Guerre en Ukraine : 130 palettes de matériel médical et sanitaire collectées en Bourgogne-Franche-Comté

Publié le 05/04/2022 - 11:06
Mis à jour le 05/04/2022 - 11:06

Marie-Guite Dufay, la présidente de la région Bourgogne-Franche-Comté, a lancé un appel aux dons auprès des acteurs régionaux du secteur de la santé. Ces derniers jours, 130 palettes de matériels médical et sanitaire ont pu être collectées par la Région dans un dépôt mis à disposition par le CHU de Dijon.

 © Région Bourgogne-Franche-Comté
© Région Bourgogne-Franche-Comté

"Après avoir contribué à la solidarité européenne à hauteur de 300 000 euros votés lors de la dernière commission permanente, la Région est fière aujourd’hui de participer à cette action de solidarité aux côtés des acteurs de la santé, grâce notamment à la mobilisation très forte de l’entreprise Urgo et de l’implication des services de la Région", déclare la Présidente de Région, Marie-Guite Dufay, qui précise par ailleurs que "300 sacs de couchage et lits de camp ont également été affrétés ces derniers jours pour répondre aux besoins de la région partenaire de Bohême centrale en République Tchèque, fortement mobilisée pour accueillir les réfugiés ukrainiens".

Ces dons sont issus de la générosité des CHU de Dijon et de Besançon et d’entreprises membres du réseau BFCare (Urgo, Onco Design…). Ils seront remis à l’association ACTED. Celle-ci, bénéficiaire de ces dons en nature, se chargera de les affréter jusqu’à Paris puis de les distribuer au bénéfice des victimes du conflit, en Ukraine, en Pologne et en Moldavie.

Précisions sur les dons : 

  • Le CHU de Dijon a fait don de 8 tonnes de produits d’hygiène, d’équipements de protection individuelles, de matériels médicaux (respirateurs, pousse-seringue, défibrillateurs) et leurs consommables pharmaceutiques) 
  • Le CHU de Besançon a notamment fait don de 160 000 masques chirurgicaux, 28 800 masques FFP2, 2 232 litres de solution hydro-alcoolique et 4 respirateurs. 4 palettes contiennent des dispositifs médicaux d’urgence.
  • Les Laboratoires Urgo Healthcare se sont mobilisés pour contribuer à ce don de produits de santé qui permettra une prise en charge des premiers soins
  • Contributions également de du Pôle BFCare et ACTED.
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Société

Qui sont les travailleurs indépendants en Franche-Comté ?

Depuis novembre 2022, le nombre de travailleurs indépendants (TI) n’a cessé d’augmenter en Franche-Comté avec un rythme moins soutenu qu’en 2021, selon les dernières donnés de l'Urssaf Franche-Comté. La région compte désormais 59.500 indépendants dont 27.900 travailleurs indépendants classiques et 31.600 auto-entrepreneurs (AE).

Un Français n’obtient pas la naturalisation suisse… après avoir tondu le gazon les jours fériés

INSOLITE • Un résident français de Clos-du-Doubs, commune suisse du canton du Jura, s’est vu refuser la naturalisation suisse lors de l’assemblée communale du canton du Jura le 10 avril 2024. Pourquoi ? Il lui a été reproché notamment d’avoir tondu sa pelouse pendant des jours fériés, rapporte nos confrères du Quotidien Jurassien.

Besançon et Montbéliard : 4.500 personnes et 3.500 véhicules contrôlés en 5 jours

Du 8 au 12 avril 2024, une opération "Place Nette" de grande ampleur s’est déroulée dans le département du Doubs. Réalisée en étroite coordination avec les procureurs de Besançon et de Montbéliard, cette action "coup de poing" s’inscrit dans le cadre des actions de lutte contre la délinquance liée aux trafics de stupéfiants, à l’économie souterraine et au proxénétisme voulues par le ministre de l’Intérieur et des Outre-mer et le Garde des Sceaux. L'heure est au bilan...

Effondrement rue de Vesoul : une période charnière commence…

Les études, investigations et travaux menés jusqu’ici permettent de dire que la période actuelle est une période charnière, selon le dernier communiqué du Département du Doubs en date du 12 avril 2024 : les travaux restant à effectuer et leurs délais de réalisation pour le rétablissement de la route départementale 572 demeurent de plus en plus concrets.

La maire de Besançon harcelée en ligne après sa plainte contre les pancartes anti-migrants

La maire de Besançon Anne Vignot a annoncé vendredi 12 avril 2024 porter plainte après avoir été la cible d'un cyber-harcèlement "d'une extrême violence" faisant suite à une première plainte de l'élue contre des pancartes anti-migrants brandies dimanche lors du carnaval de sa ville.
 

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 3.7
légère pluie
le 18/04 à 0h00
Vent
1.55 m/s
Pression
1014 hPa
Humidité
93 %