Alerte Témoin

'Harry Potter, éthylotest anti-démarrage et téléphone au volant' : les mesures de sécurité routière passées inaperçues…

Publié le 13/04/2018 - 09:00
Mis à jour le 13/04/2018 - 16:03

A l'occasion de sa venue à Besançon ce jeudi 12 avril 2018, Emmanuel Barbe, délégué interministériel à la sécurité routière, a expliqué trois mesures du projet présenté en janvier par Edouard Philippe, en plus de la limitation des 80 km/h. Focus sur ces mesures qu'il juge "phares" mais qui n'ont pas fait grand bruit... 

dsc_7632.jpg
dsc_7632.jpg

L'éthylotest anti-démarrage

L'éthylotest anti-démarrage est un éthylotest (où il faut souffler) intégré à la voiture qui empêche le conducteur de démarrer si le taux d'alcool est supérieur à celui autorisé.

La mesure prise par le gouvernement vise à "autoriser les conducteurs dont le permis a été suspendu à conduire si un éthylotest anti-démarrage est installé dans leur voiture, à leur frais". Elle sera effective durant le courant de l'année.

"Harry Potter et la cape d'invisibilité"

Dans le cadre de la lutte contre l'alcool au volant, les forces de l'ordre qui feront des contrôles d'alcoolémie et de stupéfiants pourront demander à être invisibles des systèmes de localisation "type Coyote" explique Emmanuel Barbe. "Un peu comme Harry Potter et sa cape d'invisibilité" s'est-il amusé.

Le délégué interministériel a également rappelé que "29% des accidents mortels en 2016 avaient pour origine une consommation d'alcool supérieur à la limite." La mesure sera effective d'ici fin 2018.

Lutter contre le téléphone au volant

Désormais, les forces de l'ordre pourront retenir le permis de conduire d'une personne sanctionnée pour usage de téléphone "tenu en main (pas kit main libre) et pour une autre infraction qui menace la sécurité d'autrui" a détaillé Emmanuel Barbe. La mesure sera effective d'ici 2019.

Pour rappel, 15 autres mesures - dont la limitation à 80 km/h en zone hors-agglomération - ont été approuvé par le gouvernement d'Edouard Philippe au début de l'année et entreront en vigueur dans les mois qui viennent. Vous pouvez retrouver le détail de ces mesures sur le site officiel.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Politique

Elevages de visons interdits « sous cinq ans » : un élevage concerné en Franche-Comté

En plus de la prochaine interdiction de la présentation d'animaux sauvages dans les cirques, la ministre de la Transition écologique Barbara Pompili a annoncé mardi 29 septembre la fin de l'élevage de visons pour la fourrure d'ici 2025. Des décisions très attendues depuis des décennies par tous les défenseurs des animaux. En Franche-Comté, un élevage en Haute-Saône est concerné.

Sénatoriales en Bourgogne-Franche-Comté : prime au sortant…

Physionomie région • Sur 14 sièges à pourvoir, les 10 sénateurs sortants qui se représentaient ont tous été réélus (1 LREM, 5 LR, 2 UDI, 1 DVD, 1 PS). Le patron des sénateurs LREM François Patriat et le secrétaire d'Etat Jean-Baptiste Lemoyne ont été élus sénateurs dimanche, tandis que les 10 sortants qui se représentaient en Bourgogne-Franche-Comté ont été réélus.

Sénatoriales 2020 : trois sénateurs réélus en Côte d’Or

1.638 grands électeurs étaient invités à voter dans le département du Doubs pour élire trois  nouveaux sénateurs et départager les candidats inscrits sur six listes. Alain Houper et Anne-Catherine Loisier de la liste d'union de la droite et du centre sont réélus (701 voix - 43,37%). François Patriat conserve également son siège avec sa liste "Territoires et Liberté" (428 voix -26,6%)

Sénatoriales : Dominique Vérien (UDI) réélue. Jean-Baptiste Lemoyne (REM) passe au second tour

1.118 grands électeurs étaient invités à voter dans le département de l'Yonne pour élire deux nouveaux sénateurs et départager les sept candidats en lice. La sénatrice UDI sortante Dominique Vérien a été réélue au premier tour avec 64,04% des suffrages (698 voix). Le secrétaire d’Etat Jean-Baptiste Lemoyne (REM) a été élu au second tour avec 52,56% des voix.

Sénatoriales 2020 : Cédric Perrin réélu dans le Territoire-de-Belfort

382 grands électeurs du Territoire de Belfort étaient appelés à voter ce dimanche 27 septembre 2020 pour renouveler le seul et unique siège de sénateur  dans le département et départager cinq candidats. Cédric Perrin, 46 ans, a été réélu avec 72,24 % des suffrages pour un deuxième mandat de sénateur.

Sénatoriales 2020 : Alain Joyandet et Olivier Rietmann (LR) élus en Haute-Saône

LR en force • Les 972 grands électeurs de Haute-Saône étaient ont voté ce dimanche 27 septembre 2020 pour deux sièges de sénateurs dans le département. 10 candidats se présentaient lors de ce scrutin majoritaire. Alain Joyandet (LR) a été réélu dès le premier avec 55,50% des suffrages (515 voix). Olivier Rietmann (LR) , maire de Jussey  a été élu au second tour avec 497 voix.

Livres Dans la Boucle 2020

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 12.52
pluie modérée
le 01/10 à 12h00
Vent
4.24 m/s
Pression
1006 hPa
Humidité
96 %

Sondage