Grand Besançon : remise de la 1000e subvention à l'amélioration énergétique des logements

Publié le 19/10/2018 - 18:01
Mis à jour le 19/10/2018 - 18:01

Le Grand Besançon a remis symboliquement sa "1 000e subvention" à l'amélioration énergétique des logements ce vendredi 19 octobre 2018.  

1000e subvention
© Grand Besançon ©

"Ce dispositif consiste à lutter contre la précarité énergétique, le réchauffement climatique et à générer de l'activité auprès des artisans et entreprises locales du BTP", explique le Grand Besançon.

Qu'est-ce que les aides de l'amélioration de l'habitat ?

La compétence Habitat du Grand Besançon se structure autour de deux grandes politiques publiques : celle en faveur du logement locatif public et celle en faveur du logement privé. Par ses interventions, le Grand Besançon veille "au confort et à la qualité des logements subventionnés, à leur accessibilité aux personnes à mobilité réduite, à leur consommation en énergie, et globalement, à la réduction des émissions de gaz à effet et de serre", nous précise-t-on.

Le Grand Besançon appartient au réseau des territoires à énergie? positive (TEPOS). Dans ce cadre, la collectivité s’est engagée à réduire?la consommation d’énergie?du territoire de 40 % à l’horizon 2030?et de 50 % dès 2050?(par rapport à 2014), échéance?à partir de laquelle 100 %?de la consommation?d’énergie sera issue d’énergies renouvelables.?Le Grand Besançon s’est également?engagé à baisser les émissions de gaz?à e et de serre de 40 % en 2030?et de 75 % dès 2050.

Pour inciter le plus grand nombre de ménages, et notamment ceux dont les ressources sont qualifiée s?de modestes, à entreprendre des travaux de rénovation dans leur logement, le Grand Besançon a renforcé à partir de 2012 son programme d’aide avec la prise en charge jusqu’à 90 % d’un accompagnement administratif et technique complet (assuré par des associations agréées par  l’Etat) ainsi que la mise en place de deux dispositifs distincts : l’aide « AAPEL » (Aide à l’amélioration de la performance énergétique?des logements) et la?prime « PAMELA » (Prime à l’amélioration énergétique des logements anciens).

Info +

Depuis la première opération d’amélioration de l’habitat engagée à l’échelle du territoire communautaire en 2009, ce sont 1 250 logements qui ont été améliorés (en incluant les propriétaires bailleurs).?Pour l’ensemble de ces projets, le Grand Besançon a accordé plus de 3,2 M€ de subventions, générant par ailleurs?un chi re d’a aires pour les artisans et entreprises du BTP et principalement celles du Grand Besançon, de plus?de 54 M

Soyez le premier à commenter...

Un commentaire

Laisser un commentaire

Société

Skier à l’étranger ? Macron envisage des « mesures restrictives et dissuasives »

Y’aura-t-il des mesures contraignantes pour empêcher les Français d’aller skier à l’étranger? “S’il y a des pays qui maintiennent des stations ouvertes, il y aura des contrôles pour dissuader les Français” et pour “ne pas créer une situation de déséquilibre avec des stations en France”, a lancé le président Macron ce mardi 1er décembre lors d’une conférence de presse, en marge d’une visite du Premier ministre belge Alexander de Croo.

Missions et enjeux de la 7e brigade blindée de l’armée de Terre. On en parle avec le général Pierre-Yves Rondeau

Envoyés en mission pour 3 à 6 mois à travers le monde (Mali, Côte d'Ivoire, Liban…), les militaires de la 7e brigade blindée, subordonnée à la 1re division dont l'État-major est à Besançon, rentreront en France début 2021 en permission avant de reprendre une année d'entraînement. Le général de brigade Pierre-Yves Rondeau nous parle des missions de ces militaires et des prochains enjeux.

Sondage – En ce moment, soutenez-vous les forces de l’ordre ?

En plein débat sur l'article 24 de la proposition de loi dite de "sécurité globale", des images d'actes de violences de la part de policiers en service ont été rendues publiques ces dernières semaines (évacuation d'un camp de migrants, affaire Michel Zecler, manifestations...). Si certains critiquent les forces de l'ordre et leur hiérarchie, d'autres les défendent et évoquent un "surmenage". Et vous, soutenez-vous les forces de l'ordre malgré l'actualité ? C'est notre sondage de la semaine.
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 2.35
couvert
le 02/12 à 18h00
Vent
1.09 m/s
Pression
1014 hPa
Humidité
97 %

Sondage