Inauguration du centre d'affaires Le Signal aux Auxons : 600 m2 d'espace de travail

Publié le 21/09/2017 - 15:09
Mis à jour le 22/09/2017 - 08:44

Dans le cadre du développement de la zone d’activité de la Nouvelle Ère aux Auxons, le centre d’affaires Le Signal a officiellement ouvert ses portes ce jeudi 21 septembre 2017. Il y sera possible pour les entreprises d’y louer ou d’acheter un bureau sur cette zone. De nombreux emplois y devraient être notamment créés.

A deux minutes à pied de la gare Besançon TGV aux Auxons, le nouveau centre d'affaires sera aménagé en deux phases : une première de 56.000 m2 de plancher pour atteindre à terme 90.000 m2. "La création de plus de 3 000 emplois est envisagée sur dix ans au Signal", explique Jean-Louis Fousseret, le président du Grand Besançon.

Co-working, parking, internet, bureaux, etc.

Doté de près de 600 m2 de locaux sur deux étages, le centre d'affaires est composé :

  • D'un espace d'accueil, pour les usagers de la gare TGV à la recherche de locaux professionnels avec trois salles de réunion modulables à huit, 20 ou 35 personnes.
  • D'un espace de co-working avec une capacité d'accueil de 6 à 8 personnes, équipé de connexions THD reliées à la fibre
  • Bâtiment sécurisé
  • Stationnement sur place (parking souterrain)

Le premier niveau offrira une dizaine de bureaux fermés à la disposition des entreprises et de tout organisme pour une utilisation temporaire de quelques heures à quelques jours. Une location à plus long terme sera également possible. 

Un urbanisme "de clairière"

Le Centre d'affaire est "un urbanisme de clairière qui a tiré profit de la forêt en respectant des plans précis d'aménagement", précise Jean-Louis Fousseret. Pour Raphaël Bartolt, le préfet du Doubs, le Signal a su tirer profit "de l'utilité et de la fonctionnalité du lieu. Ce projet arrive à bon port car la 2X2 voies est en train de prendre forme. La première tranche sera notamment terminée en fin d'année", souligne-t-il.

Info +

  • Centre d'affaires Le Signal
  • Gare Besançon Franche-Comté TGV
  • 2 rue Irène Joliot Curie 25870 Les Auxons
  • lesignal@grandbesancon.fr
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

De nouveaux aménagements de la circulation dans le cadran nord-est bisontin

Ces derniers mois, de nombreux riverains et collectifs de riverains ont témoigné des effets positifs ou négatifs du plan de circulation mis en place à titre expérimental à l’automne 2023 dans les quartiers de la Combe Saragosse et du Point du Jour à Besançon. La Ville indique avoir eu des rencontres "particulièrement constructives et riches en propositions" à la suite de quoi, de nouveaux aménagements ont été pensés, a-ton appris le 23 mai 2024.

La Bourgogne-Franche-Comté représentée au plus grand salon européen des nouvelles technologies…

L'intelligence artificielle (IA) règne en maître sur VivaTech, le plus grand salon européen sur les nouvelles technologies, qui s'ouvre mercredi 22 mai 2024 à Paris avec des têtes d'affiche internationales du secteur. La Bourgogne-Franche-Comté est présente avec un pavillon régional dédié…

Quoi de neuf pour le printemps et l’été 2024 chez Baud ?

QUOI DE NEUF ? • Le printemps est déjà bien entamé et l’été se profile à l’horizon. Fête des mères, fête des pères, jeux olympiques, évènements personnels… la maison BAUD vous propose des desserts et créations adaptés à tout évènement de l’année, de même que nous ajustons notre offre en fonction des saisons. C’est le moment des communions, le début de la saison des mariages, bientôt des envies de glaces lorsque la température va augmenter…

Pour ses 50 ans, mignotgraphie ouvre ses portes le 24 mai 2024 !

PUBLI-INFO • Aujourd’hui, Mignotgraphie® compte une quarantaine de salariés et réalise des impressions à destination de toute la France, mais tout a commencé dans la boucle en 1974 de l’association de deux frères photographes, Yves et Alain Mignot. Récemment diplômés d’une école de photographie, fils d’un photographe installé à Pontarlier, ils décident de se lancer dans l’aventure photographique.

Effondrement rue de Vesoul : Laurent Croizier demande la mise en place “d’un mécanisme d’aide financière pour les commerces en difficultés”

Suite à l’effondrement de la chaussée survenu le 25 février dernier rue de Vesoul à Besançon, le député du Doubs alerte ce mois de mai 2024 sur l’avenir des commerces. A ce titre, il demande qu’une aide soit mise en place…

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 9.85
couvert
le 28/05 à 6h00
Vent
0.68 m/s
Pression
1022 hPa
Humidité
95 %