Fracture numérique : plus de 200 écoles de la région retenues pour l'appel à projets ENIR

Publié le 06/01/2021 - 11:45
Mis à jour le 06/01/2021 - 11:45

Le ministère de l’Éducation nationale, de la Jeunesse et des Sports et le Secrétariat général pour l’investissement ont publié en 2020 un appel à projets dont l’objectif était de poursuivre les actions engagées depuis 2017 à travers les appels à projets ENIR « Écoles Numériques innovantes et ruralité » visant à réduire la fracture numérique, particulièrement observée dans les écoles rurales. 

 © steveriot1/Pixabay
© steveriot1/Pixabay

En décembre 2020, cet appel à projets a permis de sélectionner 3 433 écoles, pour un financement global de 15 M€.

Avec cet appel à projets co-financé par les collectivités, l’État au titre du Programme d’investissements d'avenir (PIA) accompagne les écoles afin qu’elles bénéficient d'équipements numériques destinés à favoriser les apprentissages, à enrichir le lien avec les familles et à conforter l'attractivité de l'école et des territoires ruraux.

Voici la liste des écoles concernées :

Région publié par macommune

15 M€ se sont ainsi ajoutés en 2020 par le biais de cet appel à projet, avec le soutien du Secrétariat général pour l’investissement, aux 17,6 M€ déjà déployés en 2017 et 2019, portant ainsi le nombre d’écoles soutenues à plus de 7 200.

En concertation avec le comité des partenaires associant les représentants des collectivités territoriales, le cahier des charges de cet appel à projet "Label Écoles numériques 2020" a évolué afin que la labellisation puisse être sollicitée par des écoles qui n’avaient pas atteint un "socle numérique de base", tout en élargissant les critères, afin d’intégrer des communes dont le nombre maximum d’habitants étaient de 3 500 habitants (au-delà de la limite fixée à 2 000 pour l’AAP ENIR). Cet élargissement concerté des critères aura permis de toucher un plus grand nombre de communes.

"L’accompagnement de l’État sur cet enjeu ne se limite pas à cette action : ses efforts en la matière vont être amplifiés dans les toutes prochaines semaines par la mobilisation de moyens complémentaires", est-il précisé.

 

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Education

« Évasion d’un détenu dangereux d’une maison d’arrêt » : exercice de sécurité pour les élèves de l’académie de Besançon

De façon régulière, les élèves et l’ensemble de la communauté éducative de l’académie de Besançon sont confrontés à un exercice académique d’entrainement au risque attentat-intrusion. Un nouvel exercice a été déclenché ce jeudi 2 décembre à 9 h 52 afin de tester la chaine d’alerte entre les structures scolaires, les directions des services départementaux de l'Éducation nationale (DSDEN) et le rectorat.

UBFC : 14 millions d’euros pour le projet de recherche sur les microbes « Harmi »

Le projet Harmi, porté par l’Université de Bourgogne Franche-Comté, fait partie des 15 lauréats de l’appel à projets national « ExcellenceS ». Il obtient ainsi 14 millions d’euros pour l’étude des microbes, qui doit permettre de mieux répondre aux enjeux de ce siècle.

La grève dans les crèches municipales de Besançon reconduite le 9 décembre

Plusieurs syndicats ont appelé à la grève lundi 29 novembre pour dénoncer une "pause méridienne de 45 minutes minimum entre 11h et 14h30" pour les agents travaillant dans les crèches municipales de Besançon. Une soixantaine de manifestants s'est réunie devant les locaux de Grand Besançon Métropole. Un nouveau préavis de grève a été déposé pour la journée du 9 décembre.
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 2.39
légère pluie
le 09/12 à 3h00
Vent
2.18 m/s
Pression
1008 hPa
Humidité
99 %

Sondage