Fracture numérique : plus de 200 écoles de la région retenues pour l'appel à projets ENIR

Publié le 06/01/2021 - 11:45
Mis à jour le 06/01/2021 - 11:45

Le ministère de l’Éducation nationale, de la Jeunesse et des Sports et le Secrétariat général pour l’investissement ont publié en 2020 un appel à projets dont l’objectif était de poursuivre les actions engagées depuis 2017 à travers les appels à projets ENIR « Écoles Numériques innovantes et ruralité » visant à réduire la fracture numérique, particulièrement observée dans les écoles rurales. 

image d'illustration © steveriot1/Pixabay ©
image d'illustration © steveriot1/Pixabay ©

En décembre 2020, cet appel à projets a permis de sélectionner 3 433 écoles, pour un financement global de 15 M€.

Avec cet appel à projets co-financé par les collectivités, l’État au titre du Programme d’investissements d'avenir (PIA) accompagne les écoles afin qu’elles bénéficient d'équipements numériques destinés à favoriser les apprentissages, à enrichir le lien avec les familles et à conforter l'attractivité de l'école et des territoires ruraux.

Voici la liste des écoles concernées :

Région publié par macommune

15 M€ se sont ainsi ajoutés en 2020 par le biais de cet appel à projet, avec le soutien du Secrétariat général pour l’investissement, aux 17,6 M€ déjà déployés en 2017 et 2019, portant ainsi le nombre d’écoles soutenues à plus de 7 200.

En concertation avec le comité des partenaires associant les représentants des collectivités territoriales, le cahier des charges de cet appel à projet "Label Écoles numériques 2020" a évolué afin que la labellisation puisse être sollicitée par des écoles qui n’avaient pas atteint un "socle numérique de base", tout en élargissant les critères, afin d’intégrer des communes dont le nombre maximum d’habitants étaient de 3 500 habitants (au-delà de la limite fixée à 2 000 pour l’AAP ENIR). Cet élargissement concerté des critères aura permis de toucher un plus grand nombre de communes.

"L’accompagnement de l’État sur cet enjeu ne se limite pas à cette action : ses efforts en la matière vont être amplifiés dans les toutes prochaines semaines par la mobilisation de moyens complémentaires", est-il précisé.

 

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Education

Crise sanitaire, salaires des profs… : plus de 200 manifestants devant le rectorat de Besançon

À l'appel d'une intersyndicale composée notamment de la FSU, de la CGT et de FO, les personnels de l'éducation nationale sont appelés à faire grève mardi pour faire entendre leur voix, à la veille d'un possible reconfinement. Ils étaient plus de 200 devant le rectorat de Besançon, principalement des enseignants et quelques lycéens.

Cantines à Besançon : les enfants mangeront chaque jour à la même table

Afin de répondre à l’évolution de la situation épidémique de Covid-19, le protocole sanitaire des écoles de premier degré de Besançon a été modifié. Les nouvelles consignes portent essentiellement sur l’organisation de la restauration scolaire. Les adaptations seront mises en place progressivement à partir du lundi 25 janvier 2021. 

« Etudiants ignorés et espoirs enterrés » : un appel à la mobilisation le 26 janvier sur le campus de Besançon

Alors que les étudiants vivent une année particulièrement difficile à cause de la crise sanitaire, 25 associations étudiantes dont la BAF appellent à la mobilisation le 26 janvier. A Besançon, une action s'organise sur le campus de Besançon dans le strict respect des gestes sanitaires.

Une nouvelle formation pour devenir professeur des écoles

Face à la demande croissante de néo-bacheliers souhaitant se préparer au métier de professeur des écoles, l'université de Franche-Comté (avec son INSPÉ, Institut National Supérieur du Professorat et de l’Éducation), le rectorat et les services académiques, proposeront un parcours préparatoire au professorat des écoles (PPPE) sur le site de Belfort dès la rentrée 2021.

Covid-19 : le lycée de Dannemarie-sur-Crête fermé suite à une campagne de dépistage

+ origine probable de la contamination • Tous les élèves du lycée Granvelle de Dannemarie-sur-Crète sont invités à rester chez eux depuis mercredi 20 janvier et ce pendant 7 jours. Cet établissement a fait l'objet d'une grande campagne de dépistage collective (18 et 19 janvier) pour tous les personnels et apprenants. Elle a permis permis de déceler une augmentation du nombre de cas contacts à risques (114) et du nombre de cas positifs (57).

Université de Franche-Comté : « une profonde inquiétude » de la part d’enseignants sur la réussite et la santé de leurs étudiants

Le Département de Mathématiques à l'université de Franche-Comté a adopté une motion faisant part de sa "profonde inquiétude concernant les conséquences de l'enseignement à distance" et demandant la réouverture de l'université aux étudiants, apprend-on dans un communiqué du 20 janvier 2021.
Web Tv 90
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 2.84
couvert
le 26/01 à 15h00
Vent
2.11 m/s
Pression
1024 hPa
Humidité
56 %

Sondage