Hausse du temps de travail : PSA Vesoul améliore ses contreparties aux salariés (syndicats)

Publié le 30/05/2018 - 10:50
Mis à jour le 17/04/2019 - 10:23

La direction de PSA Vesoul (Haute-Saône) a proposé de meilleures compensations à la hausse du temps de travail qu'elle 
prévoit sur le site de 3.000 salariés, centre mondial de stockage des pièces détachées du constructeur automobile, a-t-on appris ce mardi 29 mai 2018 de source syndicale.

psa_vesoul.jpg
psa_vesoul.jpg
PUBLICITÉ
  • La direction maintient son projet de relever la durée du travail de 35h à 37h45 par semaine, mais avec une augmentation de salaire de 3,1 % au lieu de 2,86 %. Elle promet aussi 75 embauches sur trois ans, ont rapporté les syndicats FO, CFTC et CFE-CGC.

Ces propositions ressortent d’une seconde réunion de négociations mardi, une semaine après leur démarrage. L’entreprise s’engage aussi à exclure l’externalisation c’est-à-dire le sous-traitement d’activité jusqu’en 2021 sur le site et à y investir 20 
millions d’euros, en cas de signature d’un accord, qui pourrait en outre être révisé chaque année par une « clause de revoyure ».

Des « impératifs de compétitivité »

Selon les syndicats, PSA justifie la remise en cause des 35 heures par les « impératifs de compétitivité » de ce site logistique soumis à la concurrence des groupes spécialisés, voire d’acteurs de l’e-commerce comme Amazon. Les trois organisations, qui s’étaient déclarées favorables au projet dans son principe, ont salué les « avancées » tout en restant vigilantes et en 
souhaitant d’autres améliorations.

Nous « prenons acte et allons consulter les salariés pour savoir si les contreparties leur semblent suffisantes », a réagi Jean-Paul Guy, délégué CFTC. La CFTC, 2e en terme de représentation maintient sa demande de 150 embauches, a précisé son représentant.

« La priorité, c’est la consultation du personnel »

« La priorité, c’est la consultation du personnel », a également souligné Sébastien Galmiche, délégué FO, premier syndicat du site, qui réclame une prime si les objectifs de compétitivité sont atteints. « Nous sommes conscients des enjeux, mais les salariés ne doivent pas être  la seule variable d’ajustement », a dit Thierry Pagot, délégué CFE-CGC.

La CGT, troisième syndicat en importance, a confirmé son opposition. « 0,24  % de salaire en plus, c’est un tout petit recul de la direction et le reste sera toujours du travail gratuit », a déclaré à l’AFP son délégué Cédric Fischer.

7,8 % de hausse du temps de travail

Les 3,1 % d’augmentation salariale sont à comparer à 7,8 % de hausse du temps de travail, a-t-il rappelé et « il n’y a pas de garantie ni d’embauches, ni de renoncement à l’objectif de supprimer 150 emplois », en fait des départs volontaires envisagés sur trois ans. La prochaine réunion de négociations est prévue le 6 juin, dans l’objectif pour la direction de signer mi-juin, ont indiqué les syndicats.

(Source AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Le site Alstom à Ornans produira les moteurs des bus électriques de la RATP

Le site Alstom à Ornans produira les moteurs des bus électriques de la RATP

Alstom est l’un des trois attributaires du plus important appel d’offres européen de bus électriques lancé par la RATP et financé à 100 % par Île-de-France Mobilités. Ce 20 mai 2019, il est officiellement choisi pour créer les moteurs. La première tranche ferme porte sur 50 bus. Le montant du contrat cadre pourra aller jusqu’à 133 millions d’euros. 

Abéo : une progression du chiffre d’affaires de 22,7%

Abéo : une progression du chiffre d’affaires de 22,7%

L'année 2018/19 aura été une belle année pour l'équipementier sportif franc-comtois Abéo qui a noté une croissance de son chiffre d'affaires de 22,7%. Un nouveau directeur administratif et financier a également été nommé. Il s'agit de Mathieu Baiardi.

El Internationale à Besançon : nouvelle vente exceptionnelle en entrepôt les 23, 24 et 25 mai 2019 !

El Internationale à Besançon : nouvelle vente exceptionnelle en entrepôt les 23, 24 et 25 mai 2019 !

publi-info • L’entreprise de prêt-à-porter EL Internationale, implantée à Besançon depuis 1973, organise dans ses entrepôts la quatrième édition de ses ventes exceptionnelles de vêtements hommes et femmes. Cet événement se déroulera durant trois jours : les jeudi 23, vendredi 24 et samedi 25 mai 2019 !

Écoquartier Vauban : les premiers habitants sont arrivés…

Écoquartier Vauban : les premiers habitants sont arrivés…

Depuis fin mars, les premiers résidents se sont installés dans les 11 logements de l'ancienne infirmerie de la caserne Vauban et 80 nouveaux logements neufs seront prochainement habités. La livraison ce vendredi 17 mai 2019 des premiers logements de l'écoquartier était une belle occasion pour le maire Jean-Louis Fousseret de répondre à la polémique au conseil municipal jeudi soir sur le nombre de logements à Besançon...

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 8.95
légère pluie
le 21/05 à 0h00
Vent
1.72 m/s
Pression
1013.75 hPa
Humidité
98 %

Sondage