Gilets jaunes : neuf personnes interpellées à Dijon 

Publié le 02/12/2018 - 17:09
Mis à jour le 02/12/2018 - 17:09

Neuf personnes ont été interpellées après les « troubles graves » qui ont émaillé la manifestation des gilets jaunes samedi à Dijon, au cours de laquelle dix membres des forces de l’ordre et neuf manifestants ont été légèrement blessés, a indiqué dimanche 2 décembre 2018 la préfecture.

© Twitter @Marineanthropia - capture  ©
© Twitter @Marineanthropia - capture ©

Les forces de l'ordre ont procédé à neuf interpellations au total, en majorité pour des faits de violence, selon la préfecture qui a fait état de "scènes de guérilla urbaine" qui ont provoqué des dégâts importants en centre-ville. Deux barricades avaient été enflammées samedi non loin de la préfecture à Dijon, menaçant notamment une maison voisine, avant que l'incendie ne soit maîtrisé par les pompiers et des manifestants ont "tenté de mettre le feu à l'hôtel de ville de Dijon", selon la même source. Deux voitures ont brûlé dont une avait été retournée.

Les autorités avaient mis en cause samedi soir "un petit groupe déterminé à en découdre avec les forces de l'ordre" s'en prenant aux "décorations de Noël et du mobilier urbain". La mairie de Dijon avait décidé dans la foulée d'annuler l'inauguration des illuminations de Noël.

(AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

gilets jaunes

Les Gilets Jaunes de retour à Besançon

Ils sont toujours là et ils l’ont à nouveau chanté. Moins d’une semaine après le déconfinement, les Gilets Jaunes ont décidé de poursuivre leur mobilisation ce matin à Chalezeule et en début d’après-midi eu centre-ville de Besançon en soutien aux « premiers de corvée »

Entre 600 et 1.000 manifestants marchent pour le climat à Besançon. Des Gilets Jaunes aux Livres dans la Boucle

"appel à la mobilisation générale" • Entre 600 manifestants et 1.000 manifestants selon la CFDT étaient au rendre-vous de la marche d’Alternatiba ANV (action non violente) Cop 21 au départ du parc Micaud à Besançon. Direction la place Flore pour rejoindre les Gilets Jaunes avec un Die In (mourir sur place). La marche devrait rejoindre les Vaîtes vers 17h avec un village des alternatives en parallèle de la Guinguette des Vaîtes mais le rassemblement s’est scindé. Une centaine de gilets jaunes a décidé de se rendre au centre-ville pour rejoindre les « Livres dans le Boucle ». La majorité des marcheurs climatique se sont dirigés en direction des Vaites.

Départ de la présidente de l’UCB : “Un centre-ville ne fonctionne que s’il a des clients. C’est à nous de le faire vivre…”

Après un peu plus de deux ans passés à la tête de l’Union des Commerçants de Besançon (UCB), nous sommes revenus sur les temps forts de la présidence de Cécile Girardet ce mois de septembre 2019. Plus qu’un bilan, c’est aussi un «coup de gueule» que la présidente a souhaité pousser suite aux mobilisations des Gilets Jaunes…

Faits Divers

Le MRAP de Besançon dénonce des actes racistes commis à Dole ce dimanche

Ce mercredi 22 mai 2024, le comité local du Mouvement contre le racisme et pour l’amitié entre les peuples (MRAP) de Besançon a tenu à apporter son soutien aux deux personnes qui ont arraché une banderole et deux pancartes sur lesquelles on pouvait lire : ''Violeurs étrangers dehors !'', durant une manifestations à Dole le dimanche 19 mai dernier.

Némésis : “Le racisme n’est pas une opinion mais un délit” rappelle le Parti communiste du Doubs

Suite à une nouvelle intrusion du groupe extrême-droite Némésis, dans un événement "familial et festif" dimanche dernier à Dole, le parti communiste du Doubs a annoncé tenir une conférence de presse ce mardi 21 mai 2024 pour "interpeller toutes les forces républicaines du territoire afin qu'elles se mobilisent pour le respect des lois et pour mettre en œuvre des mesures contre les appels à la haine".

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 13.92
légère pluie
le 23/05 à 18h00
Vent
1.03 m/s
Pression
1017 hPa
Humidité
89 %