Gestion de l'eau : "le département du Doubs doit être exemplaire et ambitieux"

Publié le 08/07/2014 - 12:20
Mis à jour le 08/07/2014 - 13:41

Ste?phane Fratacci, pre?fet du Doubs a proce?de? a? l’installation de la commission locale de l’eau renouvele?e (CLE) et du Sche?ma d’Ame?nagement et de Gestion des Eaux (SAGE) Haut Doubs – Haute Loue ce lundi 7 juillet. Cette rencontre a permis au pre?fet de rappeler que "le de?partement du Doubs situe? en te?te du bassin hydrographique Rho?ne – Me?diterrane?e sur un sous-sol essentiellement karstique se doit d’e?tre exemplaire et ambitieux dans la gestion de son eau".

illustration  ©
illustration ©

En ce qui concerne le territoire du Haut Doubs et de la Haute Loue, la prise de conscience et la volonte? d’aboutir a? la mise en œuvre de solutions adapte?es au contexte local se sont traduites au travers de la de?marche du SAGE Haut Doubs Haute Loue initie?e de?s 2002.

Ainsi, le contrat de territoire, qui identifie la nature des actions, les mai?tres d’ouvrage potentiels ainsi que les besoins de financement, doit e?tre finalise? pour pouvoir poursuivre et engager les nombreuses actions pre?vues notamment en matie?re :

  • de limitation d’apports en nutriments a? la rivie?re de toutes origines,
  • de restauration de morphologie de la rivie?re (pre?servation des zones humides,restauration de la continuite? e?cologique),
  • de bonnes pratiques halieutiques,
  • ou encore de re?duction a? la source des micropolluants.

Ainsi, le pre?fet a rappele? qu’un SAGE reste une initiative locale qui, "pour e?tre pleinement efficace, doit e?tre pilote?e au plus pre?s du terrain".

La commission locale de l’eau (CLE), structure de pilotage, se compose de trois colle?ges : les collectivite?s territoriales, les usagers, l’Etat. Le pre?fet a ainsi insiste? sur "le ro?le fondamental des e?lus et sur le fait qu’une participation volontaire a? la CLE les engageait pleinement". De?sormais, la CLE renouvele?e du SAGE Haut Doubs – Haute Loue constitue un ve?ritable "parlement local de l'eau".

En conclusion, le pre?fet a pre?cise? que "c’e?tait au travers de l’engagement personnel de chacun des membres de la CLE, dans une logique d’e?coute et de respects re?ciproques, que collectivement, les actions de reconque?te durable de la qualite? de l’eau sur le territoire du haut Doubs et de la Haute Loue seraient efficacement mises en oeuvre".

A cette occasion, le pre?sident sortant de la CLE, Christian Bouday a e?te? reconduit dans ses fonctions.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Nature

Haute-Saône : les projets d’arrêtés annuels précisant les conditions de chasse 2021-2022 étudiés

Fabienne Balussou, préfète de la Haute-Saône, a réuni mardi 4 mai les membres de la Commission départementale de la chasse et de la faune sauvage (CDCFS). Cette réunion avait pour objectif de recueillir l’avis de la commission sur les projets d’arrêtés annuels précisant les conditions de chasse pour la saison 2021-2022 qui s’ouvrira pour certaines espèces dès le 1er juin.

Les jeunes producteurs de lait « kiffent » la filière Comté

"Savez-vous ce qui fait l’attrait de la filière comté pour les producteurs de lait ? Savez-vous pourquoi la filière conserve aujourd’hui un dynamisme d’installation en agriculture ? " Pour répondre à ces questions les jeunes agriculteurs de Bourgogne-Franche-Comté se dévoilent dans une série de vidéos #jekiffemafilierecomte

Enquête flore : tentez de repérer le narcisse des poètes

Le Conservatoire botanique national de Franche-Comté et la Société botanique de Franche-Comté vous proposent de prendre part à la grande enquête participative autour des plantes printanières régionales, avec plus de 20 espèces ciblées, et un zoom régulier chaque semaine sur l'une de ces espèces... Ce week-end, zoom l'orchis mâle !

SNCF réseau lance un appel à projets pour l’environnement : 650.000 euros mobilisés

Dans le cadre de la construction de la LGV Rhin-Rhône, SNCF Réseau s’est engagé à financer des projets en faveur de la biodiversité et de l’écologie du paysage à hauteur de 4,57 M€. A ce jour, plus de 110 projets ont pu être réalisés, et un budget de 650 000 euros reste à mobiliser. Afin de tenir ses engagements, SNCF Réseau lance donc un appel à projets complémentaire pour une période de 5 ans. Les dossiers de candidature devront être déposés avant le 25 juin 2021 à 12h.

Des insectes pour remplacer les pesticides aux Pépinières Bisontines !

PUBLI-INFO • Depuis début 2021, David Dussert, fondateur et gérant des Pépinières Bisontines encourage le "biocontrôle" en proposant des insectes pour remplacer l'utilisation de pesticides. Une bonne nouvelle en cette période de préparation des jardins aux plantations printanières !
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 10.84
pluie modérée
le 10/05 à 21h00
Vent
1.51 m/s
Pression
1010 hPa
Humidité
99 %

Sondage