Grève SNCF : la Fnaut Bourgogne Franche-Comté souhaite que les usagers soient dédommagés

Publié le 16/06/2016 - 11:34
Mis à jour le 16/06/2016 - 11:34

Des cheminots de la SNCF sont en grève plus ou moins soutenue depuis mai 2016. Pour la Fédération nationale des associations d'usagers des transports (Fnaut) Bourgogne Franche-Comté, indique une "absence de lisibilité sur les motifs et la durée du conflit et conséquences pour le service public ferroviaire".

dsc_8595.jpg
© damien poirier
PUBLICITÉ

Pour la Fnaut, « Entre un État qui ne reprend la main sur l’ entreprise SNCF que pour la fragiliser a? moyen terme et une concurrence des modes collaboratifs (covoiturage) et de?re?gule?s ( transport par autocar) qui est une re?alite?, le transport ferroviaire de voyageurs, mais aussi de fret, devra faire preuve de plus de fiabilite? et d’attractivite? pour redonner confiance aux usagers et clients. »

« Remboursés ou voir leur abonnement prolongé » 

Elle ajoute que « Dans cette attente, les usagers dont la vie quotidienne est rendue complique?e, les frontaliers et les navetteurs de l’axe Auxerre-Paris le plus charge? de la re?gion par exemple, qu’ils soient titulaires d’abonnements ou usagers re?guliers doivent e?tre rembourse?s ou voir leur abonnement prolonge? au prorata du nombre de jours de gre?ve constate?s. » 

La Fédération nationale des associations d’usagers des transports demande que la future convention TER qui sera négociée entre la Région Bourgogne Franche-Comté et la SNCF intègre systématiquement des dispositions pour dédommager les voyageurs réguliers en cas de perturbation récurrente, et ce quelle qu’en soit la cause. 

(Communiqué)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

290.000 habitants en situation de vulnérabilité énergétique pour se chauffer

290.000 habitants en situation de vulnérabilité énergétique pour se chauffer

En Bourgogne-Franche-Comté, un quart des personnes sont en situation de vulnérabilité énergétique selon l’Insee. Pour chauffer convenablement leurs logements, les habitants doivent y consacrer une part importante de leur revenu. Actuellement, la part des ménages vulnérables est plus forte en Bourgogne-Franche-Comté qu’au plan national.

Deux bisontines à la conquête du Maroc… et de sponsors

Deux bisontines à la conquête du Maroc… et de sponsors

Anne Gay-Mignerot, 40 ans, et Karine Mary-Odelot, 44 ans, prendront le départ de la 30ème édition du rallye Aïcha des Gazelles au Maroc l’an prochain, le 13 mars 2020. Une course folle qui nécessite de l’entraînement et une entente irréprochable. Mais avant cela, les deux copines devront trouver quelques sponsors pour participer à cette aventure.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 10.34
ciel dégagé
le 17/06 à 3h00
Vent
2.1 m/s
Pression
1020.45 hPa
Humidité
95 %

Sondage