Grève dans les lycées professionnels : "Cette réforme est un massacre de la voie professionnelle"

Publié le 18/10/2022 - 17:04
Mis à jour le 18/10/2022 - 17:09

Plusieurs dizaines d'enseignants ont protesté ce mardi 18 octobre contre le projet de réforme de l’Éducation nationale annoncé le 13 septembre dernier qui consiste à une "transformation profonde" des lycées professionnels selon une volonté du président de la République. Parmi les changements : des périodes de stage d’au moins 50% et une meilleure rémunération des apprentis. Les syndicats craignent une dégradation de la qualité de l’enseignement scolaire.

Pour Jean-Christophe Peton, enseignant en lycée professionnel depuis 32 ans, "cette réforme est idéologique : l’État verse des primes aux tuteurs de stage, soit 8.000 euros pour les apprentis majeurs, 5.000 euros pour les mineurs. Ce qui signifie qu’en l’état actuel, un apprenti coûte plus cher à la société qu’un élève de lycée professionnel, donc c’est une absurdité économique."

Cette journée d’actions de ce mardi 18 octobre a pour objectif de montrer au gouvernement le désaccord des enseignantes en lycée professionnel. "Fait exceptionnel dans les anales : toutes les organisations syndicale sont du même côté, les organisations syndicales d’enseignants et même un syndicat d’inspecteurs de l’Éducation nationale qui disent que cette réforme est malsaine", précise jean-Christophe Peton. "Aujourd’hui, on envoie un signal pour dire qu’on n’est pas d’accord, ça va se discuter dans les jours à venir, et s’ils persistent dans cette voie, ils vont s’exposer à des actions plus longues et plus fortes."

  • Propos recueillis par Élodie Retrouvey
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Education

Bourgogne-Franche-Comté : les étudiants récompensés pour leur engagement

Jeudi 24 novembre s’est déroulée la remise des prix des 1ères Olympiades du développement durable de Bourgogne-Franche-Comté. Elles avaient pour objectif de sensibiliser les étudiants au développement durable et à la transition écologique, et de leur montrer qu’on peut agir au quotidien et adopter des gestes répondant aux enjeux climatiques.

Franche-Comté : ils offrent des livres dans les maternités pour sensibiliser sur le développement du langage

L’Association franc-comtoise pour la prévention en orthophonie (AFCPO) organise l'action nationale "1 bébé 1 livre" dans les maternités de Franche-Comté. Cette dernière bénéficie du haut patronage du ministère de la Culture et du ministère de la Santé et s’inscrit dans la lutte contre l’illettrisme.

L’université de Bourgogne – Franche-Comté s’intéresse à la vie de ses 80.000 étudiant(e)s…

Jusqu’au 15 novembre 2022, l’université de Bourgogne Franche-Comté lance une vaste enquête par mail auprès de plus 80.000 étudiants post-bac de la région. Objectif : connaître leurs conditions et habitudes de vie durant leurs études en Bourgogne-Franche-Comté pour proposer un diagnostic et guider les futures décisions dans la mise en œuvre d’actions favorables à la réussite étudiante. Les résultats seront communiqués en février 2023.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 5.43
nuageux
le 02/12 à 15h00
Vent
1.49 m/s
Pression
1017 hPa
Humidité
80 %