Gastronomie : le comté détrône le saint-marcellin

Publié le 01/11/2011 - 14:07
Mis à jour le 01/11/2011 - 18:13

Rien n'échappe à la mode, pas même la gastronomie. Au rayon des fromages, le comté serait en train d’éliminer le fameux saint-marcellin sur certaines tables parisiennes. 

Mieux vaut tard que jamais

PUBLICITÉ

« Après plusieurs saisons de doux terrorisme, certains plats passent à la trappe au profit de nouveaux », explique un article glané dans Le Figaro. Il était de toutes les ardoises de bistrot, le fameux saint-marcellin de La Mère Richard,  joyau de la gastronomie lyonnaise, qui venait concurrencer la carte des desserts sans rougir.

Victime de son succès, cette pâte molle à croûte fleurie, affiné cinq semaines, quitte peu à peu les néo-bistrots au profit du comté, qui affiche fièrement entre 17 et 24 mois (voire 31 mois chez les puristes).

Le roi des fromages francs-comtois trône désormais, bien en vue en salle. « Entre plat et dessert, on vous propose cet imposant fromage au lait cru de vache comme un mets rare, servi, de préférence, finement tranché à la mandoline. À déguster à la carte chez Glou (3e), chez Saturne (2e) -un 31 mois- ou version 27 mois avec de la pâte de coing à l'Entrée des artistes(11e) », précise Le Figaro.

(source : Le Figaro) 

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Marche pour le climat  : EELV Besançon fustige la récupération politique de la France Insoumise

Marche pour le climat  : EELV Besançon fustige la récupération politique de la France Insoumise

À deux jours de la marche pour le climat samedi 21 septembre à Besançon, le groupe local EELV Grand Besançon met en garde dans un communiqué le groupe Alternatiba Besançon d'une forme de récupération politique à la veille des élections municipales de 2020. "Une marche pour sauver le climat n’est pas une marche de promotion d'un parti politique pour les municipales" estime Europe Écologie Les Verts.

Retraites : les avocats et d’autres professions dans la rue

Retraites : les avocats et d’autres professions dans la rue

Avocats, médecins et paramédicaux, pilotes, hôtesses et stewards... Après la RATP vendredi, des professions "qui n'ont pas l'habitude de manifester" descendent dans la rue ce lundi 16 septembre 2019 pour défendre leurs "régimes autonomes" de retraite contre le "système universel" voulu par l'exécutif. Une trentaine d'avocats bisontins sont montés à la capitale pour manifester...

« Je suis loin d’être aux 35 heures. La mairie c’est tout le temps » (maire de La Longeville)

« Je suis loin d’être aux 35 heures. La mairie c’est tout le temps » (maire de La Longeville)

"Je suis loin d'être aux 35 heures. La mairie c'est tout le temps", déclare Adrien Pellegrini (LR), constructeur immobilier de 40 ans et maire de La Longeville (Doubs) depuis 2014. Cette commune boisée de 800 habitants, qui compte neuf fermes laitières et de nombreux travailleurs frontaliers, est située dans le Jura, près de la frontière suisse.

Rentrée 2019 400 contrats d'apprentissage disponibles

Livres dans la Boucle 2019

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 17.24
partiellement nuageux
le 22/09 à 0h00
Vent
1.37 m/s
Pression
1013.32 hPa
Humidité
82 %

Sondage