Guerre en Ukraine : 130 palettes de matériel médical et sanitaire collectées en Bourgogne-Franche-Comté

Publié le 05/04/2022 - 11:06
Mis à jour le 05/04/2022 - 11:06

Marie-Guite Dufay, la présidente de la région Bourgogne-Franche-Comté, a lancé un appel aux dons auprès des acteurs régionaux du secteur de la santé. Ces derniers jours, 130 palettes de matériels médical et sanitaire ont pu être collectées par la Région dans un dépôt mis à disposition par le CHU de Dijon.

 © Région Bourgogne-Franche-Comté
© Région Bourgogne-Franche-Comté

"Après avoir contribué à la solidarité européenne à hauteur de 300 000 euros votés lors de la dernière commission permanente, la Région est fière aujourd’hui de participer à cette action de solidarité aux côtés des acteurs de la santé, grâce notamment à la mobilisation très forte de l’entreprise Urgo et de l’implication des services de la Région", déclare la Présidente de Région, Marie-Guite Dufay, qui précise par ailleurs que "300 sacs de couchage et lits de camp ont également été affrétés ces derniers jours pour répondre aux besoins de la région partenaire de Bohême centrale en République Tchèque, fortement mobilisée pour accueillir les réfugiés ukrainiens".

Ces dons sont issus de la générosité des CHU de Dijon et de Besançon et d’entreprises membres du réseau BFCare (Urgo, Onco Design…). Ils seront remis à l’association ACTED. Celle-ci, bénéficiaire de ces dons en nature, se chargera de les affréter jusqu’à Paris puis de les distribuer au bénéfice des victimes du conflit, en Ukraine, en Pologne et en Moldavie.

Précisions sur les dons : 

  • Le CHU de Dijon a fait don de 8 tonnes de produits d’hygiène, d’équipements de protection individuelles, de matériels médicaux (respirateurs, pousse-seringue, défibrillateurs) et leurs consommables pharmaceutiques) 
  • Le CHU de Besançon a notamment fait don de 160 000 masques chirurgicaux, 28 800 masques FFP2, 2 232 litres de solution hydro-alcoolique et 4 respirateurs. 4 palettes contiennent des dispositifs médicaux d’urgence.
  • Les Laboratoires Urgo Healthcare se sont mobilisés pour contribuer à ce don de produits de santé qui permettra une prise en charge des premiers soins
  • Contributions également de du Pôle BFCare et ACTED.
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Société

Une marche militante contre l’homophobie et la transphobie le 21 mai à Besançon

Les agressions liées à l’orientation sexuelle sont en hausse depuis plusieurs années en France comme partout dans le monde. Face à cette recrudescence des agressions lgbtqiaphobes, des associations bisontines ont décidé de se rendre visibles à l’occasion du mois des fiertés lors d’une marche militante qui se déroulera samedi 21 mai 2022 à Besançon.

Nutri-score D et E : « Gare aux fausses interprétations ! » alerte l’UFC Que Choisir

L'UFC Que choisir organise ce mois de mai 2022 une campagne de communication en faveur du Nutri-score, étiquetage affichant la qualité nutritionnelle des produits alimentaires. L’association met en garde sur les mauvaises interprétations, notamment sur les aliments traditionnels de Bourgogne-Franche-Comté.

Développement d’un « engagement différencié » chez les sapeurs-pompiers du Doubs 

Le service départemental d’incendie et de secours du Doubs (SDIS 25) organise ce samedi 7 mai 2022 un séminaire à destination de tous les chefs de centre d’incendie et de secours du corps départemental sur la thématique de l’engagement différencié. Zoom sur ces missions ciblées avec Charles Claudet, chef du cabinet du chef de corps départemental des sapeurs- pompiers du Doubs.

Radio Bip cambriolée à Besançon : un appel aux dons pour racheter du matériel

Dans la nuit de dimanche 1er à lundi 2 mai, la veille de la journée internationale de la liberté de la presse, les locaux de Radio Bip situés rue de la Viotte à Besançon ont été cambriolés. Pas moins de 11.000€ de matériel ont été emportés par les malfaiteurs. La radio associative lance une cagnotte en ligne pour racheter le matériel qui ne serait pas pris en compte par les assurances.

L’Horloge Parlante va disparaître le 1er juillet

L'"Horloge Parlante", premier système automatisé au monde du genre, destiné à donner l'heure légale française via un appel téléphonique, sera arrêté le 1er juillet 2022, a annoncé mardi 4 mai 2022 Orange, l'opérateur historique des télécommunications dans le pays.
Offre d'emploi

Foire Comtoise 2022

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 15.66
nuageux
le 17/05 à 6h00
Vent
1.15 m/s
Pression
1020 hPa
Humidité
92 %

Sondage