Gel : au moins deux milliards d'euros de manque à gagner pour la viticulture

Publié le 15/04/2021 - 10:20
Mis à jour le 15/04/2021 - 10:20

Un tiers au moins de la production viticole française "sera perdu" à cause de l'épisode de gel, ce qui représente "à peu près deux milliards d'euros de chiffre d'affaires en moins" pour la filière, a déclaré mercredi à l'AFP la FNSEA.

 

 © Hélène Loget
© Hélène Loget

"Avec mes collègues, nous avons fait le tour de tous les bassins de production, avec les interprofessions, les chambres d'agriculture, les coopérateurs, les vignerons indépendants", a indiqué Jérôme Despey, viticulteur dans l'Hérault et secrétaire général de la FNSEA. Cette estimation est une consolidation de remontées professionnelles, a-t-il expliqué.

La semaine dernière, la France a connu un épisode de gel très sévère qui a touché les vignobles, mais aussi les vergers et certaines cultures. Pour rappel, les viticulteurs jurassiens avaient allumé des bougies pour aider les vignes à lutter contre le froid (voir ci-dessous).

C'est "probablement la plus grande catastrophe agronomique de ce début de XXIe siècle", selon le ministre de l'Agriculture Julien Denormandie.

"C'est une période très difficile pour le monde agricole", a souligné Jean-Marie Barillère, président du Cniv, qui réunit les interprofessions des vins à appellation d'origine et à indication géographique.

(Avec AFP)
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

Le restaurant la Via Roma devient le Délir’Home Café à Besançon…

Un "esprit bistro" • Un an après avoir repris le restaurant Chez Elle, Christophe Beddeleem ne s'est pas laissé décourager par la crise et a décidé de se lancer dans un nouveau projet : la reprise de la Via Roma, située place de la Révolution à Besançon. Rebaptisé "Délir'Home Café", le nouveau restaurant ouvrira fin mai 2021...

Premier confinement : les habitants moins victimes d’une dégradation financière en Bourgogne-Franche-Comté

Selon une étude de l’Insee publié le 4 mai 2021, près de 20 % des personnes de plus de 15 ans en Bourgogne-Franche-Comté estiment que leurs finances se sont dégradées lors du premier confinement du printemps 2020 mis en place pour juguler l’épidémie de la Covid-19. Tous les salariés n’ont pas pu bénéficier du travail à distance et des dispositifs de maintien dans l’emploi.

Commerce : Annie Genevard souhaite un assouplissement des règles de circulation en zone frontalière

La députée LR du Doubs et vice-présidente de l'Assemblée nationale a écrit ce mardi 4 mai 2021 à Alain Griset, ministre en charge des petites et moyennes entreprises (PME). Elle appelle à un assouplissement des règles de circulation en zone transfrontalière au moment de la réouverture des commerces le 19 mai 2021
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 10.25
nuageux
le 08/05 à 9h00
Vent
2.46 m/s
Pression
1019 hPa
Humidité
65 %

Sondage