Fin de la phase principale de Parcoursup : l’accompagnement personnalisé et la phase complémentaire se poursuivent...

Publié le 16/07/2021 - 15:43
Mis à jour le 16/07/2021 - 14:50

Conformément au calendrier de la procédure, la phase principale d’admission dans l’enseignement supérieur s’achève ce vendredi 16 juillet 2021. À ce jour, près de 568.000 bacheliers ont reçu au moins une proposition d’admission, soit 89,5% d’entre eux. 

 © Hélène Loget
© Hélène Loget

Ce taux est supérieur de 1,3 point à celui de l’année dernière. Ces meilleurs résultats, qui signifient concrètement que près de 9 lycéens sur 10 ont déjà obtenu une réponse à leurs vœux de poursuite d’études supérieures, se vérifient également pour les étudiants en réorientation, en dépit du plus grand nombre d’inscrits cette année sur Parcoursup (77,0 % soit 1, 3 point supplémentaire par rapport à 2020). 

L’ensemble des candidats ayant accepté une proposition d’admission ont déjà effectué, ou effectueront d’ici la rentrée, leur inscription administrative, selon les modalités prévues par les établissements d’enseignement supérieur.

Pour les lycéennes et lycéens sans proposition d'admission...

Comme chaque année, les services de Parcoursup sont mobilisés pour apporter des réponses aux lycéens qui souhaitent s’inscrire dans l’enseignement supérieur. Notamment, depuis début juillet, les lycéens et étudiants qui n’ont pas reçu de proposition d’admission ont été informés des opportunités de la phase complémentaire et invités à demander l’accompagnement des commissions d’accès à l’enseignement supérieur (CAES). Les lycéens et étudiants ont bénéficié d’appels individualisés lors desquels un point a été fait avec eux sur leur projet.

Ces échanges permettent par ailleurs de constater, comme chaque année, que de nombreux lycéens sont engagés dans d’autres projets (inscription dans une formation hors Parcoursup, études à l’étranger, service civique, accès à l’emploi…) et ne sont plus intéressés par la procédure. Les résultats des jurys de fin de 1ère année à l’université conduiront également certains étudiants à se désinscrire de Parcoursup pour poursuivre leur scolarité en 2ème année ou solliciter un redoublement.

Près de 5.000 bacheliers accompagnés par la CAES

4.979 bacheliers ont déjà sollicité l’accompagnement de la CAES de leur académie et sont actuellement accompagnés, un chiffre logiquement en diminution par rapport à 2020. D’autres pourront bien sûr le faire s’ils le souhaitent jusqu’au terme de la procédure, rappelle le ministère de l'Education nationale.

Pour rappel, les CAES pilotées par les recteurs réunissent l’ensemble des acteurs de l’enseignement secondaire, supérieur, les CROUS et les partenaires territoriaux du rectorat en charge de l’orientation et de l’insertion. Ces commissions accompagnent individuellement les lycéens et étudiants qui les sollicitent jusqu’à la fin de la procédure en septembre. Les CAES mobilisent les places créées sur Parcoursup, les places vacantes et les solutions de formation développées notamment dans le cadre de la dynamique interministérielle #1jeune1solution, en particulier le soutien à l’embauche d’apprentis qui est maintenu jusqu’à la fin de l’année 2021.

La phase complémentaire de Parcoursup est également "un levier essentiel" souligne le ministère. Elle se poursuit jusqu’au 16 septembre 2021 et permet aux candidats de formuler de nouveaux vœux pour des formations qui ont des places disponibles. À ce jour, plus de 5.000 formations proposent encore des places vacantes. En 2020, plus de 85.000 candidats ont reçu une proposition d’admission grâce à la phase complémentaire.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Education

Un accompagnement spécifique pour les projets d’installation agricole en Bourgogne-Franche-Comté

L’AFOCG du Doubs, le CIVAM le Serpolet, Terre de Liens et le collectif InPACT proposent le parcours "de l’idée au projet", en partenariat avec le Grand Besançon Métropole et la région Bourgogne Franche Comté. Celui-ci vise à accompagner "l’émergence de tous types de projets" en lien avec l’installation agricole durant un parcours de 11 jours qui débutera en octobre prochain à Besançon. 

Le taux de réussite au brevet en baisse dans l’académie de Besançon

Comme au niveau national, le taux de réussite au brevet est en baisse dans l’académie de Besançon avec un taux, toutes séries et tous candidats confondus qui s’élève à 85,4 % pour la session 2024. Soit une baisse de 2,8 points par rapport à 2023. Voici les résultats plus en détail communiqués par le rectorat de Besançon.

L’Université de Franche-Comté recherche des patients standardisés pour les examens de médecine

Afin d’aider les étudiants en médecine à développer leurs capacités cliniques et relationnelles, l’université de France-Comté réitère sa recherche de volontaires afin de jouer le rôle de patients standardisés lors des examens des étudiants en 4e, 5e et 6e année de médecine.

Législatives 2024 : la présidente de l’université de Franche-Comté appelle à ”rejeter” le Rassemblement national

La présidente de l’université de Franche-Comté, Macha Woronoff, a partagé un communiqué le 1er juillet 2024 signé de France Universités, de la Conférence des directeurs des écoles françaises d’ingénieurs (CdeÞ), de la Conférence des grandes écoles (CGE) et de la Conférences des directeurs des écoles françaises de management (CDEFM) appelant à dire ”non” au Rassemblement national au deuxième tour des élections législatives anticipées le 7 juillet.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 20.67
légère pluie
le 16/07 à 12h00
Vent
5.99 m/s
Pression
1017 hPa
Humidité
69 %