Alerte Témoin

Ils roulent pour l'espoir et pour la maison des familles de Besançon

Publié le 15/08/2015 - 12:35
Mis à jour le 17/08/2015 - 13:59

Un défi sportif, spirituel et solidaire. Une vingtaine de cyclistes dont l'archevêque Mgr Jean-Luc Bouilleret, vont partir de Besançon ce samedi 15 août pour rejoindre le Puy-en-Velay en sept étapes. Objectif : recueillir des fonds symboliquement pour chaque kilomètre parcouru  au profit de  l'association "Semons l'Espoir" et notamment pour la construction et le  fonctionnement de la maison des familles près du CHU Minjoz. Top départ à 14h ! 

recemment_mis_a_jour21.jpg
© roulons pour l'espoir

500 km à vélo

C'est la cinquième année que l'association "Roulons pour l'espoir" organise ce pèlerinage cycliste. Après Lourdes en 2011, Chamonix en 2012, Nancy en 2013, le Mont St Michel en 2014, le groupe d'une vingtaine de cyclistes accompagnés par une équipe logistique se rend cette année au Puy-en-Velay. 500 km en sept étapes  jusqu'au 21 août : Besançon – Dole – Beaune – Taizé – Pradines – Noiretable – la Chaise Dieu et le Puy-en-Velay.

Depuis 2012, le groupe de cyclistes roule avec un jeune qui a gardé les séquelles de sa  maladie. Grâce au tandem, le handicap s’efface et donne l’opportunité de partager quelques prouesses.  "C’est l’occasion de vivre le slogan qui anime chaque membre et donne sens au projet : si tu veux aller vite, roule tout seul, mais si tu veux aller plus loin roule avec les autres ! " expliquent les membres de l'association. En 2014, une jeune malade de la sclérose en plaques a rejoint l’aventure à l’aide d’un vélo électrique. Elle a décidé  de renouveler l'aventure en 2015.  

Un défi solidaire

Symboliquement, les km de vélo parcourus sont vendus au profit de l’association Semons l’Espoir.  Près de 40 000 euros qui ont été déjà reversés pour soutenir la construction de la Maison des Familles qui a ouvert ses portes en tout début d'année : 33 chambres et 70 lits sont disponibles pour les familles de Franche-Comté  accompagnant un malade en soins au CHU de Besançon.

Cette année, pour récolter 10.000 euros supplémentaires, les 22 cyclistes sont accompagnés par Mgr Jean-Luc Bouilleret qui a décidé d'enfourcher son vélo et de mouiller le maillot !  Tous rouleront pour Alexis, un adolescent touché par un cancer des os et pour Jade, un bébé atteint de la mucoviscidose. 

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Religion

Frappée et tondue à Besançon parce qu’elle aime un chrétien : Gérald Darmanin parle de barbarie

Les réactions se multiplient après les violences subies par une adolescente musulmane de 17 ans dans le quartier des Clairs-soleils à Besançon. Le ministre de l'Intérieur estime que cette violence appelle aux sanctions les plus sévères. Pour Anne Vignot, la maire EELV de Besançon cette "intolérance (...) n'a pas sa place dans notre République."

Une adolescente musulmane tondue et frappée pour avoir fréquenté un chrétien

Les parents, l'oncle et la tante d'une adolescente musulmane de 17 ans originaire de Bosnie-Herzégovine l'ont tondue et violemment frappée lundi 17 août 2020 dans le quartier des Clairs-Soleils à Besançon, lui reprochant une liaison avec un jeune serbe chrétien, a-t-on appris vendredi auprès du parquet de Besançon.

Célébration de l’Aïd-el-Kebir en Bourgogne-Franche-Comté : des règles sanitaires et environnementales à respecter

La fête de l’Aïd-el-Kébir devrait débuter vers le samedi 1er août 2020. La date, fixée par le conseil français du culte musulman, sera confirmée une dizaine de jours avant l’événement. Cette fête, qui dure traditionnellement trois jours, donne lieu à des abattages rituels d’animaux et doit se dérouler dans le respect des réglementations sanitaires, environnementales, relatives au bien-être animal et commerciales, rappelle la préfecture de Bourgogne Franche-Comté.

La mosquée de Planoise, la dernière à rouvrir ses portes à ses fidèles à Besançon

Si la plupart des mosquées de Besançon ont pu rouvrir leurs portes le 13 juin dernier après le confinement, la mosquée de Planoise, la plus grande de la ville (1.500 m2) a dû retarder sa réouverture au 22 juin pour des raisons logistiques afin d'accueillir ses fidèles dans le respect des règles sanitaires contre la propagation du covid-19. Jouad Amarouch, président de l'association Al Fath de la mosquée de Planoise répond à nos questions.

Livres Dans la Boucle 2020

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 9.37
couvert
le 28/09 à 9h00
Vent
2.17 m/s
Pression
1011 hPa
Humidité
97 %

Sondage