectifs » et promettent de mener d’autres actions fortes pour le maintien de la quatrième classe.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

fermeture de classe butte

Dans la catégorie

« La boussole des jeunes » : un site internet pour les 16 à 30 ans…

« La boussole des jeunes » : un site internet pour les 16 à 30 ans…

Plus de 80 offres centrées sur l'emploi et l'insertion du bassin Grand Besançon sont disponibles depuis le 15 octobre 2019 sur le site internet de la Boussole des jeunes :    https://boussole.jeunes.gouv.fr/. 18 partenaires participent à cette action (Région, Département, CAF, Rectorat, CIRFA, MFR…)

Voile : Édouard Philippe ne souhaite pas de loi sur les accompagnants scolaires

Voile : Édouard Philippe ne souhaite pas de loi sur les accompagnants scolaires

En prenant à partie une mère voilée accompagnatrice d'une sortie solaire, le conseiller régional RN Julien Odoul a relancé vendredi dernier à Dijon la polémique sur le voile islamique lors d'une séance du conseil régional Bourgogne Franche-Comté. Après les réactions au plus haut niveau de l'État, notamment du ministre de l'Éducation nationale, le Premier ministre Edouard Philippe a semblé vouloir clore le débat en déclarant ne pas vouloir de nouvelle loi sur les accompagnants scolaires.

Visite de Jean-Michel Blanquer dans le Doubs

Visite de Jean-Michel Blanquer dans le Doubs

Le ministre de l'Éducation nationale est en visite dans le Doubs lundi 7 octobre 2019. Il s'est rendu à l'école primaire Bourgogne dans le quartier Planoise de Besançon à 9h30. Après un accueil en musique, il devrait échanger autour d'une table ronde avec les enseignants sur le dédoublement des classes de CP et CE1 et l’école inclusive.

Un rassemblement en hommage à Christine Renon, la directrice d’école qui a mis fin à ses jours en septembre dernier

Un rassemblement en hommage à Christine Renon, la directrice d’école qui a mis fin à ses jours en septembre dernier

Les SNUipp-FSu du Doubs rejoint par le SE-UNSA et Sud éducation appellent les enseignant.es du premier degré à la grève et à se rassembler jeudi 3 octobre 2019 à Besançon, Montbéliard et Pontarlier pour rendre hommage à Christine Renon, une directrice d'école à Pantin (Seine-Saint-Denis) qui a mis fin à ses jours le 21 septembre dernier.

Besançon, 19e au classement des villes étudiantes

Besançon, 19e au classement des villes étudiantes

Cadre de vie, offre de formations, coût du logement, transport, accueil des étudiants : le Magazine l'Étudiant vient de dévoiler son classement 2019-2020 de 44 villes étudiantes en France sur la base de 16 indicateurs regroupés en cinq critères :  attractivité, formation, vie étudiante, cadre de vie et emploi. En 19e position, Besançon grimpe de deux places au classement.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 15.38
couvert
le 20/10 à 9h00
Vent
3.19 m/s
Pression
1005.97 hPa
Humidité
88 %

Sondage