Grand froid : en cas de doute sur une situation de détresse, appelez le 115

Publié le 12/02/2021 - 06:31
Mis à jour le 12/02/2021 - 08:34

La préfecture du Doubs rappelle que le dispositif de maraude est renforcé en période hivernale et appelle en cette période de grand froid à signaler toute situation de détresse avérée au 115.

 ©
©

Le dispositif de veille sociale, existant tout au long de l’année pour les personnes sans domicile, est activé par le Service intégré d’Accueil et d’Orientation (SIAO). Ce service gère la plate-forme téléphonique du numéro de téléphone « le 115 » que chacun peut appeler 24h/24 toute l’année pour faire part d’une situation de détresse.

Pour répondre aux demandes d’hébergement, le dispositif mobilise, outre les hébergements d’urgence (abri de nuit), des nuitées hôtelières.

Des veilles mobiles dites « maraudes » circulent sur Besançon, Pontarlier et sur Montbéliard ; elles vont à la rencontre des personnes. En période hivernale, ces maraudes sont renforcées, elles circulent en journée et en soirée.

Quatre accueils de jour sont également ouverts sur Besançon, Montbéliard et Pontarlier et les horaires d’ouverture des accueils de jour sont coordonnés avec ceux des accueils de nuit, de sorte qu’en journée, une personne sans domicile stable peut rester à l’abri dans l’un ou l’autre de ces lieux.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Nature

Sortie d’un nouveau livre sur l’utilité des ronces pour l’écosystème

Cet ouvrage de 362 pages présente notamment 137 espèces de ronces, à travers des descriptions détaillées, accompagnées de photographies de planches d’herbiers. Il a été rédigé par Yorick Ferrez (botaniste au CBNFC-ORI) et Jean-Marie Royer (Président du GREFFE). Il est disponible en prévente depuis le 21 octobre 2021.

Des assises pour la filière bois

Le gouvernement a lancé cette semaine des assises de la forêt et du bois pour apporter, d'ici à janvier, des "réponses concrètes" aux difficultés d'une filière confrontée au changement climatique et à l'exportation massive de chênes français vers la Chine.

760.000 habitants de Bourgogne Franche-Comté régulièrement exposés aux particules fines PM2,5

Pollution •

Plus d'un quart des habitants sont régulièrement exposé aux particules fines PM2,5 à des concentrations supérieures au seuil de recommandation de l’Organisation mondiale de la Santé de 10 microgrammes par mètre cube (µg/m3). La Bresse et le Pays de l’Aire urbaine de Belfort - Montbéliard - Héricourt - Delle sont les zones les plus impactées.

Journée nationale la qualité de l’air ce jeudi 14 octobre

Ce 14 octobre 2021 se tiendra la 7° édition de la "Journée nationale de la qualité de l’air", organisée par le ministère de la Transition Écologique, en partenariat avec le réseau national des Associations agréées pour la surveillance de la qualité de l’Air (AASQA). Pour rappel, Atmo Bourgogne-Franche-Comté, est la structure agréée par le ministère en charge de l’environnement qui surveille la qualité de l’air dans la région.

Fin des emballages plastiques au 1er janvier 2022 : la liste des fruits et légumes concernés

Bientôt finies, les courgettes en barquette : dès 2022, de nombreux fruits et légumes frais non transformés ne pourront plus être vendus sous plastique en France, avec des tolérances jusqu'en 2026 pour les plus fragiles comme les fruits rouges, selon un communiqué du gouvernement lundi 11 octobre.

Bourgogne Franche-Comté : une nouvelle enquête participative pour étudier la répartition des escargots sur le territoire

Après une enquête menée en 2020 sur les escargots de jardins avec la participation d'habitants de Bourgogne Franche-Comté, le Conservatoire botanique national de Franche-Comté - Observatoire régional des Invertébrés (CBNFC-ORI) lance une nouvelle étude cette année pour connaître au mieux la répartition des différents mollusques régionaux. Ouvrez l'oeil !
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 16.93
peu nuageux
le 28/10 à 12h00
Vent
0.91 m/s
Pression
1018 hPa
Humidité
9 %

Sondage