Les propriétaires ont jusqu'au 31 juillet pour déclarer l'occupation de leur logement

Publié le 27/06/2023 - 11:41
Mis à jour le 27/07/2023 - 09:56

La direction départementale des Finances publiques du Doubs a fait savoir qu’un délai supplémentaire était accordé aux propriétaires pour leur déclaration d’occupation des logements. La date limite est désormais fixée au 31 juillet 2023.

Initialement fixée au 30 juin 2023, la date limite de déclaration d’occupation des logements par les propriétaires est reportée au 31 juillet prochain.

Pour chacun de ses locaux, chaque propriétaire doit indiquer à quel titre il l’occupe (résidence principale, secondaire ou local vacant) et, quand il ne l’occupe pas lui- même, l'identité des occupants et la période d’occupation (situation au 1er janvier 2023). Les locaux annexes (parking, cave...) doivent être déclarés avec le logement dont ils dépendent.

Si le descriptif des biens immobiliers affiché dans l’espace particulier n’est pas totalement exact, l’usager peut en demander la modification en écrivant aux services de la DGFIP via sa messagerie sécurisée sans date limite. Cette situation ne doit en aucun cas l’empêcher de réaliser sa déclaration d’occupation, qui est totalement indépendante et prioritaire.

Un accompagnement personnalisé

Pour les usagers n’ayant pas encore d’espace particulier ou n’ayant pas accès à internet ou ayant besoin d’assistance pour effectuer leur déclaration, les agents des Finances publiques les accompagnent du lundi au vendredi de 8h30 à 19h depuis le numéro national 0 809 401 401 (service gratuit + prix d'un appel).

Enfin, dans les services des impôts des particuliers de Besançon, Montbéliard, Morteau et Pontarlier des ordinateurs en libre-service sont accessibles et mis à disposition des usagers afin qu’ils effectuent leurs démarches et bénéficient d’un accompagnement personnalisé.

La déclaration d’occupation est à réaliser dans l’espace "Gérer mes biens immobiliers" accessible depuis le site impots.gouv.fr.

(Communiqué)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

De nouveaux aménagements de la circulation dans le cadran nord-est bisontin

Ces derniers mois, de nombreux riverains et collectifs de riverains ont témoigné des effets positifs ou négatifs du plan de circulation mis en place à titre expérimental à l’automne 2023 dans les quartiers de la Combe Saragosse et du Point du Jour à Besançon. La Ville indique avoir eu des rencontres "particulièrement constructives et riches en propositions" à la suite de quoi, de nouveaux aménagements ont été pensés, a-ton appris le 23 mai 2024.

La Bourgogne-Franche-Comté représentée au plus grand salon européen des nouvelles technologies…

L'intelligence artificielle (IA) règne en maître sur VivaTech, le plus grand salon européen sur les nouvelles technologies, qui s'ouvre mercredi 22 mai 2024 à Paris avec des têtes d'affiche internationales du secteur. La Bourgogne-Franche-Comté est présente avec un pavillon régional dédié…

Quoi de neuf pour le printemps et l’été 2024 chez Baud ?

QUOI DE NEUF ? • Le printemps est déjà bien entamé et l’été se profile à l’horizon. Fête des mères, fête des pères, jeux olympiques, évènements personnels… la maison BAUD vous propose des desserts et créations adaptés à tout évènement de l’année, de même que nous ajustons notre offre en fonction des saisons. C’est le moment des communions, le début de la saison des mariages, bientôt des envies de glaces lorsque la température va augmenter…

Pour ses 50 ans, mignotgraphie ouvre ses portes le 24 mai 2024 !

PUBLI-INFO • Aujourd’hui, Mignotgraphie® compte une quarantaine de salariés et réalise des impressions à destination de toute la France, mais tout a commencé dans la boucle en 1974 de l’association de deux frères photographes, Yves et Alain Mignot. Récemment diplômés d’une école de photographie, fils d’un photographe installé à Pontarlier, ils décident de se lancer dans l’aventure photographique.

Effondrement rue de Vesoul : Laurent Croizier demande la mise en place “d’un mécanisme d’aide financière pour les commerces en difficultés”

Suite à l’effondrement de la chaussée survenu le 25 février dernier rue de Vesoul à Besançon, le député du Doubs alerte ce mois de mai 2024 sur l’avenir des commerces. A ce titre, il demande qu’une aide soit mise en place…

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 17.91
légère pluie
le 26/05 à 18h00
Vent
1.43 m/s
Pression
1019 hPa
Humidité
77 %