Alerte Témoin

Fusion Bourgogne Franche-Comté : Marie-Guite Dufay salue des "arbitrages équilibrés"

Publié le 31/07/2015 - 17:54
Mis à jour le 23/04/2019 - 17:14

Suite à l'annonce de la désignation de Dijon comme capitale provisoire de la Bourgogne Franche-Comté et de la répartition des directions administratives, la Présidente de la région Franche-Comté salue "le maintien par l’État de ses engagements concernant la répartition des différentes fonctions stratégiques de l’État, garantie d’un juste équilibre entre les territoires". Pour Marie-Guite Dufay , si Dijon se voit investie du statut de capitale régionale,  Besançon  est "confortée" selon elle "dans son rôle de pôle économique et environnemental majeur".

dsc_9056.jpg
©damien poirier
PUBLICITÉ

Les arbitrages présentés par le préfet préfigurateur Eric Delzant sont pour la présidente de région (et candidate PS en Bourgogne Franche-Comté) sont "de nature à permettre une dynamique positive entre les deux villes fortes de la future grande région" Bourgogne.

"Lors de l’Assemblée plénière du 29 juin 2015, le Conseil Régional de Franche-Comté avait porté à l’attention du Gouvernement le risque d’une centralisation des services administratifs au sein du chef-lieu provisoire, avec l’inquiétude qu’une telle démarche puisse affaiblir la dynamique territoriale.

Ce vœu avait été porté par les élus des deux actuels conseils régionaux, de Bourgogne et de Franche-Comté. Le Gouvernement a agi en prenant en compte ces observations, proposant une répartition équilibrée des directions déconcentrées de l’État entre Dijon et Besançon : ainsi, seront affectées à Besançon les sièges des deux directions régionales en charge des entreprises (DIRECCTE) et de l’environnement, de l’aménagement et du logement (DREAL), de même que la direction du siège régional de l’INSEE.

Par ailleurs, un recteur régional est institué et affecté à Besançon, ce qui est cohérent d’une part avec les engagements de l’État, et d’autre part avec la présence en Franche-Comté de la ComUE, instance qui fédère et coordonne d’ores et déjà les universités de Bourgogne, de Franche- Comté, et d’autres établissements d’enseignement supérieur". 

(Communiqué)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Municipale 2020 à Besançon : qui a le plus de followers sur les réseaux sociaux parmi les candidat-es ?

Le nombre de suiveurs, followers, abonnés… paraît aujourd'hui important pour les entreprises, les médias, les personnes à titre privé, mais aussi les personnalités politiques. Encore plus lorsqu'elles sont en campagne. Nous avons fait le tour des réseaux sociaux des candidats à l'élection municipale de Besançon pour savoir qui est le plus suivi sur les réseaux sociaux.

Municipale 2020 : Jacques Ricciardetti, connaît-il si bien Besançon ?

Dans le cadre de la campagne pour l'élection municipale de Besançon, maCommune.info a invité les 9 candidats à répondre à un quiz 100% bisontin pour savoir s'ils connaissaient si bien la ville qu'ils  veulent représenter et le quotidien des habitants. C'est au tour de Jacques Ricciardetti, candidat du Rassemblement national avec sa liste "Changeons Besançon".

Macron veut protéger les agriculteurs

Dans un entretien à la presse quotidienne régionale et à la veille de l'ouverture du salon de e l'Agriculture qu'il inaugurera, Emmanuel Macron déclare soutenir les agriculteurs et qu'il "ne tolérera aucune violence" à leur encontre. Occasion pour lui de faire le point sur l'interdiction du glyphosate en 2021 et d'aborder les premiers effets de la loi Alimentation. 

Municipale 2020 : Claire Arnoux connaît-elle si bien Besançon ?

Dans le cadre de la campagne pour l'élection municipale de Besançon, maCommune.info a invité les 9 candidats à répondre à un quiz 100% bisontin pour savoir s'ils connaissaient si bien la ville qu'ils  veulent représenter et le quotidien des habitants. C'est au tour de Claire Arnoux, candidate soutenue par la France insoumise avec sa liste "Besançon verte et solidaire".

Municipale 2020 : Eric Alauzet connaît-il si bien Besançon ?

Dans le cadre de la campagne pour l'élection municipale de Besançon, maCommune.info a invité les 9 candidats à répondre à un quiz 100% bisontin pour savoir s'ils connaissaient si bien la ville qu'ils  veulent représenter et le quotidien des habitants. C'est au tour d'Eric Alauzet, candidat de La République en marche avec sa liste "Eric Alauzet 2020".

Station de Métabief

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 9.9
couvert
le 24/02 à 0h00
Vent
3.7 m/s
Pression
1030 hPa
Humidité
87 %

Sondage